Vocabulis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Manifeste du néo-féodalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Sam 4 Mar - 23:48

Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Sam 4 Mar - 23:49

Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
Alex, te fatigue pas, je ne te lis plus. C'est marrant dix minutes, puis on s'en lasse. Les conneries que tu racontes ne m'amusent plus.

Oué, après tu persisteras à prétendre que tu n'as pas été coincé. Ca fait deux fois que je te sors ce raisonnement, et les deux fois tu bottes en touche.

Crois ce que tu veux je m'en cogne.

Si c'est pas botter en touche, ça ... ce n'est pas la première fois que tu cherches à t'en sortir comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 0:32

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
Alex, te fatigue pas, je ne te lis plus. C'est marrant dix minutes, puis on s'en lasse. Les conneries que tu racontes ne m'amusent plus.

Oué, après tu persisteras à prétendre que tu n'as pas été coincé. Ca fait deux fois que je te sors ce raisonnement, et les deux fois tu bottes en touche.

Crois ce que tu veux je m'en cogne.

Si c'est pas botter en touche, ça ... ce n'est pas la première fois que tu cherches à t'en sortir comme ça.

Et bien non. Je l'affirme, je ne botte pas en touche. Tes arguments sont si facilement contestables et même ridiculisables (la majorité de ceux-ci) que je ne botte pas en touche.

Mais crois ce que tu veux, je m'en cogne et je m'en contre-cogne. Je n'ai rien à y perdre ni rien à y gagner. Il n'en est peut-être pas de même pour toi. Tant pîs.
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 0:33

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.

Là, tu confonds la cause et la conséquence. Mais ce n'est pas étonnant que tu confondes des trucs, on commence à te connaître.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 0:41

Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.

Là, tu confonds la cause et la conséquence. Mais ce n'est pas étonnant que tu confondes des trucs, on commence à te connaître.

Explique-moi donc où est-elle, la confusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 0:44

Je ne crois pas parce que j'ai peur, mais j'ai peur parce que je crois. T'arrives à intégrer ça ? Ce n'est pas ce qu'a "théorisé" le Veilleur.

Vous êtes marrants avec vos trucs : "les croyants le sont parce qu'ils sont trouillards" ou encore "les croyants le sont parce qu'ils sont idiots" ou "illogiques" (pour cette dernière affirmation, sa fausseté est aisément constatable).

Personnellement, je ne prétends pas expliquer pourquoi les athées sont athées, et je ne les traite ni de trouillards, ni d'abrutis, ni de quoi que ce soit.

Enfin... Si je n'explique pas pourquoi ils le sont, je sais quels arguments ils défendent en faveur de leur croyance. Certains de ces arguments ne me semblent pas dénués de pertinence. Mais ici, on n'a pas vraiment eu droit à de tels arguments.

On se contente de dire que les croyants sont trouillards (sans dire de quoi ils ont la trouille), ou invoque carrément la logique ! Rien que ça !

J'aimerais bien, tout cela dit, que Fulmi nous expose les grandes lignes de la théorie de l'évolution, parce qu'il n'arrête pas de nous sortir cet argument mais on ne sait pas s'il sait de quoi il parle ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 0:48

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.

Là, tu confonds la cause et la conséquence. Mais ce n'est pas étonnant que tu confondes des trucs, on commence à te connaître.

Explique-moi donc où est-elle, la confusion.

Début du post de 22 heures 44. Tu aurais pu la voir quand même, sans explication.

(Arrête de faire l'intello, Alex. wink )
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 0:58

Tu as écrit, texto : "Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse [que Dieu est réel], d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences."

Cela peut très bien être interprété que comme tu as entendu parler de Dieu, croire qu’il n’existe pas peut avoir des conséquences néfastes et qu’il vaut mieux croire en lui. C’est la démarche de Blaise Pascal. Il n’y a pas de confusion. J’ai remarqué quand tu ne sais pas quoi dire, tu attribues à ton contradicteur une confusion qui n’existe pas.

Sinon, tu dis toi-même que Dieu ne peut pas être démontré par la logique (ni le contraire), ce qui montre bien que selon toi, la question de Dieu est en dehors du domaine de la logique et de la raison. Donc, croire en Dieu, est-on en droit de penser si on te suit, est de l’ordre de l’irrationnel. Donc, ce n’est pas logique.

Tu as vraiment une tendance à dire tout et son contraire, dès qu’on te demande de raisonner un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 1:02

Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.

Là, tu confonds la cause et la conséquence. Mais ce n'est pas étonnant que tu confondes des trucs, on commence à te connaître.

Explique-moi donc où est-elle, la confusion.

Début du post de 22 heures 44. Tu aurais pu la voir quand même, sans explication.


Bah, le post de 22h44 vient après le mien avec ma question. Ah là là, cette logique te tuera. Cela étant dit, ça ne dit pas où est la confusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 1:16

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.

Là, tu confonds la cause et la conséquence. Mais ce n'est pas étonnant que tu confondes des trucs, on commence à te connaître.

Explique-moi donc où est-elle, la confusion.

Début du post de 22 heures 44. Tu aurais pu la voir quand même, sans explication.


Bah, le post de 22h44 vient après le mien avec ma question. Ah là là, cette logique te tuera. Cela étant dit, ça ne dit pas où est la confusion.

C'est ou bien de la mauvaise foi, ou bien de la débilité mentale.

Je répète :

Ce n'est parce que j'ai peur que je crois, mais c'est parce que crois que j'ai peur. Ce qui n'est pas ce qu'a soutenu le Veilleur.

Là, j'ose espérer que ça ne t'aura pas échappé. Et arrête donc de parler d'une chose qui t'échappe (la logique) largement.

Tu n'as pas plus le sens de la logique que moi, tu l'as même moins d'après ce que tu as écrit ici ou là.

Tu veux imposer tes options intellectuelles et tes opinions en invoquant la logique alors que tu ne comprends même pas la logique qu'il y a dans certains de mes propos. Tu prétends même que la matière est "sans doute" indéfiniment divisible, ce qui a été très logiquement réfuté.

Tu es ridicule, Alex.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 1:27

Bon, marre, de me faire insulter par un con fini comme toi. Note seulement une chose:

Capitaine ad hoc a écrit:
Tu prétends même que la matière est "sans doute" indéfiniment divisible, ce qui a été très logiquement réfuté.

J'ai écrit exactement le contraire.

En ne gardant que ce qui t'arrange, en inversant ce qui t'arrange pas, et en disant n'importe quoi en citant tes gourous, tu iras loin dans le raisonnement logique, et même dans le raisonnement tout court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 1:40

alejandro a écrit:
Tu as écrit, texto : "Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse [que Dieu est réel], d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences."

Cela peut très bien être interprété que comme tu as entendu parler de Dieu, croire qu’il n’existe pas peut avoir des conséquences néfastes et qu’il vaut mieux croire en lui. C’est la démarche de Blaise Pascal. Il n’y a pas de confusion. J’ai remarqué quand tu ne sais pas quoi dire, tu attribues à ton contradicteur une confusion qui n’existe pas.

Là, l'honnêteté intellectuelle me force à reconnaître que tu as raison. Si la croyance en l'inexistence de Dieu peut avoir des conséquences, il est alors vrai que la peur peut être à l'origine de la croyance en l'existence de Dieu. C'est ce qu'implique ce que j'ai écrit, je ne l'avais d'abord pas remarqué, et je le reconnais volontiers.

Cependant, dans mon cas, la croyance précède la peur. J'ai peur de l'enfer parce que je crois, je ne crois pas parce que j'ai peur de l'enfer. De même que c'est parce que je crois que j'ai peur de ne plus croire. On le voit, de toutes les façons dont la chose est envisageable, c'est le fait de croire qui engendre la peur, et non l'inverse.

Mais il est vrai cependant que, comme l'a expliqué Pascal, la peur de ne pas croire devrait exister chez les athées, ce qui les mettrait à l'abri contre une éventuelle perte post-mortem. Dans ce cas, il est vrai que c'est la peur qui est à l'origine de la croyance. C'est en effet l'argument de Pascal et c'est ce que je voulais dire quand j'ai parlé d'éventuelles conséquences de la croyance en l'inexistence de Dieu.

Cela dit, ce n'est pas tout à fait la théorie qu'a défendue le Veilleur, elle s'en distingue sur certains points. Notamment, on sait quel est l'objet de cette peur dans le cas de l'argument pascalien.

Je n'ai rien à redire à l'argument de Pascal, il me convainc tout à fait. Cependant, ce n'est pas cet argument qui m'a poussé personnellement à croire. Si l'argument de Pascal a poussé certaines personnes à croire, il faut alors admettre que la peur peut effectivement être à l'origine d'une croyance. Mais il faudrait alors aussi admettre que les raisons qui poussent à croire peuvent être multiples (au moins deux), car ce n'est pas cela qui me pousse à croire personnellement. La peur, chez moi, est une conséquence de la foi, ce n'est pas la foi qui est une conséquence de la peur. J'ai tout de même donné l'argument des conséquences éventuelles de l'incroyance en Dieu parce qu'il me semble pertinent, et cela même s'il ne me concerne pas directement.

Si j'ai dit plus haut que la foi n'avait jamais rien à voir avec une quelconque peur (ce que je ne crois pas avoir fait, mais bon...), alors je reconnais humblement que j'ai eu tort. Ou plutôt qu'il est possible que j'ai eu tort (reste à savoir si cet argument dont il a été question a effectivement poussé des individus à croire ou non, ce qui n'est pas improbable, je l'admets).
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 1:49

Un mot, quand même, à propos de Darwin.

Ses observations l’avaient amené à renverser la croyance qui était la sienne avant de s’embarquer pour son voyage. Il a apporté la preuve de l’évolution, et, il a proposé une mécanique qui expliquerait cette évolution, à savoir, la sélection naturelle. La sélection naturelle est-elle la bonne explication à l’évolution ? Pas nécessairement. Je ne sais plus quel scientifique du XIXe siècle avait fait une expérience avec des salamandres ; il avait pris des salamandres d’un milieu donné et les avait introduites dans un deuxième milieu, et avait pris des salamandres du deuxième milieu pour les introduire dans le premier. Au bout de quelques générations, il a observé que les salamandres introduites dans le deuxième milieu commençaient à développer des caractéristiques des salamandres du ce milieu, et pareil pour les salamandres issues du deuxième milieu introduites dans le premier. Ce qui laisse penser que le milieu agit sur les individus et qu’il ne s’agit pas seulement du hasard.

Depuis quelques années, on s’aperçoit que l’ADN n’est pas cette structure statique qui piloterait la vie comme on l’a pensé depuis les débuts de la génétique. L’ADN est dynamique, varie fréquemment en réaction au milieu extérieur, ce qui pourrait avoir des conséquences sur la façon dont on envisage l’évolution des espèces.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’on parle d’évolution des espèces, on n’est pas obligé de ne retenir la mécanique de la sélection naturelle proposée par Darwin, qui a été pour les chercheurs un point de départ à partir duquel on a réfléchi.

Evidemment, comme pour toi, le savoir doit tomber tout mâché du ciel ou alors ce n’est que des conneries, tu dois avoir un peu de mal à imaginer que la biologie ne dise pas la même chose aujourd’hui qu’il y a cent cinquante ans. Mais essaye au moins d’admettre que ce n’est pas ou le Darwinisme première version, ou l’existence de Dieu. C’est un peu plus compliqué que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 1:50

alejandro a écrit:
Bon, marre, de me faire insulter par un con fini comme toi.

Le con c'est toi, trou du cul. JE NE SUIS PAS UN CON FINI PARCE QUE TU NE VEUX PAS ADMETTRE QUE TU NE PEUX PAS IMPOSER TES OPTIONS INTELLECTUELLES AUX AUTRES EN INVOQUANT TA SOI-DISANT "LOGIQUE".

De plus, tu refuses des raisonnement logiques au nom d'une adhésion aveugle à certaines autorités. Ou plutôt tu ne considères comme logique que ce qui t'a été enseigné et que tu as pu assimiler, tout en rejetant les objections qu'on peut légitimement faire à cet enseignement.

Malgré ça, tu veux traiter de con et d'ignare (même si tu utilises d'autres mots, ils ont le même sens) les gens parce qu'ils ne partagent pas tes opinions ou qu'ils ont un raisonnement dont la rigoureuse logique t'échappe.

Si tu ne veux pas te faire insulter, N'INSULTE PAS LES AUTRES, connard.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 1:52

Et moi j'ai écrit :

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:30

alejandro a écrit:
Il a apporté la preuve de l’évolution

Faux. Il n'a apporté aucune preuve irréfutable, juste des indices étayant sa théorie (c'est à dire qui la soutiennent). Mais il a dit très explicitement que sa théorie pourrait être remise en cause sous certaines conditions. L'une de ces conditions existe, ce qui met à mal, comme l'a reconnu Darwin lui-même, sa théorie. C'est la raison pour laquelle Stephen Jay Gould a proposé une reformulation de la théorie de Darwin, connue sous le nom de néo-darwinisme. Mais cette reformulation, si elle permet effectivement de maintenir l'hypothèse d'une évolution due au hasard, ne prouve rien de manière irréfutable. D'ailleurs, ce qui manque par dessus tout aux évolutionnistes, c'est l'absence totale de preuve tangible de l'évolution.

Citation :
, et, il a proposé une mécanique qui expliquerait cette évolution, à savoir, la sélection naturelle.

Il n'y a pas que de la sélection naturelle, ou plutôt celle-ci est associée à la théorie des mutations génétiques aléatoires. Il ne faut jamais l'oublier quand on parle de la théorie évolutionniste, d'autant plus que la théorie serait incomplète sans cette hypothèse des mutations génétiques aléatoires, et la rendrait bancale.

Citation :
La sélection naturelle est-elle la bonne explication à l’évolution ? Pas nécessairement.

Merci.

Citation :
Je ne sais plus quel scientifique du XIXe siècle avait fait une expérience avec des salamandres ; il avait pris des salamandres d’un milieu donné et les avait introduites dans un deuxième milieu, et avait pris des salamandres du deuxième milieu pour les introduire dans le premier. Au bout de quelques générations, il a observé que les salamandres introduites dans le deuxième milieu commençaient à développer des caractéristiques des salamandres de ce milieu, et pareil pour les salamandres issues du deuxième milieu introduites dans le premier. Ce qui laisse penser que le milieu agit sur les individus et qu’il ne s’agit pas seulement du hasard.

Je suis content que tu évoques la théorie de Lamarck, qui n'est pas aussi obsolète qu'on a coutume de le dire d'ordinaire dans les milieux "profanes".

Citation :
Quoi qu’il en soit, lorsqu’on parle d’évolution des espèces, on n’est pas obligé de ne retenir que la mécanique de la sélection naturelle proposée par Darwin, qui a été pour les chercheurs un point de départ à partir duquel on a réfléchi.

Certes. Les hypothèses d'Anne Dambricourt proposent de nouvelles directions de recherches, mêmes si les premières d'entre ces recherches n'ont pas été très fructueuses pour le moment. Il faut dire aussi que les Hindous ne sont ni créationnistes ni évolutionistes. Si l'on voulait qualifier leur façon de concevoir la chose, il faudrait forger un néologisme dans nos langues occidentales, peut-être "manifestationisme". Mais les hindous n'aiment pas qu'on affuble leur métaphysique à laquelle ils sont si attachés du suffixe "isme", qui fait penser à quelque chose de systématique.

Citation :
Evidemment, comme pour toi, le savoir doit tomber tout mâché du ciel ou alors ce n’est que des conneries, tu dois avoir un peu de mal à imaginer que la biologie ne dise pas la même chose aujourd’hui qu’il y a cent cinquante ans. Mais essaye au moins d’admettre que ce n’est pas ou le Darwinisme première version, ou l’existence de Dieu. C’est un peu plus compliqué que ça.

Ah ! Mais ça je l'admets tout à fait ! Je le revandique même ! Ce n'est pas ou le créationnisme, ou l'évolutionnisme, ou rien d'autre. Certes. C'est plus compliqué que ça. Je suis tout à fait d'accord.

Cela dit, tu n'as pas bien compris ma position sur le recherchisme et la connaissance. Il est normal que, dès lors qu'on adopte une certaine démarche dans la recherche de la connaissance du monde sensible, on en vienne à augmenter le volume de savoir à propos de ce même monde sensible. Les anciens méprisaient cette approche de la connaissance, ils ne se souciaient que peu de connaître les tenants et les aboutissants du monde physique. Les anciens n'étaient pas du tout empiristes. Je ne conteste absolument pas les résultats du recherchisme, je ne conteste pas que la Terre soit plutôt sphérique ni qu'elle troune autour du Soleil, pas plus que je ne conteste la vérité de la relativité générale (remarque que je ne parle pas de théorie dans ce cas), etc. Cependant, je suis critique sur l'utilité d'une telle démarche scientifique. Et la connaissance qui "tombe du Ciel" (en réalité elle "descends", elle ne tombe pas, et encore ce terme de "descente" doit-il être compris métaphoriquement), ce n'est pas une connaissance du monde seulement physique, comme l'est le recherchisme. Lire le Timée, l'apologie de Socrate, le Criton et le Phédon de Platon, ou encore l'introduction générale aux doctrines hindoues, l'homme et son devenir selon le vedânta et les états multiples de l'être de René Guénon pour davantage de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:36

[quote="alejandro"]Et moi j'ai écrit :

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
On a des raisons de penser que Dieu est réel. Il serait donc peu judicieux d'écarter cette hypothèse, d'autant qu'elle pourrait avoir des conséquences.

Personnellement, je ne pense pas que la croyance en Dieu soit nécessairement due à la peur, mais là tu donnes raison au veilleur.

à quoi tu réponds ? eek eek eek

Et pourquoi tu postes ça ? Puisque je viens de te dire que tu avais raison. Et cet argument ne donne pas vraiment raison au Veilleur dans la mesure où son charabia n'a pas été aussi clair et précis que cet argument de Descartes (en deux lignes, on dit davantage que ce qu'il dit en dix fois plus, faut le faire).

Que veux tu me signifier par ce post ? Je ne comprends pas.

Ahhhh... Euh... Peut-être que tu veux dire que tu ne penses toujours pas que la croyance soit due à la peur ? Nan ? C'est pas ça ? Franchement je vois pas. Toi aussi sois clair, commence pas à faire comme Ours, st'e plé.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:40

Apparemment, tu n'as pas saisi que dans mon post, je distinguais entre la réalité de l'évolution et la mécanique de cette évolution, qui reste sugette à débat.

Ce n'est pas grave. Quand tu cesseras d'insulter et quand tu liras les posts qui te sont adressés convenablement, on en rediscutera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:43

Bon, euh.. Tu ne penses pas que la croyance en Dieu soit due à la peur (de quoi ?).

Mais alors, si la croyance en Dieu est illogique, à quoi serait-elle dûe selon toi ?

Elle surgirait du néant ? Comme tes romans ? Je veux dire, elle n'aurait aucune origine psychologique (puisque selon toi elle ne peut avoir d'origine rationnelle*) ?
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:43

Je répondais à ça :

Capitaine ad hoc a écrit:

Mais il faudrait alors aussi admettre que les raisons qui poussent à croire peuvent être multiples (au moins deux), car ce n'est pas cela qui me pousse à croire personnellement. La peur, chez moi, est une conséquence de la foi, ce n'est pas la foi qui est une conséquence de la peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:47

alejandro a écrit:
Apparemment, tu n'as pas saisi que dans mon post, je distinguais entre la réalité de l'évolution et la mécanique de cette évolution, qui reste sugette à débat.

Je ne conteste pas la réalité de l'évolution, je remets en question la théorie évolutionniste, ce qui est différent.

Et il faut admettre que l'évolution, au sens où l'entend Darwin, c'est à dire, tu as raison, la mécanique de l'évolution et non l'évolution elle-même, n'a encore jamais fait l'objet d'aucun constat. Désolé pour cette imprécision dans mes propos.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:48

Capitaine ad hoc a écrit:

Mais alors, si la croyance en Dieu est illogique, à quoi serait-elle dûe selon toi ?

Il me semble que la croyance dans une société est une projection de cette société. A l'origine, comme un écho à une société patriarcale qui s'était construit en réaction à une société matriarcale.

Le succès du christianisme autour de la Méditerranée, comme un écho à une société qui déifiait son empereur. Après, bien de choses viennent s'ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 2:50

alejandro a écrit:
Je répondais à ça :

Capitaine ad hoc a écrit:

Mais il faudrait alors aussi admettre que les raisons qui poussent à croire peuvent être multiples (au moins deux), car ce n'est pas cela qui me pousse à croire personnellement. La peur, chez moi, est une conséquence de la foi, ce n'est pas la foi qui est une conséquence de la peur.

Tu postes pour le plaisir de poster, sans avoir rien à dire, ou quoi ? Je ne comprends toujours pas où tu veux en venir.
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 3:05

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:

Mais alors, si la croyance en Dieu est illogique, à quoi serait-elle dûe selon toi ?

Il me semble que la croyance dans une société est une projection de cette société. A l'origine, comme un écho à une société patriarcale qui s'était construit en réaction à une société matriarcale.

Je ne comprends pas la deuxième phrase. Quant à la première, je suis tenté d'être d'accord avec toi. Et alors il se pourrait que l'athéisme dans la société française soit une projection de cette société dans l'individu, une habitude mentale acquise par l'éducation et l'influence de l'environnement. Puisqu'on trouve davantage d'athées en France que partout ailleurs sur la planète.

Citation :
Le succès du christianisme autour de la Méditerranée, comme un écho à une société qui déifiait son empereur. Après, bien de choses viennent s'ajouter.

Mais pourquoi cette société déifiait son empereur ? Et qu'est ce qui vient s'ajouter "après" ?

Et que fais-tu des arguments que j'ai donnés plus haut (qui sont sensiblement similaires à ceux que j'entends dans la bouche de mes coreligionnaires en général, Troglodyte en est un exemple parmi d'autres) ??? Que fais-tu de ces raisons, qui sont pour moi suffisantes, pour croire en la réalité d'une entité créatrice*?

*Et encore, chez moi, c'est un peu plus compliqué que ça, étant donné que je ne suis pas tout à fait créationniste, du moins je ne vois pas que cette explication au monde, seule.

Et les Hindous, qui ne sont ni monothéistes, ni théistes, ni déistes, ni polythéistes (au sens qu'on donne à ce mot sous nos latitudes) ? Qu'en fais-tu ? Quelle est l'origine de leurs "croyances" (je veux bien parler de croyances sans mettre de guillemets pour le monothéisme, car c'est le cas de la majorité d'entre eux, mais j'y répugne avec les hindous) ???
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
avatar

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   Dim 5 Mar - 9:20

Capitaine ad hoc a écrit:
Et beaucoup ici m'ont traité de crétin, de connard (Ours impatient), de guignol (Fulmi), de misogyne (Croustine), etc. avant même que je ne fasse la même chose à leur égard. Et puis, de toutes façons, c'est la liberté d'expression, non ? Certains soutiennent en ce moment qu'elle ne doit pas avoir de limites.

tssss tssss ben pitchounet si j't'ai traité de connard c'est qu'je devais pas être dans mon assiette, ça manque sacrément d'envergure.
Pour la liberté d'expression, c'est toujours rigolo de regarder faire un gamin qu'a jamais vu la mer. Bien plus que le même à la pistoche.
mes excuses pour cette incursion triviale^^

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manifeste du néo-féodalisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manifeste du néo-féodalisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» César Cui (1835-1918)
» Luigi Russolo
» Aretha Franklin : The Early Years (1960-80)
» Berlioz - Benvenuto Cellini
» DilemmE+Manifeste au vintage bike café

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: bonjour le monde :: Monde réel-
Sauter vers: