Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La première fois

Aller en bas 
AuteurMessage
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: La première fois   La première fois EmptyJeu 2 Juin - 23:34

Alors ? La première fois où.... ce que vous voulez, ça vous a fait quoi ? C'était comment ?

Je me suis remémoré aujourd'hui la première fois où je me suis retrouvée devant une classe.
Débutante, telle Blandine au milieu des lions, je venais juste d'être recrutée comme maître auxiliaire, et chargée d'enseignement sans aucune préparation ni formation. On m'avait juste rassuré d'un vague "un de vos collègue sera votre tuteur, il vous épaulera".
J'aurais souhaité un peu plus, mais je n'étais pas en position de faire la difficile, sortant de plusieurs mois de chômage, que j'avais entre autre - oh inconscience - ralongés pour pondre une bouche à nourrir suplémentaire...

Lorsque je rentrais dans la première classe, j'étais plus morte de trac que si j'avais été sur la scène des Célestins. Il n'y avait pourtant que 14 paires d'yeux fixés sur moi, mais qui appartenaient à autant de gaillard de 16 ou 18 ans autant motivés par ce qui nous réunissait dans la même salle que n'importe lequel d'entre vous par le travail à la mine.
Mais par un phénomène de mimétisme, je me mis à répéter les comportements de mes profs de lycées - oubliés depuis plus de dix ans -, et enchaînait appel, présentation du programme et autres discours meublant du premier jour. L'heure passa sans que je ne ne vis rien. C'était donc si facile ?
Je me retrouvais donc gonflée à bloc pour enchaîner mon deuxième cours, ce qui n'était pas dommage car on m'avais averti, j'aurais affaire à des "sauvageons", la pire classe du lycée.
Effectivement, ce fut, dès les premières minutes, beaucoup plus sportif. Dès l'appel, un des gaillards agés de deux ans de plus que les précédent répondit à l'appel par un sonore "-pas vrai qu'chuis beau gosse ?" en guise de "présent", et rigola quand je le remis en place. J'eus ensuite la sensation d'être un conducteur novice au volant d'une formule 1 lancée à 200 à l'heure : il fallait tout voir en même temps, diriger, éviter les dérapages... au bout d'un quart d'heure, j'étais liquéfiée et commençait à douter de ma capacité à exercer ce métier.
C'est alors que j'entendis du fond de la classe, de la bouche même du "beau gosse" un sonore
- Ben moi, toute les meuf que j'ai baisé, elles s'appelaient Christine.
Bon sang ! Comment avait-il déja su mon prénom ? Comment réagir ? Sans même réfléchir, je répondis
- Ben moi, tous les mecs à qui mon mari a cassé la gueule s'appelaient Kamel !
Kamel était, bien entendu, le prénom du chahuteur, et comme il avait eu la bonne idée de se faire déja remarquer, c'était le seul prénom de la classe que j'avais retenu.
Je l'ai envoyé se faire remonter les bretelles ailleurs, et continuais mon cours comme si de rien n'était, dans un calme parfait.

Le soir même, je savais que je pourrais faire ce métier. Et je n'ai jamais eu de problème de discipline majeur avec cette classe, ni dans ce lycée, d'ailleurs, ma réputation était faite.
A quoi ça tient, quand même !

PS / Je précise que Happy Rotter n'a jamais cassé la gueule à quiconque ! :lol:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
Clair Obscur

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyVen 17 Juin - 17:06

La première fois que je suis montée sur une scène, j'ai bu trois Ricard et vidé la moitié d'une bouteille de vin avant, pour me donner du courage. Ce fut épatant. Une sorte de flottement, et les émotions décuplées.

La première fois que j'ai entendu le cri d'un bateau depuis le fond de mon lit, j'ai cru que j'étais au bout du monde. Je l'étais, bien sûr, puisque nous sommes toujours au bout du monde pour l'autre bout !

La première fois que j'ai donné la vie, j'ai vécu les secondes comme des éternités, à fond, partout et de telle sorte que plus jamais je ne pourrais oublier chaque détail.

La première fois que j'ai fait l'amour, je me suis sentie libre.

La première fois que j'ai accompagné quelqu'un à la mort, je me suis sentie Rien.

La première fois que j'ai vu mon père, je me suis sentie grande et forte.

La première fois qu'on m'a fait une vraie déclaration, je me suis écroulée.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyVen 17 Juin - 17:11

Clair Obscur a écrit:
La première fois que j'ai vu mon père, je me suis sentie grande et forte.

La première fois qu'on m'a fait une vraie déclaration, je me suis écroulée.

Ben voui. Dure condition féminine : les pères ne sont pas les amants de leurs filles.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
Clair Obscur

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyVen 17 Juin - 17:17

Heureusement. J'aurais été foutue à vie. T'as des pères comme ça, qui te bousillent sans état d'âme...

Fulmi, la vraie déclaration me vient de mon fils. Elle peut pas être feinte, celle là. Et dans des conditions pas ordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyVen 17 Juin - 17:19

Clair Obscur a écrit:
Heureusement. J'aurais été foutue à vie. T'as des pères comme ça, qui te bousillent sans état d'âme...

Fulmi, la vraie déclaration me vient de mon fils. Elle peut pas être feinte, celle là. Et dans des conditions pas ordinaires.

Voui. Antigone, Œdipe, Antigone, Œdipe, Antigone, Œdipe, ainsi vont les générations.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
Clair Obscur

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyVen 17 Juin - 17:21

Gros boulot pour s'en dégager. Mais ça vaut la peine de descendre tout au fond et de donner le coup de pied qui va faire remonter.
Peu importe le temps qu'il faut.
Faut.

Je suis libre.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyVen 17 Juin - 17:26

Clair Obscur a écrit:
Gros boulot pour s'en dégager.

-> Go Iphigénie.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
Clair Obscur

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyVen 17 Juin - 17:29

Mouaip. Le tout est de vouloir. Alors on peut. S'en dégager.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/
Sainte Canaillette
Phrasophile averti(e)
Sainte Canaillette

Nombre de messages : 1096
Localisation : chez les canailles !
Date d'inscription : 28/07/2005

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptySam 6 Aoû - 15:22

La première fois… c’était il y a quelques années mais je m’en souviens comme si c’était hier. Nous avons marché main dans la main. Je tenais la sienne bien serrée. Je ne disais rien. Je l’écoutais me raconter comment cela allait se passer. J’avais peur. C’était l’inconnu pour moi. Je serrais encore plus fort ma main dans la sienne. La gorge nouée… les yeux humides… nous étions arrivés. J’ai entendu mon nom. Sa main m’a lâchée. J’ai eu droit à un baiser. A travers mes larmes, j’ai vu son sourire et je l’ai entendu me dire : « Il faut y aller ! ». Alors, j’y suis allée, je me suis avancée, puis arrêtée. J’ai trouvé une main pour la serrer. Dans le rang, mon autre main serrait mon petit cartable bleu. C’était ma première journée d’école !

PS : pour la petite histoire, mon petit cartable bleu il m’a suivi jusqu’en terminale ! c’était du costaud à l’époque !
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyJeu 18 Aoû - 18:11

Mon dieu mon dieu...mais quel traumatisme que cette rentrée des classes...et ça dure longtemps en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Sainte Canaillette
Phrasophile averti(e)
Sainte Canaillette

Nombre de messages : 1096
Localisation : chez les canailles !
Date d'inscription : 28/07/2005

La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyJeu 18 Aoû - 19:46

C'est peut dire ! ma fille restait accrochée au portail de l'école en hurlant : nous habitions juste en face ! Après les choses se sont arrangées, fort heureusement : elle fait des études pour être professeur des écoles !
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois EmptyJeu 18 Aoû - 19:52

Canaillette a écrit:
C'est peut dire ! ma fille restait accrochée au portail de l'école en hurlant : nous habitions juste en face ! Après les choses se sont arrangées, fort heureusement : elle fait des études pour être professeur des écoles !


Eh oui!...les profs ont ça dans le sang, l'école. Ils y vont puis ne la quittant jamais, ils y retournent puis ils y vivent puis les enfants recommencent...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La première fois Empty
MessageSujet: Re: La première fois   La première fois Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La première fois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sarko et la nouvelle première dame
» PARIS PREMIERE ANNULE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Pistes autobiographiques-
Sauter vers: