Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?

Aller en bas 
AuteurMessage
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyVen 16 Sep - 9:47

suite à visite aux Abattoirs dont je vous recommande le site et la base de données, j'ai vu du Michaux. M'a toujours laissée dubitative, ce gars.

Pour résumé, à peu près, ça donne ça

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Michaux29sy.th

ou ça

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Dessin004

bon, c'est affaire de point d'vue, mais j'avoue que ça m'laisse complèt'ment froide. Ca fait des années que je m'demande c'qu'on lui trouve de si intéressant à c'gars-là sur le plan pictural. Si quelqu'un a un avis...

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyVen 16 Sep - 23:28

J'ai le même avis que toi, je me demande ce qu'on lui trouve sur le plan pictural. Anyway, je suis pas très peinture.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptySam 17 Sep - 9:37

sauf à le considérer par une autre lorgnette, l'auteur, mais est-ce bien honnête ?

"Je suis tellement faible (je l'étais surtout), que si je pouvais coïncider d'esprit avec qui que ce soit, je serais immédiatement subjugué et avalé par lui et entièrement sous sa dépendance ; mais j'y ai l'œil, attentif, acharné plutôt à être toujours bien exclusivement moi.
Grâce à cette discipline, j'ai maintenant des chances de plus en plus grandes de ne jamais coïncider avec quelqu'esprit que ce soit et de pouvoir circuler librement en ce monde.
Mieux ! M'étant à tel point fortifié, je lancerais bien un défi au plus puissant des hommes. Que me ferait sa volonté ? Je suis devenu si aigu et circonstancié, que, m'ayant en face de lui, il n'arriverait pas à me trouver."

H. Michaux, extrait de Magie, in Lointain Intérieur, 1938

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptySam 17 Sep - 22:23

J'ai rien compris. eek
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyMar 20 Sep - 21:10

"Je suis tellement faible (je l'étais surtout), que si je pouvais coïncider d'esprit avec qui que ce soit, je serais immédiatement subjugué et avalé par lui et entièrement sous sa dépendance ; mais j'y ai l'œil, attentif, acharné plutôt à être toujours bien exclusivement moi.
Grâce à cette discipline, j'ai maintenant des chances de plus en plus grandes de ne jamais coïncider avec quelqu'esprit que ce soit et de pouvoir circuler librement en ce monde.
Mieux ! M'étant à tel point fortifié, je lancerais bien un défi au plus puissant des hommes. Que me ferait sa volonté ? Je suis devenu si aigu et circonstancié, que, m'ayant en face de lui, il n'arriverait pas à me trouver."

j'aime pas mal le travail écrit de Michaux, pour ce que j'en connais.
désolée, j'ai mis de la couleur pour m'y retrouver degling

donc c'est un homme qui s'annonce comme faible d'entrée de jeu, et qui termine dans le défi au plus puissant des hommes. J'en voudrais des apathies de ce genre moi rabbit

entre les deux, de quoi parle-t-il ?

de joug et de liberté, entre autres.
C'est un homme qui dit que son esprit est libre, et si son esprit est libre, ce n'est pas par courage -il est faible- ce n'est pas parce qu'il est intelligent ; non plutôt il est "acharné", il se surveille, il se « discipline » pour ne pas plier, ne pas être « subjugué ». C't'un effort.

Parce qu'il y trouve une force.

Quelle force ? il peut se volatiliser, hors maîtrise extérieure certes, mais tout d'même, jouer les hommes invisibles le renvoie à l'isolement du regard "aigu et circonstancié"; et, à force d'identité, de subjectivisation, de quête de soi, peu importe le mot, finalement il nous dit que cette force revient à ne plus exister en tant qu'identité, à se dissoudre autrement. Aujourd'hui, n'importe quel lecteur de spiderman est au courant.
Mais c'est assez de son époque la question du libre-arbitre et de l'individualité, paradis perdus de l'avènement bourgeois digéré par l'après-Séparation et la première vague d'intellectuels, entre Gide et Martin du Gard, on a déjà pas fini de s'individualiser, autant dans les procédés narratifs que dans le rejet-fascination de la caste. Michaux est ado quand sortent Les caves et Jean Barois. Et la physique quantique d'ailleurs.

Bref c'est un truc sur la conscience, post-platonicien, joliment dit, allitérations, métaphore, panard pour les gourmands de conjugaison, effets poétiques, le luxe.

Ca dit aussi, en annexe, et quand on est mal luné, que la problématique de l'identité et de la fuite doit être sérieuse dans la vie de Michaux, ce qu'illustrent parfaitement les deux oeuvres picturales.
Celle à l'encre souligne l'uniformisation de l'individu et son happage par la masse. La peinture, elle, est floue, diffuse, non délimitée, informe, aucun choix de couleur qui réveille ou heurte sa voisine.
(Je les ai choisies parce qu'elles sont typiques de l'expo que j'ai vue.)

Aucune des deux oeuvres n'est très originale, mais apparemment ce n'est pas un critère retenu Mr green

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyJeu 27 Oct - 11:07

ours impatient a écrit:
Quelle force ? il peut se volatiliser, hors maîtrise extérieure certes, mais tout d'même, jouer les hommes invisibles le renvoie à l'isolement du regard "aigu et circonstancié". (...)
Ca dit aussi, en annexe, et quand on est mal luné, que la problématique de l'identité et de la fuite doit être sérieuse dans la vie de Michaux

C'est l'idée que je garde de ce Monsieur après la lecture de "Misérables Miracles. La mescaline", texte dans lequel il retrace sa quête des paradis artificiels et décrit, fort bien d'ailleurs, les différents états d'esprit dans lesquels il s'est trouvé sous l'emprise de cette drogue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyLun 19 Fév - 17:04

pig


Dernière édition par le Mar 20 Fév - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyLun 19 Fév - 18:28

ange


Dernière édition par le Mar 20 Fév - 15:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyLun 19 Fév - 18:41

ptain trop fatiguée, à m'demander qui qu'avait emprunté mon pseudo pour écrire la tartine sur michaux, faut pas vieillir degling

demain est un autre jour paraît-il cheers

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyLun 19 Fév - 21:14

ô? c'était pas toé??
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
Bidouille

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyLun 19 Fév - 21:28

sapotille a écrit:
(je dois retourner me coucher? vraiment?) !?


J'sais pas toi mais moi oui car j'comprend rien Mr green coucou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keby-and-co.com
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyLun 19 Fév - 21:40

text


Dernière édition par le Mar 20 Fév - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
Bidouille

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyLun 19 Fév - 21:47

Ben oui là j'ai compris. Ouf j'vais pas me coucher tout de suite ;-)

j'ai pas fait beaucoup d'étude moi .... même pas reconnu comme bac+3 rabbit Mr green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keby-and-co.com
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyMar 20 Fév - 12:05

sapotille a écrit:
ô? c'était pas toé??
ben si, quand je taxe je signale ; pis vu c'que j'ai lu ça pouvait être personne que j'connais, donc c'tait oim, forcé, on sent qu'j'ai fait des études là hein degling
nan c'est qu'j'oublie au fur et à mesure afro

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyMer 28 Fév - 21:17

Bidouille a écrit:
j'ai pas fait beaucoup d'étude moi .... même pas reconnu comme bac+3 rabbit Mr green [/color]

l'école d'infirmière n'est pas un bac+3?
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
Bidouille

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyMer 28 Fév - 22:30

alejandro a écrit:
Bidouille a écrit:
j'ai pas fait beaucoup d'étude moi .... même pas reconnu comme bac+3 rabbit Mr green [/color]

l'école d'infirmière n'est pas un bac+3?

Ben si justement, +3 et 3 mois pour être exact, mais reconnu par l'éducation nationale et par le ministère de la santé comme bac+2 ... surement une raison ... financière
rabbit wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keby-and-co.com
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyMer 28 Fév - 22:56

Ca fait pas mal aux fesses?
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
Bidouille

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? EmptyJeu 1 Mar - 19:54

alejandro a écrit:
Ca fait pas mal aux fesses?

rale on ferait que ça raler ! en bon fonctionnaire cingle
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keby-and-co.com
Contenu sponsorisé




Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty
MessageSujet: Re: Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?   Henri Michaux, de l'art ou du cochon ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Michaux, de l'art ou du cochon ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henri Marteau (1874-1934)
» Henri, Léon et les autres
» TRINI HENRI ET JOHNNY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Arts et spectacles :: Arts plastiques, Arts appliqués-
Sauter vers: