Vocabulis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La note de vie scolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: La note de vie scolaire   Mar 5 Sep - 20:36

Citation :
Une des nouveautés de la rentrée 2006 concerne le collège : la note de vie scolaire. L'éducation à la responsabilité sera désormais mise en avant et le sens civique des élèves de la 6e à la 3e évalué par une note trimestrielle. Cette mesure, prévue par la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École, a pour but d'intégrer dans la formation l'éducation au respect (des autres et du règlement) et l'apprentissage des valeurs de la République pour faire des élèves de vrais citoyens.
La note de la vie scolaire évaluera l'assiduité et le respect du règlement intérieur. Des points supplémentaires pourront être accordés en fonction de la participation de l'élève à la vie et aux activités de l'établissement : exercice de la fonction de délégué, participation à une activité du foyer socio-éducatif ou de l'association sportive, tutorat envers de plus jeunes élèves, etc. Sera également valorisé, dans un sens plus large, le sens civique de l'élève engagé dans une action envers les personnes âgées ou handicapées, contre les discriminations, ou dans une action de solidarité internationale. L'obtention de l'attestation scolaire de sécurité routière et de l'attestation de formation aux premiers secours pourra aussi apporter des points supplémentaires.

La note de vie scolaire est élaborée pour chaque trimestre par le chef d'établissement sur proposition du professeur principal et après consultation de l'équipe pédagogique. Le barème note l'assiduité de l'élève et son respect du règlement intérieur dans des proportions égales : pour une note sur 20, l'assiduité est notée sur 10 et le respect du règlement intérieur également. L'engagement civique de l'élève, quant à lui, peut être valorisé par l'attribution de points supplémentaires, laissés à l'appréciation du notateur et non attribués de manière automatique.
La moyenne des notes trimestrielles obtenues tout au long de l'année de troisième comptera pour l'obtention du diplôme national du brevet, avec un coefficient 1.

twisted evil une note de discipline, y'avait longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
Topaze
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Mar 5 Sep - 20:56

Foutaises. Le môme qui se sent et est responsable, bosse ; et il peut donc faire des conneries, des trucs de mômes, il a le droit, et quasi le devoir d'enfreindre le réglement. Celui là se sentira responsable de sa vie. C'est y pas le principal (avec tout ce que ça suggère et engendre), m'ame Michu ?
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Mar 5 Sep - 22:35

Le "y'avait longtemps" faisait ironiquement référence à l'air du temps, orageuse et sarcozienne, et on sentait ça poindre depuis quelques films et émissions de télé-pensionnaires...
Bien d'accord avec toi, Père Michu, mais c'est pas seulement ceux qui se sentent responsables et bossent qui font des conneries, de même que les conneries faites ne sont pas forcément "des trucs de mômes".
Je ne sais pas quelle sera la portée de cette nouveauté, et je doute fort de son efficacité. Ceux qui font des vraies conneries en n'ont rien à foutre des notes, une de plus une de moins...
Le vrai problème, c'est qu'ils ne sont pas éduqués à l'âge où il le faudrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
Topaze
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Mar 5 Sep - 22:49

J'avais bien capté l'ironie. Et le
Citation :
Ceux qui font des vraies conneries en n'ont rien à foutre des notes, une de plus une de moins...
, c'est un bon résumé de mes propos, aussi. wink
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Mer 6 Sep - 12:59

En fait, ce qui manque sans doute, en général, depuis toujours, dans l'éducation française, c'est le châtiment corporel, réel et douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Topaze
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Mer 6 Sep - 14:51

Ouaip, et la douleur : crue si fiction ! Au moins on y croix.
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
avatar

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Mer 6 Sep - 15:26

C'est une mesure dérisoire, pour ne pas dire nuisible; elle ne fera que creuser davantage le fossé entre les "bons" écoliers et les rebelles. La vraie question à poser est celle de l'éduction et non pas celle de la discipline. Les élèves disciplinés ont-ils pour autant une bonne éducation?
Peut-on parler de bonne éducation quand l'accent est essentiellement mis à l'école comme à la maison sur la réussite sociale, sur l'ambition, la compétition, choses qui engendrent la frustration, le désespoir et la haine chez tous ceux qui partent défavorisés par un manque de repères ou qui échouent malgré ces repères, et l'arrogance, l'insensiblilité chez ceux qui, au contraire, tirent bénéfice de ces repères que ce soit par leurs mérites ou par la chance; bref, c'est accroître encore un peu plus la fracture entre diverses franges de la population alors qu'une bonne éducation devrait engendrer une solidarité naturelle. L'éducation telle qu'elle est à peu près universellement conçue aujourd'hui consiste à apprendre aux hommes à commencer par se déchirer entre eux pour leur réussite individuelle; puis nous inventons la solidarité d'Etat, la Sécurité Sociale, les restos du coeurs, les associations caritatives et les ignobles galas de charité pour réparer des dégâts irréparables (car les dégâts sont encore bien plus psychologiques que matèriels).

Le problème de l'éducation est d'une extraordinaire profondeur mais nous le traitons toujours avec des mesures d'une légèreté confondante.


Dernière édition par le Mer 6 Sep - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.leongard.com
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Mer 6 Sep - 15:56

Citation :
C'est une mesure dérisoire, pour ne pas dire nuisible; elle ne fera que creuser davantage le fossé entre les "bons" écoliers et les rebelles. La vraie question à poser est celle de l'éducation et non pas celle de la discipline.


C'est une question de point de vue. Dans l'intérêt des élèves, lesquels ne votent pas, c'est nuisible ; mais dans l'intérêt des profs, lesquels votent, souvent PS, mieux vaut une Administration qui cogne qu'un élève turbulent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
ours impatient
Drôle de zèbre
avatar

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 17:37

Topaze a écrit:
Foutaises. Le môme qui se sent et est responsable, bosse ; et il peut donc faire des conneries, des trucs de mômes, il a le droit, et quasi le devoir d'enfreindre le réglement. Celui là se sentira responsable de sa vie. C'est y pas le principal (avec tout ce que ça suggère et engendre), m'ame Michu ?
mais qu'est-ce qu'i vont faire des pauv gnards irresponsables qu'ont pas l'temps de faire le bien entre deux cuites maternelles et la ptite soeur à faire bouffer ?

ouaich on va leur fourguer gratos les nouvelles barbies qui causent la bible dans l'texte yeah

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ours impatient
Drôle de zèbre
avatar

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 17:42

le Veilleur a écrit:

Le problème de l'éducation est d'une extraordinaire profondeur mais nous le traitons toujours avec des mesures d'une légèreté confondante.
profitons-en pour rendre hommage aux profs, complices du pourrissement de la situation en acceptant de pédaler pour des barges pareils.

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ours impatient
Drôle de zèbre
avatar

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 18:08

Le Syndicat national des personnels de direction de l'éducation nationale (SNPDEN) a appelé, jeudi 7 septembre, les principaux des collèges et les proviseurs des lycées à une manifestation nationale, le dimanche 26 novembre, pour dénoncer "des conditions de travail inacceptables".

"Nous ne pouvons pas assumer n'importe quelle tâche n'importe comment, proteste Philippe Guittet, président du SNPDEN. Il faut être clair sur ce qu'on nous demande et en déduire des moyens."

ptêt les profs vont être solidaires qui sait Mr green

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 19:17

ours impatient a écrit:
Le Syndicat national des personnels de direction de l'éducation nationale (SNPDEN) a appelé, jeudi 7 septembre, les principaux des collèges et les proviseurs des lycées à une manifestation nationale, le dimanche 26 novembre, pour dénoncer "des conditions de travail inacceptables".

Si les conditions de travail des proviseurs et directeurs sont effectivement inacceptables, ils peuvent user de leur droit de retrait et abandonner leur poste, ce qui provoquera la fermeture des établissements et posera clairement le problème au niveau national. Au, lieu de ça, ces couilles-molles manifestent le dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
ours impatient
Drôle de zèbre
avatar

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 19:28

Mr green

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste
Phrasophile averti(e)


Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 20:07

Est-ce que ça a déjà été fait les manifestations de nuit (autorisées ou sauvages) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 20:16

Baptiste a écrit:
Est-ce que ça a déjà été fait les manifestations de nuit (autorisées ou sauvages) ?

En mai 68, tous les soirs, jusqu'au petit matin ! C'était un peu sauvage à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Marcel
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 22:06

Fulmi a écrit:
En fait, ce qui manque sans doute, en général, depuis toujours, dans l'éducation française, c'est le châtiment corporel, réel et douloureux.
Je suis entièrement d'accord avec cette remarque pleine de bon sens.

Il ne faut pas noter la discipline (comment peut-on avoir de telles idées ?), il faut l'exiger.

Il serait temps qu'on réintroduise les cours de morale et de logique, aussi, tiens. Les cours de morale le plus tôt possible et la logique dès la quatrième.

QUESTION A FULMI :

Avez-vous déjà lu La conjuration des imbéciles, de J. K. Toole ?


Dernière édition par le Ven 8 Sep - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 22:09

le Veilleur a écrit:
C'est une mesure dérisoire, pour ne pas dire nuisible; elle ne fera que creuser davantage le fossé entre les "bons" écoliers et les rebelles. La vraie question à poser est celle de l'éduction et non pas celle de la discipline. Les élèves disciplinés ont-ils pour autant une bonne éducation?
Peut-on parler de bonne éducation quand l'accent est essentiellement mis à l'école comme à la maison sur la réussite sociale, sur l'ambition, la compétition, choses qui engendrent la frustration, le désespoir et la haine chez tous ceux qui partent défavorisés par un manque de repères ou qui échouent malgré ces repères, et l'arrogance, l'insensiblilité chez ceux qui, au contraire, tirent bénéfice de ces repères que ce soit par leurs mérites ou par la chance; bref, c'est accroître encore un peu plus la fracture entre diverses franges de la population alors qu'une bonne éducation devrait engendrer une solidarité naturelle. L'éducation telle qu'elle est à peu près universellement conçue aujourd'hui consiste à apprendre aux hommes à commencer par se déchirer entre eux pour leur réussite individuelle; puis nous inventons la solidarité d'Etat, la Sécurité Sociale, les restos du coeurs, les associations caritatives et les ignobles galas de charité pour réparer des dégâts irréparables (car les dégâts sont encore bien plus psychologiques que matèriels).

Le problème de l'éducation est d'une extraordinaire profondeur mais nous le traitons toujours avec des mesures d'une légèreté confondante.

Très sérieusement, je suis aussi entièrement d'accord avec ça, je n'aurais pas su mieux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Ven 8 Sep - 22:13

Fulmi a écrit:
ours impatient a écrit:
Le Syndicat national des personnels de direction de l'éducation nationale (SNPDEN) a appelé, jeudi 7 septembre, les principaux des collèges et les proviseurs des lycées à une manifestation nationale, le dimanche 26 novembre, pour dénoncer "des conditions de travail inacceptables".

Si les conditions de travail des proviseurs et directeurs sont effectivement inacceptables, ils peuvent user de leur droit de retrait et abandonner leur poste, ce qui provoquera la fermeture des établissements et posera clairement le problème au niveau national. Au, lieu de ça, ces @!/@+//! manifestent le dimanche.
Oui, ils ne prennent pas le problème à bras le corps. Mais c'est valable pour tout, le chômage, le réchauffement climatique, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Topaze
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Sam 9 Sep - 11:30

Marcel a écrit:


QUESTION A FULMI :

Avez-vous déjà lu La conjuration des imbéciles, de J. K. Toole ?

Excellent livre ! Malheureusement ce sera son unique oeuvre au pov jeune Toole.
La question en rapport etait surement :
Doit-on faire des conneries, saboter volontairement pour elever le niveau de la "clientèle", je suppute.
En même temps, je ne suis pas Fulmi, certes.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Sam 9 Sep - 14:00

Topaze a écrit:
Doit-on faire des conneries, saboter volontairement pour elever le niveau de la "clientèle", je suppute.

L'histoire juge aux résultats, pas aux principes. Des peuples dominent, d'autres sombrent ; et l'éducation des enfants est au cœur du processus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Marcel
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Sam 9 Sep - 16:44

Topaze a écrit:
Marcel a écrit:


QUESTION A FULMI :

Avez-vous déjà lu La conjuration des imbéciles, de J. K. Toole ?

Excellent livre ! Malheureusement ce sera son unique oeuvre au pov jeune Toole.
La question en rapport etait surement :
Doit-on faire des conneries, saboter volontairement pour elever le niveau de la "clientèle", je suppute.
En même temps, je ne suis pas Fulmi, certes.
En fait, cette question à Fulmi était sans rapport avec le sujet de ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Sam 9 Sep - 17:06

Ah, bon. J'ai cru que « les conneries », c'était le châtiment corporel (paske j'exagérais, évidemment ; je crois en vérité qu'on peut obtenir d'excellents résultats sans fouetter les enfants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Topaze
Invité



MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Dim 10 Sep - 13:45

Fulmi a écrit:
Ah, bon. J'ai cru que « les conneries », c'était le châtiment corporel (paske j'exagérais, évidemment ; je crois en vérité qu'on peut obtenir d'excellents résultats sans fouetter les enfants).

Nan ?? T'exagerais ??? Passe que moi, la crue si fiction, nan hein !
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Dim 10 Sep - 14:36

J'prends les précautions d'usage, avec la manie actuelle de traquer les pédophiles, je me méfie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
cassepipe
Bavard
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   Jeu 14 Sep - 22:49

Topaze a écrit:
Marcel a écrit:


QUESTION A FULMI :

Avez-vous déjà lu La conjuration des imbéciles, de J. K. Toole ?

Excellent livre ! Malheureusement ce sera son unique oeuvre au pov jeune Toole.
La question en rapport etait surement :
Doit-on faire des conneries, saboter volontairement pour elever le niveau de la "clientèle", je suppute.
En même temps, je ne suis pas Fulmi, certes.

Au piquet Topaze! J.K. TOOLE a écrit dans sa jeunesse un autre roman "La bible de néon" qui s'il n'a pas l'ampleur de "la conjuration des imbéciles" est aussi un grand livre, tous deux ont été publiés après sa mort. Pour les chatiments corporels, cher Topaze, on verra plus tard, en attendant, cinq minutes de piquet, pas bouger! non mais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La note de vie scolaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La note de vie scolaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hittin' The Note (2003)
» Automation par note individuelle
» This Note's For You [avril 2011]
» Gag de prérentrée scolaire.
» mixage et fausse note

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: bonjour le monde :: Monde réel-
Sauter vers: