Vocabulis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 court serpent de Bernard du Boucheron

Aller en bas 
AuteurMessage
bertrand-mogendre
Volubile
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: court serpent de Bernard du Boucheron   Mar 4 Avr - 11:42

reliquat des damnés

Missionné par le Cardinal Archevêque Einar Sokkason, l'abbé Montagnus, doit visiter le peuple de Thulé, plus au nord que le nord limite des terres habitées. L'aventure se passe au quatorzième siècle, et l'expédition doit se réaliser avec la construction d'un navire "court serpent" suffisamment souple pour résister aux froids polaires, et ne pas se faire broyer par les glaces articales. Le voyage se révèle être de l'ordre de l'épopée, tant les conditions difficiles conduisent l'équipage jusqu'aux limites de l'humainement supportable. Tout devient impossible : naviguer, ramer, survivre, et surtout retrouver la route pour atteindre la destination. La cathédrale, monument érigé à la gloire de Dieu, sise dans un pays aride recouvert par la neige dix mois sur douze, ressemble plus à un vaisseau fantôme. Elle flotte, isolée aux fins fonds d'un fjord, tout aussi identique à la foultitude des fjords retirés, encastrés entre les monts et les falaises inhospitaliers.

Une fois le décor planté, l'auteur relate les faits, sous forme d'un rapport. Telle une "chronique de la mort annoncée" de Marquez, nous savons dès le début combien la tâche de cet abbé est voué à l'échec. Et ce constat nous incite à rapprocher cet ouvrage du film "Mission", au travers duquel Roland Joffé montre les ravages des missions religieuses, sous prétexte de civiliser les sauvages, en prêchant la bonne parole.
En fin de compte, l'ordre donné par le cardinal, n'était il pas de prendre des nouvelles de sa famille si lointaine ?

Bernard du Boucheron emploie avec justesse, une palette de vocabulaire agréable à découvrir, qui pèse néanmoins tout au long du récit répétitif. Quant aux descriptions d'horreur qu'il révèle, passé le cap des hauts le cœur premiers, elles deviennent coutumières à tel point qu'il faut se demander si la misère est synonyme d'abandon d'humanité ?

Ce livre est un travail remarquable tant au niveau de la langue qu’au niveau de l’enquête historique nécessaire à sa rédaction. L’aventure relatée reste pourtant terne et sans rebondissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anti
Phrasophile averti(e)
avatar

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: court serpent de Bernard du Boucheron   Mer 20 Déc - 12:53

J'avais beaucoup aimé la lecture de ce livre à l'époque. J'en avais parlé dans un fil "Que lisez-vous en... ?" malheureusement, je n'arrive pas à remettre la main dessus. Il faut reconnaître que la fonction rechercher de Vocanulis n'est pas brillante et que de parler de ce qu'on lit dans ces fils n'aide pas à les retrouver. Faudrait un jour s'y coller à les repertorier.

Court Serpent, à lire donc pour celles ou ceux qui ne l'ont pas encore fait.

Joséphine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: court serpent de Bernard du Boucheron   Mer 20 Déc - 14:14

Je ne retrouve pas ton post, mais dans un fil consacré aux prix, il y a un pavé sur B du B et son Serpent :

http://vocabulis.forumactif.com/ftopic225.Prix-Qui-gagne-quoi.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: court serpent de Bernard du Boucheron   

Revenir en haut Aller en bas
 
court serpent de Bernard du Boucheron
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BERNARD ALLISON
» Bernard Cavanna
» Bernard Haitink
» Bernard Aymable Dupuy (1717 - 1789)
» Bernard Lavilliers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Littérature :: Romans, nouvelles-
Sauter vers: