Vocabulis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Des livres spéciaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Des livres spéciaux   Mar 27 Déc - 18:16

Il y a vraiment des livres impossibles.


Par exemple :

Michka, J.C. David, B. Rappaz, J. Cervantes : Pourquoi et comment cultiver du chanvre
http://mamaeditions.com/ 2001.

Je croyais que c'était interdit, de vanter les mérites de la drogue ?
En tout cas, le livre est ce que son titre indique.


Octave Grossous : Guide pratique de l'éditeur, pour mieux pressurer les auteurs.
Bérénice, coll. Alix. 2005.

En s'apppuyant sur les arcanes du code des usages 2005 qui devait être signé; il indique les mille et une manière de transformer les auteurs de manuscrits en esclaves contractualisés. Le code n'a finalement pas été signé, étant jugé trop favorable aux auteurs par le Syndicat national de l'Édition. Édifiant.



Christian Didier : La ballade d'Early Bird. Chez l'auteur, 1985

Christian Didier est un personnage curieux, qui s'est pris un jour pour le nouveau Lautréamont Personne n'a voulu de son livre, bien sûr. Il l'a autoédité. C'est sa seule œuvre connue. Après avoir vécu quelques années aux États-Unis, Christian Didier est rentré en France pour assassiner l'ancien nazi René Bousquet en 1993 dans le seul but de devenir célèbre, ce qui fut fait. Il purge actuellement sa peine.
La ballade d'Early Bird est un collector illisible et prestigieux.



Georges Coppel : Manuscrit trouvé dans une boîte de ragoût. Chez l'auteur, 1997

43 pages imprimées à la laser sur un beau papier bleu, collées à la néoprène, vendues une fois (jamais revu depuis en rayon) à la librairie Tschann, Bd du Montparnasse (l'auteur est un habitant du quartier). Une histoire curieuse.


François Martini : La Quadrature.

La seule nouvelle que j'aie saisi au clavier. Pour évaluer les difficultés de la réalisation d'un livre au polichinelle plié et cousu, j'en ai fait un petit livre de 14 pages. J'ai entre-temps renoncé à la couture et l'ai simplement aggrafé. Un seul exemplaire. Donc rare.


Hergi : Tintin contre Batman (sans date, sans éditeur).

Un pastiche pas très bon, mais dans lequel Milou se fait écrabouiller définitivement. Se vend sur les quais, près de la place Saint-Michel.

Et vous ? Lesquels ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Baptiste
Phrasophile averti(e)


Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Mar 27 Déc - 18:44

Citation :

Hergi : Tintin contre Batman (sans date, sans éditeur).

Un pastiche pas très bon, mais dans lequel Milou se fait écrabouiller définitivement. Se vend sur les quais, près de la place Saint-Michel.
Tiens, ça je connais. Les bouquinistes le vendent cher ? Parce qu'aujourd'hui c'est un collector d'une valeur certaine.
Jouissif, autant que je m'en rappelle. Dans le même genre, il y a un Tintin porno, mal et dessiné et sans histoire, mais assez fun : tout le monde y est un pervers caché, tout le monde baise tout le monde, Milou suce Tintin, Dupont est en fait une bimbo... Je crois que ça s'appelle La Vie sexuelle de Tintin. read
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Mar 27 Déc - 18:47

Baptiste a écrit:
Tiens, ça je connais. Les bouquinistes le vendent cher ? Parce qu'aujourd'hui c'est un collector d'une valeur certaine.

Oui. 30 euros. J'ai le n° 292 (sur 1000, sans garantie de véracité)

J'ai vu il y a deux ans un autre faux Tinitin, plus ancien, vendu 150 euros, à Reims. Pas acheté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Jeu 23 Fév - 14:49

Ca me plairait de lire un livre à l'image du film "Cours Lola cours! " de Johan Ninforge (98), une intrigue très dynamique qui comporte trois dénouements différents. Quelqu'un connaît-il un bon livre réalisé sur ce principe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Jeu 23 Fév - 14:52

Dona a écrit:
Ca me plairait de lire un livre à l'image du film "Cours Lola cours! " de Johan Ninforge (98), une intrigue très dynamique qui comporte trois dénouements différents. Quelqu'un connaît-il un bon livre réalisé sur ce principe?

Histoire d'O a deux fins ; deux débuts, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Jeu 23 Fév - 16:08

Fulmi a écrit:


Histoire d'O a deux fins ; deux débuts, aussi.

Ah oui merci mais ce n'est pas un bon livre.:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Jeu 23 Fév - 20:19

Dona a écrit:
Fulmi a écrit:


Histoire d'O a deux fins ; deux débuts, aussi.

Ah oui merci mais ce n'est pas un bon livre.:)

Pourtant si. Langue classique, sujet original, motivation de l'écrivain bien particulière, l'intrigue est bien menée. Le roman a acquis une renommée de par sa destination originale, le mystère entretenu de son auteur, et le destinataire du manuscrit. En plus il a fait scandale et a été victime de la censure. Beau trophée pour un petit roman anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Jeu 23 Fév - 20:41

Fulmi a écrit:


Pourtant si. Langue classique, sujet original, motivation de l'écrivain bien particulière, l'intrigue est bien menée. Le roman a acquis une renommée de par sa destination originale, le mystère entretenu de son auteur, et le destinataire du manuscrit. En plus il a fait scandale et a été victime de la censure. Beau trophée pour un petit roman anonyme.

Pourtant oui, mais littérature érotique voire pornographique paraît-il (jamais lu, juste vu). Donc paralittérature donc sous-genre.
Je viens de consulter wikipédia au sujet de Pauline Réage, l'auteur. Marrant:"La destruction dans la joie"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_d'O

Pfiou...ça emmène loin la notion de paralittérature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Jeu 23 Fév - 20:48

Dona a écrit:
Pourtant oui, mais littérature érotique voire pornographique paraît-il (jamais lu, juste vu). Donc paralittérature donc sous-genre.

Sous-genre sans doute, mais bon roman tout de même, enfin, c'est du sous-genre comme Le Horla, Les États du Soleil et de la Lune ou L'an 2440, c'est à dire produit dans le domaine littéraire général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Ven 24 Fév - 0:28

Bon, Jean Rouaud a encore eu l'air d'éructer de plaisir en écrivant. Cette fois c'est "L'Imitation du bonheur": là où l'auteur intervient directement dans son récit, parlant à voix haute et rêvassant des suites et dénouements possibles à donner à son histoire. C'est sans compter les multitudes de digressions dont il nous avait saoulés dans "La Désincarnation" (un essai fantaisiste à souhait sur la confrontation et rupture des deux grandes tendances littéraires: lyrisme et réalisme. C'était toutefois un plaisir sans pareil, saoulant mais plaisant, faut être honnête.

Voici donc le ptit nouveau: résumé copié de chez l'express: (Une jeune femme aux voyage en diligence à travers les montagnes des Cévennes, du Puy à Alès. Constance Monastier rentre de Paris. Elle vient de rendre visite à son fils, inscrit depuis un an dans un collège de Versailles.Fille d'un jardinier, Constance a épousé un maître soyeux des Cévennes qui l'a recueillie à la mort de son père. La jeune femme se repose de l'inconfort de la route, de la chaleur et de la promiscuité avec des compagnons de voyage plus ou moins agréables en regardant par la fenêtre).

A ceci l'expresslivres, toujours vendeur ajoute:
l'express a écrit:
Jean Rouaud intervient avec sa propre voix quand ça lui chante; il abat ses cartes, fait des plans, parle du monde comme il va, émet des hypothèses de travail, se laisse emporter par ses lectures, organise un grand carambolage de références, cherche des citations dans des dictionnaires, s'en retourne à L'Iliade puis aux fouilles de Schliemann à Troie, commence à tourner un film, s'interrompt, fait intervenir Clark Gable ou Katharine Hepburn, et même Buffalo Bill en acteur de lui-même, réfléchit aux multiples significations du mot «Coupez» sur un plateau de cinéma, continue une conversation ancienne sur l'art du roman avec son ami Michel Le Bris. La plume à la main, c'est un écrivain qui réfléchit devant nous à son work in progress, «tel un librettiste ingénieux» qui trouverait dans l'invention de la vraie vie matière à digressions, à apartés et à vagabondages. (Il règle en passant ses comptes avec le réalisme d'une façon un peu péremptoire, prenant Zola pour bouc émissaire; les bons et les mauvais points tombent comme à Gravelotte.)

Gallimard Edts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dona
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Ven 24 Fév - 0:59

Fulmi a écrit:


Sous-genre sans doute, mais bon roman tout de même, enfin, c'est du sous-genre comme Le Horla, Les États du Soleil et de la Lune ou L'an 2440, c'est à dire produit dans le domaine littéraire général.


Non, là le propos est sexuel, ce n'est pas la même inspiration. Je ne sais plus trop ce que ça raconte excepté le libre choix de l'esclavage sexuel et des pratiques sado-masochistes. C'est un sous-genre érotico-porno. C'est plus grave que le Horla. Mr green
Qu'est-ce que l'an 2440 au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bertrand-mogendre
Volubile
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   Jeu 23 Mar - 16:13

juste une petite intervention pour informer fulmi que la culture du chanvre non psychotrope est autorisée et même subventionnée par la communauté européenne depuis mille neuf cent quatre vingt huit.
http://www.chez.com/ecotopie/chanvre.html
donc la parution de livres "impossibles", trouve donc une justification pour ceux qui veulent s'essayer à la dite culture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des livres spéciaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des livres spéciaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres biographiques et autobiographiques
» Site de livres sur BEETHOVEN créé et animé par Ludwig
» dans le genre truc qui sert a rien : quels sont vos livres preferés ?
» livres sur le métier de chef d'orchestre
» Les bons livres traitant de la Guitare ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Littérature :: Livres : Tout et rien-
Sauter vers: