Vocabulis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Saut de Sandra, d'Alejandro

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Avez-vous lu le Saut de Sandra ?
Oui
38%
 38% [ 6 ]
Non
56%
 56% [ 9 ]
Ne sais pas
6%
 6% [ 1 ]
Total des votes : 16
 

AuteurMessage
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 0:59

Je publie ici la critique très élogieuse que j'ai faite du Saut de Sandra.
Ceci remplace le message de l'autre jour, qui présntait une version incomplète. Finalement, je n'ai rajouté qu'un petit paragraphe, et corrigé deux trois détails.

---

J’appréhende d’habitude les romans édités à compte d’auteur. Le plus souvent, ils pèchent par un certain amateurisme entaché de complaisance. Mais l’exception confirme la règle. J’en ai eu la preuve ce mois-ci. Publié chez un éditeur inconnu, France-Europe, même pas répertorié dans Audace, ce roman épais : Le Saut de Sandra, d'Alejandro Gabriel y Galan, est exceptionnel : dès avant d’avoir ouvert le paquet (la FNAC.com le livre en huit jours sans problème) par son poids. Il n’a rien d’un de ces petits objets mal fagotés qu’on trouve d’habitude dans ces collections sans lectorat. C’est un pavé, un beau.

Je le dis d’entrée, c’est peut-être mon plus grand bonheur de lecture de l’année. L’ayant ouvert un peu intimidé par le volume du livre - se préparer à quatre cent trente pages d'un inconnu, ce n'est pas rien, - j’y ai nagé comme un poisson dans l’eau dès les premières pages. L’auteur nous mène d’emblée par le bout du nez : je croyais avoir compris qu’il s’agissait d’un roman sportif, c’est à une délicate et très immorale négociation financière à Oslo qu’il nous convie d'abord. La narratrice est une femme, ce qui est inattendu, et donne un ton étrange au roman, puisque l'auteur est un homme. Dès ce premier chapitre, Sandra, énigmatique personnage éponyme, entre par la petite porte. C’est évidemment très troublant, elle porte le prénom de l’auteur. Je ne peux que penser qu'elle en est un double féminin héroïque. Sandra est hors normes, par sa petitesse, son caractère, son latinisme, son rôle dans la négociation. Un week-end à Oslo, encombré d’hommes d’affaires allemands, raconté par une Française. Puis, changement de narration, la plus grande partie du récit est une sorte d’interview de Sandra qui revient sur sa carrière passée de gloire olympique. On ne considère plus le saut à ski de la même manière, ensuite. La progression du phénomène Sandra est implacable, elle éclipse tous les personnages secondaires. L’affaire est menée tambour battant : lorsqu’après cinquante pages miraculeusement passionnantes de compétition de saut à ski, le lecteur se dit : « ça suffit », Sandra parle aussitôt politique, musique, drames familiaux, ou autre chose, puis revient au ski, et l’on en redemande.

Tout le roman constitue le portrait fouillé de cette jeune femme si exceptionnelle qu'elle en est onirique. Cette étoile filante du saut à ski est proprement incroyable, mais l'auteur nous mène en bateau avec grâce. Le roman est si habilement mené que ce personnage hors norme finit par devenir palpable. Sandra est en tout cas bien humaine et sa souffrance lors des chutes et des échecs qu'elle rencontre forcément en route, est palpable. Le lecteur est plongé, des centaines de pages durant dans un petit monde qu’évidemment, il ne connaît pas : celui du saut à ski, dans la Norvège enneigée, et jusqu'au Japon olympique. Sandra est fascinante, épuisante, insupportable, sexy, humaine et miraculeuse. Trop n’est jamais trop, ni avec elle, ni pour le lecteur et, lorsque la question du saut à ski est réglée, car, tout de même il faut bien, à la trois centième page, passer à autre chose, on est presque frustré de cette interruption brutale. Ce diable d’Alejandro nous reprend alors par le bout du nez qu’il n’a lâché qu’un instant et sans nous laisser respirer notre soûl, nous projette vers d’autres cieux, plus jazzys, plus pervers, plus tordus encore que le tremplin de ski, que l’étourdissante Sandra conquiert l’un après l’autre. Dieu, le jazz, l'amour, le sexe, le courage et que sais-je, le saut, même, passent à la moulinette du jugement de Sandra et de son biographe allumé.



Faut-il ajouter qu’Alejandro Gabriel y Galan écrit comme Sandra saute : juste et droit ? Point de manières, point de fioritures ou d’effets de style. Juste trouverait-on à redire à quelques mots un peu triviaux, au hasard des dialogues, et qui détonnent au sein de ce discours de belle tenue. Ils seront sans doute corrigés pour une édition ultérieure, car il y en aura une, bien sûr. Ce roman vaut mille fois mieux que ce qui se publie dans les grandes maisons.

Je ne lui trouve qu'un seul vrai défaut : quelque quarante pages de trop, à la fin ; une troisième partie un peu inutile qui, pourtant, ferait un bon roman à elle seule. mais la tension est retombée et un bel épilogue m'aurait comblé. Est-ce bien grave ? Sans doute pas. Qu'importe qu'un dixième du roman soit en trop ?
Grouillez-vous de le commander, je sais de source sûre qu’il a été tiré à trop peu et les derniers ne seront pas les premiers.


Alejandro Gabriel y Galan : Le saut de Sandra. Ed. France-Europe. Vendu par amazon.fr ou fnac.com

Le site web de l'auteur, à l'origine de l'affaire :

http://mapage.noos.fr/lesautdesandra/

On peut y lire une excellente nouvelle : Mélanie.


Dernière édition par le Mar 26 Oct - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 1:08

Je l'ai commandé, je l'attends...
Dans ton sondage, si tu avais mis "pas encore" à la place de "je ne sais pas", j'aurais pu voter wink
en attendant de le lire, Alejandro propose d'autres textes sur son site

http://mapage.noos.fr/lesautdesandra/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
avatar

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 12:07

Comme Croustine, sauf que moi je l'ai reçu il y a quelques jours. Il est dans ma pile en attente ☀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keby-and-co.com
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 12:13

Ma foi, la critique de Fulmi, même inachevée, met en bouche.

Mais non, pas encore d'Alejandro dans ma bibliothèque. Et pas encore commandé non plus. Novembre certainement. Je me suis ruinée, en octobre, sur alapage.com. A suivre donc.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 12:43

Dona a écrit:
A suivre donc.

J'espère que cela vous plaira autant qu'à moi, Sandra. Mallarmé n'a été connu que par cinquante lecteurs fanatiques. Donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 17:06

oops
Si j’étais tombée par hasard sur « Le saut de Sandra » à la librairie, je pense très certainement que la couverture m’aurait invitée à tendre la main vers lui pour le prendre : l’image en est belle, le titre plaisant.
Comme à l’habitude, j’aurais alors retourné le livre pour en découvrir la quatrième de couverture. Le mystère des extraits qui y figurent est total ; ils ne dévoilent rien de l’histoire de Sandra…Juste quelques touches impressionnistes glanées dans le récit : Sandra est belle , élégante et pianiste…un peu snob…joyeuse en tout cas.
Certainement, j’aurais ouvert le livre pour en lire les premières lignes… Et là, je pense que je ne l’aurais pas emporté !
Cette histoire d’hommes d’affaires et de call-girl de seize ans ... (réaction de femme ? réaction de mère ?…) me choque d’emblée, cet univers ambigu n’est « pas ma « tasse de thé ».
Mais le choix de ce livre ne s’est pas fait ainsi…J’ai décidé de le lire après avoir visité le site d’Alejandro.

Après l’avoir longtemps attendu (problème des petites librairies de province en été !), je me suis plongée rapidement dans sa lecture .
Je dois dire que la première partie, « l’Allemand », a été dure à « avaler ». Les longs détails sur les tractations m’ont lassée. Le comportement très libre de cette toute jeune fille, et plus encore le rôle de ceux qui l’emploient et celui de ceux à qui elle est destinée m’ont choquée Je suis sans doute vieux jeu, provinciale, pleine de principes peut-être…
Puis j’ai compris que cette histoire de prostitution n’est pas, en dépit de la longueur du chapitre, le seul sujet du livre. C’est alors que l’envie m’est venue de découvrir Sandra, de comprendre l’intérêt qu’elle avait à se vendre. Et c’est là que je salue le talent de conteur d’Alejandro et la qualité de son écriture car, bien que n’y connaissant rien au saut à skis, et totalement désintéressée de la chose, de chapitre en chapitre, j’ai suivi avidement le parcours de Sandra…Cependant, j’ai su très vite que ce qui m’emmenait d’une page à l’autre c’était moins le fait de connaître sa carrière que le désir de découvrir ce qu’elle cachait sous sa carapace. Je voulais la comprendre , je voulais l’aimer cette Sandra… Mais en dépit de tous ses talents je n’y arrivais pas. Je la trouvais si froide…Elle semble n’ éprouver de sentiments pour personne…Jusqu’à la dernière page, elle restera pour moi un mystère…un personnage très chaud, mais glacial tout de même, cynique parfois…

Mais ce n’est pas facile d’adresser une appréciation réservée sur le livre de quelqu’un qu’on « connaît » un peu…Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive d’ailleurs !… Je sais que les écrivains aiment connaître, et redoutent à la fois, l’avis de leurs lecteurs. Exactement comme les comédiens (milieu qui m’est plus familier) attendent et redoutent le verdict de leurs spectateurs. Je veux être sincère, sinon cela ne sert à rien de donner un avis mais je crains infiniment de décevoir ou blesser Alejandro que j’apprécie énormément.
Retenez surtout, je vous en prie, que malgré la difficulté que j’ai eu sur certains passages (le chapitre de l’Allemand- les détails techniques sur le saut à skis-et surtout les provocations parfois immorales de Sandra), je suis allée très rapidement au bout de cette histoire (rapidement, non pas pour vite en finir mais parce que réellement elle m’intéressait).

Alejandro connaissait déjà mon appréciation sur « Le saut de Sandra ». Mais lorsque j’ai vu l’enthousiasme avec lequel Fulmi parlait de ce livre , je me suis dit qu’il n’était peut-être pas opportun de donner mon avis…Et puis, finalement, ne pas le donner aurait aussi pu vous faire penser, puisque j’avais annoncé que je le lisais, que je ne l’avais pas aimé du tout. Et c’est loin d’être le cas…

J’attends impatiemment l’avis des filles !
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 17:19

En fait, en simplifiant beaucoup, c'est le personage que tu n'a pas aimé ? Plus que l'écriture ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 16 Oct - 23:26

Oui Croustine, c'est cela...Mais tu sais, je suis une grande sentimentale...j'avais tellement envie d'aimer ce personnage!... D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 20:31

C'est vrai que le résumé de Fulmicoton donne envie de lire l'ouvrage.

Il fera donc partie de mes commandes à la Fnac - mais pas avant mi-novembre, désolée ... oops

Par la même occasion, je commanderai aussi celui de Vilain. Eh ! Eh ! ... :)

Cependant, je ne participe pas au sondage. Je pense comme Croustine que le "Pas encore" fait défaut.
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 21:06

J'espère que cela vous plaira autant qu'à moi, Sandra. Mallarmé n'a été connu que par cinquante lecteurs fanatiques. a dit Fulmi.

Il y a déjà 15 fanatiques virtuels d'Alejandro, ici, c'est encourageant. D

à priori l'histoire ne me tente pas , et j'ai juré de ne pas lire pendant un mois... alors je me suis autoprogramée pour regarder les pavés d'un mauvais oeil...MAIS! Avec ce que vous en dites.. toutes opinions confondues... et poussée par ma curiosité habituelle... je vais tenter l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 22:21

sapotille a écrit:
J'espère que cela vous plaira autant qu'à moi, Sandra. Mallarmé n'a été connu que par cinquante lecteurs fanatiques. a dit Fulmi.

Il y a déjà 15 fanatiques virtuels d'Alejandro, ici, c'est encourageant. :D

à priori l'histoire ne me tente pas , et j'ai juré de ne pas lire pendant un mois... alors je me suis autoprogramée pour regarder les pavés d'un mauvais oeil...MAIS! Avec ce que vous en dites.. toutes opinions confondues... et poussée par ma curiosité habituelle... je vais tenter l'expérience.

Les "Pas encore" peuvent voter "Je ne sais pas", paske si on attend que les indécis "je ne sais pas" se décident...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
sapotille
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 22:36

Ben??? la question du sondage est claire cependant!
avez-vous lu? oui non ne sais pas...
si on ne sait pas, c'est qu'on l'a peut-être déjà lu quand on était trop HS pour s'en souvenir :drunken: , ou qu'on l'a lu dans une autre vie et qu' on est pas assez "space" pour s'en souvenir :geek: clown :mrgreen: ..ou que... mais si on a l'intention de le lire...on répond non, tout simplement, non??? wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 22:44

Fulmi, il n'est peut être pas trop tard pour editer et reformuler la dernière question du sondage.... parce que je n'attends que ça pour voter, et n'ayant pas voté, je n'ai pas encore accès aux résultat. Ma curiosité en souffre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 23:12

sapotille a écrit:
... mais si on a l'intention de le lire...on répond non, tout simplement, non??? wink


Si on a l'intention de le lire, mais que ce n'est pas encore fait, on répond "non", à mon avis !

Les ressucités qui ne se souviennent pas de leur vie précédente répondent "nsp"!

T'as pas le droit de le lire, Sap'. T'es en carême de lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
sapotille
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 23:30

Oui. Je suis la voie de l'ascèse du lecteur... actuellement je suis en proie à une terrible tentation. Il y avait la fête des livres dans ma ville ce weekend. On a craqué.(je ne suis pas la seule capable de lire à la maison, quand même oh!) On a acheté un tas de feuilles reliées, vous voyez ce que je veux dire.. si je les nomme, la tentation va être trop forte... déjà, entendre parler du pavé d'Alejandro c'est dur, TRES dur... enfin, heureusement j'ai mis un torchon de Taylortruc Bradmachin bien en évidence, çà refroidit, çà calme, on pourrait même dire que çà convertit :twisted: ...
Mais je resterai fidèle à mon engagement jusqu'au bout. encore une quinzaine de jours, donc.
Je précise que j'ai dit "je vais tenter l'expérience" c'est une certitude, un soutien dans l'épreuve, mais çà attendra la fin de mon jeûne... wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 17 Oct - 23:36

sapotille a écrit:
Je précise que j'ai dit "je vais tenter l'expérience" c'est une certitude, un soutien dans l'épreuve, mais çà attendra la fin de mon jeûne... wink

Je te soutiens. mon expérience de cette année, (lire des best-sellers) s'est révélée si pénible que j'ai craqué, et n'ai décidé de n'en lire qu'un par mois, tellement c'est mauvais, cette littérature. Alors...

Il faut une grosse semaine pour le Saut, par fnac.com, alors si tu tiens encore quelques jours, tu l'auras pour la fn du mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Lun 18 Oct - 9:54

Je me souviens d'une profette d'Espagnol que j'ai eue quelques années lors d'un cycle de reprise d'études. Une jeune femme donc, athlète de bon niveau (lancer de poids et autre mais je ne m'en souviens plus assez). Evidemment elle avait la stature physique qui correspond à cette catégorie sportive (hyper musclée, "lourde" physiquement, assez masculine). Par ailleurs, et cela se sentait dans l'excellence des cours qu'elle prodiguait (et il s'agissait de sa première expérience d'enseignement) elle avait, en elle, le concept de la performance. C'est-à-dire que les valeurs qu'elle véhiculait par rapport à l'apprentissage qu'elle donnait étaient toujours liées au dépassement de soi, à la recherche du meilleur et toujours soumis à une extrême exigeance. C'est un personnage qui m'a impressionnée pour plusieurs raisons en plus de celles que je viens de nommer.
D'une part parce qu'elle était dépressive et que je l'ai appris plus tard, lorsqu'elle a "chuté"; d'autre part, parce qu'elle a attenté en justice une partie de ses co-équipiers pour viol collectif dans les vestiaires d'un stade (plus souvenir duquel...). Ce témoignage a été diffusé entres autres dans un magazine féminin (je crois bien que c'était Elle ou Femme actuelle) et je l'avais donc reconnue en photo.
Ceci pour dire que le sujet du roman d'Alejandro m'intéresse. L'idée de la performance et les conditions de vie qu'elle exige me fascinent. En termes d'éthique comme de capacités physiques, un athlète sportif peut vraiment être un personnage hors du commun.
Donc, je lirai le pavé de notre auteur dans quelques semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Lun 18 Oct - 22:42

ÇA Y EST, JE L'AI ! D D D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
sapotille
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Lun 18 Oct - 23:29

L'idée de la performance et les conditions de vie qu'elle exige me fascinent. En termes d'éthique comme de capacités physiques, un athlète sportif peut vraiment être un personnage hors du commun.
a dit Dona

..surtout s'il sait vieillir avec grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mar 19 Oct - 0:09

sapotille a écrit:
L'idée de la performance et les conditions de vie qu'elle exige me fascinent. En termes d'éthique comme de capacités physiques, un athlète sportif peut vraiment être un personnage hors du commun.
a dit Dona

..surtout s'il sait vieillir avec grâce.


Je n'y pensais pas. Non, je pensais, subjuguée, à l'idée d'excellence qu'on peut ou veut ou cherche à se forger. Et il me semble que ceci relève d'une ascèse, d'un conditionnement, d'une rupture avec la vie extérieure. Et plus encore, c'est mentalement, le travail qui s'effectue dans et sur son corps, cette enveloppe qui porte toutes les traces d'années d'endurance et d'abnégation. Je pense en fait que le corps est le réceptacle de ce que nous pensons, la manière dont le façonnons: une sorte d'idéalisation et même parfois d'une idéologie, ce que les éducations totalitaires ont souvent montré.
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mar 19 Oct - 0:16

Dona a écrit:
Et plus encore, c'est mentalement, le travail qui s'effectue dans et sur son corps, cette enveloppe qui porte toutes les traces d'années d'endurance et d'abnégation.
Pire encore, le travail qui s'effectue sur le mental et le psychisme, tout aussi handicapant que l'effet sur le corps, beaucoup plus malsain et traumatisant, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
avatar

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mer 20 Oct - 23:23

Bon d'accord, j'ai un peu triché au sondage, j'l'ai pas encore lu mais je viens juste de le commencer (les deux premières pages :DD ). Donc je ne peux pas encore dire grand chose sur l'histoire mais l'écriture me convient parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keby-and-co.com
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mer 20 Oct - 23:30

Bidouille a écrit:
Bon d'accord, j'ai un peu triché au sondage, j'l'ai pas encore lu mais je viens juste de le commencer (les deux premières pages :DD ). Donc je ne peux pas encore dire grand chose sur l'histoire mais l'écriture me convient parfaitement.


N'est-ce pas. J'aime beaucoup ce style qui va droit au but, sans fioritures, pas précieux pur un sou. En un mot : stendhalien (sans oublier que Stendhal fut d'un autre siècle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Croustine
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mer 20 Oct - 23:35

Même impression, page 20...
Mais j'avais voté "non", comment je fais pour voter "oui" maintenant ? Il n'ya pas quelqu'un qui aurait voté "non" qui voterai "oui" pour moi ? :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudeveyret.fr
Hématite
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 19/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mer 20 Oct - 23:48

A ton service croustine! Je ne l'ai pas lu, je suis donc censée voter "non"...

allez hop, j'envoie le vote contraire. wink


Edit: et naturellement j'ai encore marqué une cônerie... j'avais déjà précisé "non" par mon vote.

et un flood, un... désolée!


Dernière édition par le Mer 20 Oct - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Saut de Sandra, d'Alejandro
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Highway To Hell par Sandra Kim et les Gauff
» Saut de Sillon
» La Distro du Saut
» LP-SANDRA FEVA-SAVOIR FAIRE-81-VENTURE REC
» a la recherche de SANDRA SA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Littérature :: Livres : Tout et rien-
Sauter vers: