Vocabulis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Saut de Sandra, d'Alejandro

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Avez-vous lu le Saut de Sandra ?
Oui
38%
 38% [ 6 ]
Non
56%
 56% [ 9 ]
Ne sais pas
6%
 6% [ 1 ]
Total des votes : 16
 

AuteurMessage
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 17:12

Boborot a écrit:
[quote=\"Dona\"][quote=\"Coldfingers\"]Quelle perte de temps ce genre de bouquin avec tout ce qu\'il y a à lire !


Ce n\'est jamais une perte de temps que de savoir d\'une part, ce que l\'on pense, d\'autre part, de savoir pourquoi on le pense.[/quote]
Pour avoir lu ce machin j\'ai abandonné en route un plat c\'est trop de cette soupe aux choux !
Coldfingers a raison.[/quote]


Tu poses tes rames, t'apprends à nager, d'accord ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 19:20

ClairObscur a écrit:
Boborot a écrit:
[quote=\"Dona\"][quote=\"Coldfingers\"]Quelle perte de temps ce genre de bouquin avec tout ce qu\'il y a à lire !
Ce n\'est jamais une perte de temps que de savoir d\'une part, ce que l\'on pense, d\'autre part, de savoir pourquoi on le pense.
Pour avoir lu ce machin j\'ai abandonné en route un plat c\'est trop de cette soupe aux choux !Coldfingers a raison.
Tu poses tes rames, t'apprends à nager, d'accord ??

Faut pas en vouloir aux newbies !
Je vais lire le roman d'alejendro et en faire une critique constructive, mais au vu des infos glanées et connaissant le talent de l'auteur j'imagine que c'est un super bouquin !

Donc le Boborot a peut être ses raisons, mais ce ne sont pas les miennes !
Vive le saut de sandra
Vive les auteurs de Vocabulis !
Vive la France !

Vive le xv de France !
Vive la pizza saladière et la socca !
Vive Le foot corse et le figatello !
Vive les belles filles de Volcabulis !
Vive....
( putain Cold , tu ne crois pas que tu mélanges un peu tout ? faut te reprendre mon vieux ! Calmos dans l'enthousiasme ! Lis ce livre et fais nous une petite gentille critique sympa pas piquée par des hanetons et n'oublie pas : pas de café l'après midi ! nom d'un sapajou en bois d'acajou !)


read read read read read read read read read read read read read read read read read read read
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 19:31

Coldfingers a écrit:
Faut pas en vouloir aux newbies !
Je vais lire le roman d'alejendro et en faire une critique constructive, mais au vu des infos glanées et connaissant le talent de l'auteur j'imagine que c'est un super bouquin !


Donc si je comprends bien ton post précédent était une raillerie purement gratuite, juste pour le plaisir de contredire ?

Dis parfois on a du mal à te suivre Cold !!! faudrait nous donner le Cold-code !!!

Tu es sûr que c'est le café ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 19:41

Misstick a écrit:
Donc si je comprends bien ton post précédent était une raillerie purement gratuite, juste pour le plaisir de contredire ?

Bah ! Ça arrive à tout le monde de dire une grosse connerie, non ?

Bon, faut que je vous présente mon livre, mais je ne sais pas comment faire. Flûte. La pub et moi…

Je l'ai présenté sur Naucelle, mais c'est juste pour faire enrager la terreur du Québec au cas où elle y reviendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 20:01

Coldfingers a écrit:
Je vais lire le roman d'alejendro et en faire une critique constructive

Vive les belles filles de Volcabulis !

Bon, t'es pardonné ! C'est bien paske j'suis une fille de Vocab, hein.... quoique, j'ai des doutes sur "belle" mais bon, j'ferme les yeux, pi voilà... wink
Je lirai ta critique.... read

Fulmi a écrit:
Bon, faut que je vous présente mon livre, mais je ne sais pas comment faire. Flûte. La pub et moi…

Ben ça serait pas mal, en effet.... je connais pas, moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/
vilain
Logorrhéique talonnesque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 20:13

Fulmi a écrit:


Bon, faut que je vous présente mon livre, mais je ne sais pas comment faire. Flûte. La pub et moi…

Je l'ai présenté sur Naucelle, mais c'est juste pour faire enrager la terreur du Québec au cas où elle y reviendrait.

fais simple..style "j'ai écris un truc..;si ça vous dit..." D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 20:18

Fulmi a écrit:


Bon, faut que je vous présente mon livre, mais je ne sais pas comment faire. Flûte. La pub et moi…


Ben, mens.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 20:21

Dona a écrit:
Ben, mens.

Ah, oui. Bonne idée. Mens sana in corpore sanum. J'ai lu ça dans Astérix. Ça va plaire à Hermès, il aime les citations absconses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 21:15

Fulmi a écrit:


Ah, oui. Bonne idée. Mens sana in corpore sanum. J'ai lu ça dans Astérix. Ça va plaire à Hermès, il aime les citations absconses.


Allez steuplé, fais-nous un petit fil où tu nous présentes ton livre qu'on lira, avec ferveur.


* Une âme saine dans un corps sain...qu'est-ce qu'on en sait?...les pot-au-feu d'Anti peut-être...qu'y met-elle? Et à mariner sous quel canapé?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 22:45

Dona a écrit:
Fulmi a écrit:


Ah, oui. Bonne idée. Mens sana in corpore sanum. J'ai lu ça dans Astérix. Ça va plaire à Hermès, il aime les citations absconses.


Allez steuplé, fais-nous un petit fil où tu nous présentes ton livre qu'on lira, avec ferveur.


* Une âme saine dans un corps sain...qu'est-ce qu'on en sait?...les pot-au-feu d'Anti peut-être...qu'y met-elle? Et à mariner sous quel canapé?


Des nonos à mouellllllleeeeeeeeeee !!! sutout ne pas oublier... mais le potof c'est Fulmi qui l'avait fait (cause absence de Anti, qui passait son temps à répondre au téléphone ...)


Oui Fulmi ton livre on veut une présentation en bonne et due forme, sous trois exemplaires ... dûment visé et tamponné !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Jeu 17 Fév - 22:50

Fulmi a écrit:

Bon, faut que je vous présente mon livre, mais je ne sais pas comment faire. Flûte. La pub et moi…

Je l'ai présenté sur Naucelle, mais c'est juste pour faire enrager la terreur du Québec au cas où elle y reviendrait.

FULMI ! présente, présente présente, je suis un fervent supporter d'avance ! On va se régaler !

@Clairette :
Belles là j'en suis certain ! je contresigne ! Nous les vocabuliens on a les plus belles filles de TOUS les forums ! yeah

@ Misstick : le plus cours chemin est le raccourci de montagne sous l'orage ! Si on ne met pas un peu de peps ici on va sacrement s'ennuyer !

Vive le Broccio ! je viens de me farcir une assiette : broccio café sucre et une goutte d'eau-de-vie ! la vie est deux miracles jumeaux : la vie et la vie avec une goutte d'eau-de-vie !

wink
Revenir en haut Aller en bas
Hématite
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 19/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Ven 18 Fév - 10:15

Coldfingers a écrit:
Quelle perte de temps ce genre de bouquin avec tout ce qu'il y a à lire !

pour vous donner un ordre d'idée :
Tcheng Pan K'iao
les épitres de Soumarokov
Ibn Qotaiba
La correspondance de Flaubert
il faut que je relise absolument Pasternak c'est ce con de Finkielkraut qui m'a mis l'eau à la bouche ( putain ya plein de neige dans ce livre je vais en baver sec !)
le pire c'est la chanson de Lara, quelle merdre !
et les carnets d'Henri James...
Michel Leiris le ruban d'Olympia je ne peux pas y couper !

Toute la collection imaginaire de Gallimard est à revoir beaucoup à relire !
Pas le temps pour les têtes de gondoles

Ah oui, et je patauge avec la Vie des saints de l'Abbé Darras

Mr green

Alors pas le temps de me sauter Sandra !

La vie est hyper dure.... twisted evil



Coldfingers a écrit:
ClairObscur a écrit:
Boborot a écrit:
[quote=\"Dona\"][quote=\"Coldfingers\"]Quelle perte de temps ce genre de bouquin avec tout ce qu\'il y a à lire !
Ce n\'est jamais une perte de temps que de savoir d\'une part, ce que l\'on pense, d\'autre part, de savoir pourquoi on le pense.
Pour avoir lu ce machin j\'ai abandonné en route un plat c\'est trop de cette soupe aux choux !Coldfingers a raison.
Tu poses tes rames, t'apprends à nager, d'accord ??

Faut pas en vouloir aux newbies !
Je vais lire le roman d'alejendro et en faire une critique constructive, mais au vu des infos glanées et connaissant le talent de l'auteur j'imagine que c'est un super bouquin !

Donc le Boborot a peut être ses raisons, mais ce ne sont pas les miennes !
Vive le saut de sandra
Vive les auteurs de Vocabulis !
Vive la France !

Vive le xv de France !
Vive la pizza saladière et la socca !
Vive Le foot corse et le figatello !
Vive les belles filles de Volcabulis !
Vive....
( putain Cold , tu ne crois pas que tu mélanges un peu tout ? faut te reprendre mon vieux ! Calmos dans l'enthousiasme ! Lis ce livre et fais nous une petite gentille critique sympa pas piquée par des hanetons et n'oublie pas : pas de café l'après midi ! nom d'un sapajou en bois d'acajou !)


read read read read read read read read read read read read read read read read read read read



Entre le "je casse gratuit sans avoir ouvert une page" et le "je fais une gâterie littéraire au ptit Alejandro gratos où il veut, quand il veut", tu ne pourrais pas trouver un minimum de cohérence, qu'on puisse suivre?
Si t'as envie de lire, tu lis, si t'as pas envie, tu lis pas, inutile de faire un foin pareil, ça fait petit gosse capricieux qui empoisonne la cour de récré de ses décibels. Et pour la critique, je pense que tout écrivain qui se respecte s'en fout qu'on émette des réserves ou qu'on se prosterne devant son travail, du moment que la critique est juste et justifiée et qu'elle lui apporte des éléments utiles. Personne ne te demande de faire des courbettes à untel sous prétexte que c'est "le pote de voca" (d'ailleurs lorsque Coline et Dona s'expriment, approuvent-elles tout sans réserve? est-ce pour cela que l'auteur a trouvé à râler? idem pour les personnes qui se sont exprimées sur le bouquin de Vilain...) C'est juste que bon, coller un tas de titres d'autres auteurs façon catalogue dans un fil dédié à un auteur que tu n'as pas lu en clamant "branchez-vous là-dessus, c'est mieux" tu es 1) importun 2) un peu troll sur les bords. Et quand tu te rétractes par la suite dans un envol plutôt flagorneur sur le travail d'Alej et les belles filles de Voca, on a du mal à comprendre ton mode d'emploi.

En revanche, si tu nous pondais un truc qui en vaille la peine sur Flauflau et dans un fil où ça ne soit pas hors sujet, là ça m'intéresserait. Mais bon, libre à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Ven 18 Fév - 11:55

Hématite a écrit:
Personne ne te demande de faire des courbettes à untel sous prétexte que c'est "le pote de voca" (d'ailleurs lorsque Coline et Dona s'expriment, approuvent-elles tout sans réserve?


C'est vrai, par respect du travail surtout plus que de l'ami virtuel.

Pis moi, j'ai de vieux réflexes pudibonds en plus...alors les putains de luxe, je n'aime pas tous les passages s'y rapportant... Mr green
Revenir en haut Aller en bas
Muda
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 19 Fév - 20:29

Dona a écrit:
[Pis moi, j'ai de vieux réflexes pudibonds en plus...alors les putains de luxe, je n'aime pas tous les passages s'y rapportant... Mr green

wink Pareil!...De loin, je la préfère lorsqu'elle est sur ses skis! :lol:
Revenir en haut Aller en bas
vilain
Logorrhéique talonnesque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 19 Fév - 20:51

Dona a écrit:
[Pis moi, j'ai de vieux réflexes pudibonds en plus...alors les putains de luxe, je n'aime pas tous les passages s'y rapportant... Mr green

C'est très gentil d'écrire de cette taille....mais moi (et je ne suis sans doute pas le seul), je ne peux pas lire de si petits caractères....Merci d'avance chinese
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muda
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 19 Fév - 20:59

Vilain?... wink ...Tu reprends son message en allant sur "citer"...et tu vois tout, tout, tout...Si,Si, si...J'te jure! :lol:... Parole de presbythe (un peu casse-co.illes"aussi...)
Revenir en haut Aller en bas
vilain
Logorrhéique talonnesque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Sam 19 Fév - 21:25

Muda a écrit:
Vilain?... wink ...Tu reprends son message en allant sur "citer"...et tu vois tout, tout, tout...Si,Si, si...J'te jure! :lol:... Parole de presbythe (un peu casse-co.illes"aussi...)

Merci. D .j'avais jamais pensé à ça... oops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 16:55

vilain a écrit:
C'est très gentil d'écrire de cette taille....mais moi (et je ne suis sans doute pas le seul), je ne peux pas lire de si petits caractères....Merci d'avance chinese

Normalement tu dois avoir une commande "Zoom sur le texte", (dans Netscape elle est dans le menu Afficher). Sinon, dans les Préférences tu peux fixer la taille minimale du texte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 18:11

Là où j'en suis, elle me paraît aussi froide que la neige sur laquelle elle plonge et aussi butée que son tremplin K 80.

Curieux, rarement une fille dans un roman ne m'a fait cet effet là. Je serais une proche, je la giflerais. En fait, je suis comme sa mère. Je la supporte mal, je tolère peu sa mentalité. Et peut-être qu'elle me ment.

Il me reste bien deux cent pages pour traquer ça. J'y vais molo avec ce roman. Elle me cuit trop la petite.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 18:26

>>Là où j'en suis, elle me paraît aussi froide que la neige sur laquelle elle plonge et aussi butée que son tremplin K 80.<<

Si je l'avais dans mon lit, je ne dormirais sûrement pas dans la baignore (dans le lit non plus je ne dormirais pas, sans doute).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 18:33

Mais en même temps, je me dis qu'un sportif de haut niveau, mentalement, peut être quelqu'un d'extrêmement opiniâtre, pugnace et sans d'autre objectif que la performance.

Ca pose une vaste question sur le mental de ce genre de personne. Ca passe par un conditionnement certain. Mais ce qui me gêne avec Sandra, c'est que jamais elle ne semble exprimer ni souffrance ni amour.

D'où le terme, froide.

Par ailleurs, une fois clos, j'ai des idées de questions à poser à l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
avatar

Nombre de messages : 5214
Age : 63
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 18:36

Dona a écrit:
Ca pose une vaste question sur le mental de ce genre de personne. Ca passe par un conditionnement certain. Mais ce qui me gêne avec Sandra, c'est que jamais elle ne semble exprimer ni souffrance ni amour.

Elle a sans doute l'âme noble : never explain, never complain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.martini.free.fr/livres/
Hématite
Incontinent verbal
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 19/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 18:40

C'est marrant, je n'ai pas du tout perçu le personnage sous cet aspect froid et dénué de sentiments... et au risque de te choquer, Dona, les seuls personnages du roman à qui j'ai eu réellement envie de coller une baffe étaient les parents de Sandra (la mère et le beau-père). Lors de la scène où ils apprennent ce qu'a fait leur fille pour partir au Japon, j'avais envie de leur dire que c'était bien fait pour leur gueule. Mon âge et ma situation me rapprochent sans doute plus de Sandra que des préoccupations et inquiétudes d'une mère, d'où peut-être ce parti pris; et ça doit être pour le moins horrible pour des parents d'apprendre que leur fille s'est prostituée, mais cette situation, n'ont-ils pas tout fait pour la créer? Dès le début, ils nient la passion de leur fille, ne l'accompagnent pas aux entraînements, ne déboursent pas un centime pour l'aider ou lui acheter du matériel (elle saute quand même à skis, en jean et sans gants), ils lui gueulent dessus lorsqu'elle ramène son premier trophée... et, au final, refusent de lui prêter de l'argent pour le Japon. Il ne s'agit pas juste d'un refus de permission comme quand ma mère me disait "ce soir, défense de sortir après minuit" quand j'étais plus jeune: ce qu'ils font est beaucoup plus grave, ils nient totalement la nature de leur fille, qui est d'abord une sauteuse à skis (et de quel niveau!). Ca les regarde, mais il ne faut pas s'étonner des conséquences énormes qui en découlent.

Quant à Sandra, malgré son tempérament très volage, je ne l'ai pas du tout trouvée froide. Je pense surtout par exemple à la façon dont elle parle de ses entraîneurs, de Per, son premier copain, de sa soeur... je crois qu'elle est très dispersée dans ses sentiments mais pas du tout dépourvue de sensibilité. Elle s'attache facilement et à beaucoup de monde; est-elle pour autant plus insensible qu'un personnage fidèle et ne donnant son affection qu'à quelques privilégiés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alejandro
Vocabulivore émerite
avatar

Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 16/10/2004

MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 18:40

Dona a écrit:

Par ailleurs, une fois clos, j'ai des idées de questions à poser à l'auteur.

Surtout, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Dona
Invité



MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   Dim 20 Fév - 18:42

Jamais se plaindre, jamais s'expliquer? Ma foi, c'est un éclairage choisi par l'auteur. Je ne sais pas jusqu'où il est allé. En fait, avec cette histoire d'interview, on croit cerner de plus en plus cette jeune femme. En réalité, on n'avance guère. Sandra n'est pas capable d'autointrospection, du moins là où j'en suis. Remarque, c'est vrai que c'est une interview et donc un extrait autobiographique qui ne s'y prête pas forcément...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Saut de Sandra, d'Alejandro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Saut de Sandra, d'Alejandro
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Littérature :: Livres : Tout et rien-
Sauter vers: