Vocabulis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Saut de Sandra, d'Alejandro

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Avez-vous lu le Saut de Sandra ?
Oui
38%
 38% [ 6 ]
Non
56%
 56% [ 9 ]
Ne sais pas
6%
 6% [ 1 ]
Total des votes : 16
 

AuteurMessage
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Ven 4 Nov - 18:44

coline a écrit:
Dona a écrit:
J'avais oublié cette question-ci: les dés tauromachiques. Connaissant tes positions face à l'astrologie et pratiques divinatoires, on voit bien que Sandra les partage aussi et qu'en fine psychologue, elle parvient à manipuler totalement ses consultantes et mystifier cette pratique.

D'où as-tu tiré les informations de cette partie? Comment t'est venue l'idée de ces dés?

Ben oui, au fait, Alejandro?...Tu n'as pas répondu à la Dame...
On veut savoir nous aussi...


Ah, j’avais pas vu.

Eh bien, même si en connaissant mes positions actuelles ça peut surprendre, il fut un temps où j’ai essayé de m’intéresser à l’astrologie et où je me suis réellement intéressé au tarot. J’ai eu alors l’occasion de voir en quels termes on parle de ces choses-là et de sentir d’où vient l’illusion de justesse des prévisions que l’on fait.

Cela étant dit, je tiens à signaler que le chapitre le tirage tauromachique ne se veut pas une critique des arts divinatoires ; je vous rappelle que le début du chapitre narre l’intégration musclée de Sandra à un nouvel environnement scolaire. Le but du chapitre est de souligner le regard qu’elle porte sur autrui, qui lui apparaît désespérément prévisible (voir la façon dont elle parle par ailleurs de sa « meilleure amie » Astrid). Sinon, à la fin du chapitre, il y a cette phrase : « … car, comme me l’a fait remarquer mon voisin de pupitre pendant un cours d’anglais (c’est la complice de Sandra qui parle), combien de résultats scolaires n’avait-elle (Sandra) pas réussi à relever, combien de relations amoureuses qui ne seraient restés que des rêves n’avait-elle pas initiées, combien de malentendus n’avait-elle pas contribué à lever ? » Sandra pense que si des gens vont consulter des astrologues, c’est qu’il doit y avoir une bonne raison à cela. Je ne suis pas sûr d’être d’accord avec elle.

J’évite de faire de mes textes des porte-voix de mes opinions, ce n’est pas un service à leur rendre et j’aurais l’impression d’abuser de la littérature en le faisant. Les opinions de Sandra ne sont pas les miennes, elles sont là pour caractériser le personnage qui les émet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
monilet
Volubile


Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Ven 2 Déc - 17:52

je viens de terminer la lecture du livre ainsi que celle de vos critiques ( parfois lecture en diagonale de ces dernières)

Auparavant j'avais juste lu la présentation de Fulmi il y a des mois et retenu que l'avis était positif. Oublié tout le reste.

Quand je lis , j'essaye peu d'analyser, je retiens d'abord plaisir ou déplaisir. D'emblée mes impressions se sont inscrites dans le premier registre, d'où une lecture relativement rapide, poussée par l'intérêt sans cesse relancé ( choix de la pluralité des narrateurs successifs). Il y a une histoire bien menée et ça fonctionne.

Le personnage de Sandra est extraordinairement vivant et présent, voilà ce qui m'a marqué. Le lecteur que j'étais a été curieux de savoir ce qui allait arriver à cette forte personnalité, plus ou moins imprévisible.

En revanche j'ai été déçu par les 30 dernières pages qui m'ont parues un peu plaquées; une fin hâtive ( peut-on le reprocher après 400 pages ?) qui ne m'a pas semblé à la hauteur du reste. Un très bon livre dans l'ensemble, un grand bonheur de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://claude-colson.monsite.wanadoo.fr/
Anti
Phrasophile averti(e)
avatar

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 4 Déc - 20:13

A mon tour, je me lance, puisque je dois le faire depuis 1 an...

Je ne me souviens plus très bien comment cela s’est passé exactement ; ce dont je me souviens c’est que j’ai eu Le Saut de Sandra entre les mains au niveau de la porte d’entrée de la maison et que j’avais déjà parcouru 12 pages entre l’entrée et la cuisine, lieux séparés de quelques mètres à peine.

Dès les premières lignes, je fus captive.

L’auteur me tenait pieds et poings liés. Il me parlait d’un pays que je venais de découvrir quelques mois auparavant et dont j’étais tombée amoureuse, il me parlait de la Norvège. Très vite, il a parlé sexe et ça m’a plus aussi dois-je avouer. On s’entendait bien déjà au bout de ces quelques pages : nous vivions tous les deux dans le même monde moche et réaliste où lorsqu’on veut quelque chose il faut se démener pour l’obtenir ! Faire un sans faute. Vite trouver les filles et pas n’importe lesquelles et plus tard, rester compétitive, encore et toujours.

Ce qui est très fort dans Le Saut de Sandra c’est la narration. J’ai tout de suite été fascinée par cette manière d’être menée, de me laisser aller à écouter ces confidences de part et d’autres. J’ai été surprise par la narratrice du début, Odile je crois, que pas un instant je ne m’attendais à rencontrer puisque je croyais être en relation directe avec l’auteur. Agréablement étonnée aussi dans la manière de mener le récit par des interviews de personnages annexes. Je suis devenue la confidente de tant de personnes ! et ce faisant, je découvrais Sandra.
Sandra ne s’adresse à nous que via leur bouche à eux. Elle est pour nous insaisissable. C’est notre reflet dans le miroir. On ne se verra jamais soi-même, Soi que nous côtoyons pourtant de si prêt chaque jour.

J’ai rencontré Sandra aux détours d’une page dans le discours d’un autre personnage. Comme lui, j’ai été saisie par cette personnalité hors du commun logée dans un si petit bout de femme, mais est-on vraiment une femme à 16 ans ? Et puis c’était quoi ce fameux Saut dont il s’agissait ? J’étais curieuse. Je le suis restée jusqu’à la fin. Sandra a beau frôler la perfection, son créateur la rend crédible et cela m’avait d’autant plus frappée que j’avais feuilleté le roman de Faïza Guène « Kiffe kiffe » demain à la même époque où pas une seule seconde je n’ai cru à son personnage.
En ce qui concerne le saut à ski, curieusement, j’ai presque oublié qu’il était question de sport dans ce livre tellement Sandra est éblouissante. Ca me fait l’effet d’une persistance rétinienne, vous savez comme lorsqu’on regarde une source lumineuse et qu’on en garde la trace après ? En réalité, j’ai été aveuglée par la personnalité de cette – finalement - jeune femme.

Du point de vue de l’histoire, là où d’autres se sont lassés dans les dernières pages, j’ai ressenti une gêne au milieu du livre (épisode du Loup en trop à mon goût).

Pour le livre en tant que tel, des fautes, trop pour une prestation professionnelle. Une couverture dont je suis le public cible. Je suis très sensible à l’image de la petite brune aux cheveux courts, à lunettes qui en veut dans la vie (on le sent dans sa position le buste en avant, féline prête à bondir) !

Pour moi, Le saut de Sandra est une grande réussite qui mériterait le destin du premier album de Louise Attaque qui n’a pas particulièrement marché les deux premières années de sa sortie mais à culminé à plus de 2,5 millions d’albums vendus 2 ans plus tard !

antillaise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-doodles.com/
madame saga
Bavard
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Ven 17 Fév - 21:42

Je ne connais pas d'Alejandro Gabriel y Galan, mais je connais un Jose Antonio Gabriel y Galan, dont j'ai lu Le Bouffon éclairé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Lun 5 Mar - 2:35

Le Saut de Sandra, c’est fini.

L’autre jour, en essayant de récupérer les invendus, c’est-à-dire, la presque totalité du tirage, j’ai appris que le distributeur les avait tous pilonnés. Enfin, c’est ce qu’ils disent chez Feel, mais comme leur parole est à peu près aussi fiable que celle de Bush, on n’est pas obligés de croire qu’il n’aillent jamais existé.

Six ans de rédaction, plus de 3.200 euros de payés à Feel, des efforts énormes pour essayer de le faire connaître ; une cinquantaine d’exemplaires de vendus, uniquement à mon entourage, pour récupérer en « droits d’auteur » le quart du prix de vente, un exemplaire en état, même s’il commence à fatiguer, une poignée d’exemplaires qui tiennent à peine ensemble, voilà à peu près tout ce qu’il en reste. Certes, j’ai eu aussi la satisfaction d’entendre dire à la plupart des lecteurs que le roman leur avait plu, certains ont même été enthousiastes, peu n’ont pas apprécié, un seul m’a dit que c’était nul à chier … mais tous les lecteurs étaient des connaissances (sauf justement celui pour qui c’était nul à chier), alors …

La consolation est maigre, surtout à coté de l’humiliation de m’être fait rouler dans la farine comme un enfant, et de me sentir comme le dernier des imbéciles.

rizlabo (sur LU) a écrit:

Pas étonnant qu'ils [les auteurs de romans comme Le Saut de Sandra, même s’il ne parle pas spécialement de celui-ci] ne trouvent pas preneur [parce qu’ils sont nuls] et se rabattent sur l'auto-édition.
Et dans ce cas, la seule chose qui m'a vraiment irrité, au début, ce sont les requins de l'auto-édition qui pour la plupart sont des escrocs.
Mais il y en d'autres, quelques-uns, qui sont honnêtes.
Donc, peu d'excuses pour les blaireaux.

Voilà ce que m’aura apporté Le Saut de Sandra. Etre un blaireau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
avatar

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Lun 5 Mar - 20:50

C'est quand même pas tout le monde qui écrit un bouquin ! Je suis fière de mes connaissances !

Mais si ça peut te rassurer c'est exactement pareil pour la musique. Tu tombes sur des éditeurs qui ne font pas "bosser" tes morceaux mais qui t'empêche par la suite d'en faire ce que tu veux ... ça fait branchouille d'être autoproduit mais les portes de la distribution restent fermées (on mélange pas les torchons et les serviettes !) Sauf qu'à la différence de ton exemple il nous reste environ 400 CD dans des cartons sous la table du salon, sur 1000 mais presque 500 ont été balancé (donné quoi) pour la promo aux radios entre autre ;-)) :-)) Donc tu fais le compte des vendus ....... Enfin, voilà ! chinese cingle

pleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keby-and-co.com
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mar 6 Mar - 21:31

Bon, ben, au moins, c'est devenu un livre rare. Vive la bibliophilie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
avatar

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mer 18 Avr - 12:33

alejandro a écrit:
La consolation est maigre, surtout à coté de l’humiliation de m’être fait rouler dans la farine comme un enfant, et de me sentir comme le dernier des imbéciles.

L'expérience est une suite de déboires dit la maxime.

Citation :
Voilà ce que m’aura apporté Le Saut de Sandra. Etre un blaireau.

Avoir été, pas être. C'est l'aventage de l'apprentissage. On ne refait plus les mêmes conneries. Souviens-toi de Jean de la Fontaine : Le corbeau jura mais un peu tard que l'on ne l'y reprendrai plus.

En tout cas, tu auras permis ce faisant à quelques personnes de prendre du plaisir en te lisant. Et puis, comme dit Bidouille, ce que tu as fait n'est pas à la portée de tout un chacun ici, mener un projet à son terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 64
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Mer 18 Avr - 12:52

Si vraiment tu veux voir ton Saut de Sandra publié, Alex, tu peux essayer editeurindependant.com

Ce qu'ils font n'est pas mal du tout, mais tu es engagé pour la durée de la propriété littéraire, soit 70 ans après ta mort.

À ce détail près, ils sont OK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Saut de Sandra, d'Alejandro
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Highway To Hell par Sandra Kim et les Gauff
» Saut de Sillon
» La Distro du Saut
» LP-SANDRA FEVA-SAVOIR FAIRE-81-VENTURE REC
» a la recherche de SANDRA SA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Littérature :: Livres : Tout et rien-
Sauter vers: