Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptySam 14 Jan - 19:08

La vanité des auteurs, c'est pas rien, quand même !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
Bidouille

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptySam 14 Jan - 19:53

Mr green C'est pour illustrer la phrase : Ce sont toujours les meilleurs qui partent ... Donc ils partent tous.

Allez tiens puisque c'est comme ça je m'en vais pour ne plus revenir. Et pis j'fais partie des meilleurs comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keby-and-co.com
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptySam 14 Jan - 20:28

Britzzi a écrit:

J’ai du m’égaré en postant nos compositions sur ce forum.
Non pas parce que les avis sont pour ou contre, bien au contraire, à l’origine c’était prévu a cet effet, mais bon tout est prétexte a changé de sujet de conversation, je vous annonce donc que je me retire de ce forum, mes textes vous en faite ce que vous voulez, imprimez les puis torchez vous avec, peut-être que votre anus n’y sera pas insensible.
un peu de pratique du monde ne devrait pas te faire de mal. Je te laisse le torche-cul, j'ai, pour ma part, l'anus trop délicat pour le froisser inutil'ement.

Citation :
Je remercie quand même ceux qui on pris le temps de lire nos textes.
c'est toujours agréable de se sentir utile.

Citation :
Pour ceux qui veulent me parler contactez moi par mail je discuterais avec plaisir avec lui ou elle sans que certains viennent poser leur gain de sel dans le sujet pour faire voir qu’il existe et avoir un minimum de reconnaissance et flatter leur ego
je réitère. Si tu crois encore que la planète tourne autour de ton nombril, reviens donc quand l'humilité et les baffes auront effleuré tes bouclettes d'ange. Ou quand la curiosité (envers les autres) t'aura soul'vé la couture du caleçon.

Citation :
je ne vais pas vous forcer à vous adapter à mes textes, je n’ais pas non plus a modifier mes textes pour que ceci vous plaisent !
tu risques pas de nous forcer à quoi que ce soit, t'inquiète.
Crois bien qu'nous aussi on regrette que le monde soit vraiment trop cruel cingle

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Britzzi
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptySam 14 Jan - 23:30

ours impatient a écrit:
Britzzi a écrit:

J’ai du m’égaré en postant nos compositions sur ce forum.
Non pas parce que les avis sont pour ou contre, bien au contraire, à l’origine c’était prévu a cet effet, mais bon tout est prétexte a changé de sujet de conversation, je vous annonce donc que je me retire de ce forum, mes textes vous en faite ce que vous voulez, imprimez les puis torchez vous avec, peut-être que votre anus n’y sera pas insensible.
un peu de pratique du monde ne devrait pas te faire de mal. Je te laisse le torche-cul, j'ai, pour ma part, l'anus trop délicat pour le froisser inutil'ement.

désolé pour tes hémoroides

Citation :


je réitère. Si tu crois encore que la planète tourne autour de ton nombril, reviens donc quand l'humilité et les baffes auront effleuré tes bouclettes d'ange. Ou quand la curiosité (envers les autres) t'aura soul'vé la couture du caleçon.

je ne crois pas que la planette tourne autour de mon nombril, je pense que si mes textes touches un minimum de personnes bah mon travail est accompli maintenant j'écris a la manière hip hop, ce n'est donc pas une musique populaire et donc je ne cherche pas à plaire a tout le monde.
mais comme je te l'ais di viens me parler en privé je ne suis pas contre le discours bien au contraire
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptySam 14 Jan - 23:33

ici, c'est public. Si tu veux parler, reste.

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptySam 14 Jan - 23:34

Britzzi a écrit:


désolé pour tes hémoroides
faut pas, ne s'use que si l'on s'en sert Mr green

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
aDaMas
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 15:29

yeah

....


Pourrais-je me permettre de demander une fois encore des commentaires sur mon textes ? Je ne sais pas, il y a toujours quelque chose à dire !

Merci d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 15:31

aDaMas a écrit:
yeah

....


Pourrais-je me permettre de demander une fois encore des commentaires sur mon textes ? Je ne sais pas, il y a toujours quelque chose à dire !

Merci d'avance...

En voici un : trop de fautes, ça décourage la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
aDaMas
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 15:38

Et si le lecteur peut passer par dessu en comprenant qu'il n'est pas fini donc que je me suis permis de ne pas encore faire attentions aux fautes ?
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 15:41

Je suis d'accord avec Fulmi : les fautes sont décourageantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 15:50

aDaMas a écrit:
Et si le lecteur peut passer par dessu en comprenant qu'il n'est pas fini donc que je me suis permis de ne pas encore faire attentions aux fautes ?

Le lecteur comprend très bien, mais comme il n'est pas payé pour lire, comme il se fade déjà toute la semaine des documents techniques mal écrits, il ne lit pas puisqu'il est découragé par les fautes. Paske le lecteur, comme il écrit aussi, lui, s'il lit trop de trucs mal fichus, il va, lui aussi, écrire mal ensuite.
Donc tu veux xdes critiques ? allons-y.

- Pourquoi ces retours à la ligne dont on ne voit pas l'utilité ?

Pourquoi ceci :
J'suis
qu'un con d'enfant m'éprisant,
petit inconscient et impatient.
Vous
croyez m'être indifférent,
que je vous regarde irrespectueusement.
Et si
je vous disais que c'n'étais qu'un leur.
Et si j'vous disais qu'au fond,
ce n'étais que de la peur.

et non cela :

Je n'suis qu'un con d'enfant méprisant, petit, inconscient et impatient. . Vous croyez m'être indifférent, que je vous regarde irrespectueusement.
Et si je vous disais que c'n'étais qu'un leurre ? Et si j'vous disais qu'au fond, ce n'était que de la peur ?

Donc : pourquoi de la prose déguisée en vers ?

En mettant tout ceci en forme de prose, puisqu'effectivement c'est de la prose, on voit les défauts, ce qui t'échappe apparemment :

Point d'interrogation après leurre
Risque de confusion dans la phrase : « Vous croyez m'être indifférent, que je vous regarde irrespectueusement. » à laquelle il manque aussi le point d'interrogation.

Globalement, c'est laid. Pas de rythme, pas d'accroche, trop d'adverbes en "ment", surabondance d'adjectifs : « Je n'suis qu'un con d'enfant méprisant, petit, inconscient et impatient. ». Éviter d'en mettre plus de deux à la suite. Un suffit, en général et c'est souvent déjà trop.

Exemple typique : "Je n'suis qu'un con d'enfant méprisant, petit inconscient et impatient. Petit, est-ce un adjectif substantivé ou un adjectif parmi les autres ? Auquel cas, il manque soit un article, soit une virgule. Dans tous les cas la liste est trop longue "p"tit con" eût suffit.

Voilà. Au boulot.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 16:00

Bon, deuxième critique : c'est trop long et redondant.

J'ai simplifié, ne gardant que le nécessaire. Ça fait déjà plus poème, comme ça (Je ne me suis point soucié de rimailleries, c'est un domaine qui toujours trop m'ennuie). Il faut, je l'ai déjà dit, faire le plus simple possible. Tu feras du Scudéry plus tard, c'est passé de mode et tu n'as pas encore le niveau.

Je n’suis qu'un p’tit con.
Vous croyez m'être indifférent,
Et si c'n'étais qu'un leurre ?
Et si c’n'étais que peur ?

Agressif, habitué à dégrigoler,
Alcoolique anonyme
Non, plus de vodka-gin.
J'avale de travers, ça passe mal
Et je reprends un verre.
J'aimerais mourir en musique.
Dès l'intro j'ai senti comme un trop
Des maux qui ne m'amusent plus.


Je n'suis qu'un enfant,
Éternel fuyard.
J'en ai marre,
Vous, mon exutoire,
Mon parloire, ma cible
Humour noir, noirs désirs :
Les portes de secours.
Sont condammnées,
Con de damné.
Laisser moi m'échapper.

J'devrais peut-être changer de vie
Avant que je n’change d'avis !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
aDaMas
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 17:04

Merci.

Pour les vers si saccadés, c'étais pour le concept de départ : essayer de faire passer une mélodie, un sons, des notes, avec le rythme des phrases, mais c'est tout bonnement pas possible ( pour moi du moins. ) car tout le monde pourrait l'entendre à sa sauce. Donc j'ai à moitié abandonné et en effet j'aurai du remettre mes vers en place.

Merci d'avoir repris le texte à ta sauce, mais d'une ce n'est plus moi ( ok, meilleur, mais moins personel; c'est "bien", mais j'accroche pas.), et de plus, 'faut croire que mes fautes entrave la compréhension même du texte car le :

Alcoolique anonyme
Non, plus de vodka-gin.

Ce n'est pas de moi j'ai écrit :

Allo ? A l'huile / Non plus AU vodka-gin

( sauf si erreur de ma part dans ce cas là excuse-moi )

Enfin j'ai capté le faite de fair court dans s'que j'veux dire.

Et malgré tes tendances volontaires ou non à me descendre dans ta façon d'écrire, ça m'donne quand même envie d'écrire et faire mieu, donc merci.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 17:18

aDaMas a écrit:
Et malgré tes tendances volontaires ou non à me descendre dans ta façon d'écrire, ça m'donne quand même envie d'écrire et faire mieu, donc merci.

La correction au/de vodka-gin, c'est bien moi qui l'a mise, volontairement, pour que la phrase ait un sens dans son nouvel état. Ma réécriture ne vaut que comme exemple de ce que je crois qu'il faut faire :
«Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.». Quelque soit le style que tu comptes acquérir, Boileau a raison.

Ne crois pas que tu aies un style : tu en auras un dans quinze ans si tu écris tous les jours. En attendant, tu tentes d'avoir un style, ce qui est déjà bien.

Bien évidemment, ma «correction» ne vaut rien, c'est un truc bâtard parce que je n'allais pas te faire un cours complet sur ce qu'il me semble indispensable de faire à ton texte, je n'aurais pas su le faire, et ça m'aurait pris la journée. Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours.

Quoiqu'il en soit, dis-toi que quelque soit la force de ton envie d'être lu, les lecteurs, eux, n'ont pas envie de te lire. Il faut les accrocher et les séduire, même si cette séduction est perverse, mais certains aiment manger aigre, certains aiment les dissonances, la peinture fauve, les boissons fortes. Donc fournis-leur quelque chose qui se lise. Une mise en page fantaisiste te plaira peut-être beaucoup, mais si elle ne plaît pas au lecteur, elle sera néfaste.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyDim 15 Jan - 19:11

aDaMas a écrit:
Et si le lecteur peut passer par dessu en comprenant qu'il n'est pas fini donc que je me suis permis de ne pas encore faire attentions aux fautes ?
pour les amoureux d'la langue, passer par-dessus les fautes, ça fait à peu près comme se retrouver dans le lit d'une gonze super gaulée qu'aurait une collec de mst.

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
aDaMas
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyLun 16 Jan - 21:54

ours impatient a écrit:
aDaMas a écrit:
Et si le lecteur peut passer par dessu en comprenant qu'il n'est pas fini donc que je me suis permis de ne pas encore faire attentions aux fautes ?
pour les amoureux d'la langue, passer par-dessus les fautes, ça fait à peu près comme se retrouver dans le lit d'une gonze super gaulée qu'aurait une collec de mst.

Hum D je comprends :)

je tacherai de faire attention...


Dac' Fulmi, c'est noté, merci bien.

Enfait j'me suis rendu compte que j'avais cette envie d'écrire, mais apres, rimer tout ça, aussi, mais au fond ça passe apres. Enfin pour certain thème. Là j'ai envie de poser par écrit des choses, mais en prose...

Donc j'crois que j'vais dériver de topic, j'espere vous voir ailleur aussi D

Enfin j'compte quand même écrire des textes comme celui là et l'arranger donc partez pas complétement ^__^
Revenir en haut Aller en bas
aDaMas
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyJeu 19 Jan - 21:56

Plus le moral pour écrire mon texte en prose.. Peut-être un jour...

Par contre j'ai écris cela très rapidement il y a quelque soir...
Si l'un d'entre vous repasse par là, qu'il y laisse son avis...



Ca fait vingts minutes que je reste immobile.
Impossible de trouver les mots pour traduir ma peine.
Pourtant j'suis plutôt un type rodé, le premier à ne plus se faire d'illusion
le dernier à attendre la bonne nouvelle qui me ferai alors redonner un petit sourir.
Qu'ai-je pu être drole de trop me projeter dans un futur mode rose bonbon.
Il me fallait un bord sur lequel je pourrai m'accrocher,
Et ainsi passer la tempête en toute sécurité.
Tempête scolaire qui m'a déjà trop fait faire de l'apnée
Mais cette année c'est le grand Tsunami, je ne vais pas m'étaler.
Quoi qu'il en soit, ce bord à sauter. Sans doute
sous de trop grandes volontées futuristes incensées.
Cela m'apprendra, mais là c'est pas le moment
de se laisser aller. J'ai mis depuis peut
la gente féminine dans une fente postal
directement "les philipines", et sans retour.
Il est tant d'y envoyer un coli avec mes rêves
Et aussi tant qu'à faire, touts mes espoirs, et mon envie d'utilté,
et mes bienfaits quelconques, quitte-à taxer les frais de port
Aller, allez profiez du soleil, bandent de vautours.
Allez manger de la viande fraiche ailleurs.
Moi je suis déjà mort,
même si c'est faux,
médicalement.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyJeu 19 Jan - 21:58

j'adore la fin coucou

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
Bidouille

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyJeu 19 Jan - 22:28

En tout cas je l'ai lu et j'ai apprécié la fin comme Ours alors que pour le reste la forme me rebutait trop pour aller jusqu'au bout.

read
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keby-and-co.com
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyJeu 19 Jan - 22:44

Bidouille a écrit:
En tout cas je l'ai lu et j'ai apprécié la fin comme Ours alors que pour le reste la forme me rebutait trop pour aller jusqu'au bout.


Mais alors ... comment tu es arrivée à la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
aDaMas
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyJeu 19 Jan - 22:44

Qu'appellez-vous la " fin " ? seulement cela :

je suis déjà mort,
même si c'est faux,
médicalement.

hum ! seul truc qui n'est pas de moi, mais d'un rappeur versaillais, Fuzati.


Merci quand même d'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyJeu 19 Jan - 22:53

j'adore Marseille aussi Mr green
travaille ton français adamas, si tu veux bien
edit : crotte chais pu lire, j'te laisse les Versaillais

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Troll_gif


Dernière édition par le Jeu 19 Jan - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Britzzi
Invité



bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyJeu 19 Jan - 22:56

aDaMas a écrit:





Moi je suis déjà mort,
même si c'est faux,
médicalement.

je vais tres mal et ca, ca ce voit
mais comme personne ne me voit moi-même
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyVen 20 Jan - 16:31

alejandro a écrit:
Bidouille a écrit:
En tout cas je l'ai lu et j'ai apprécié la fin comme Ours alors que pour le reste la forme me rebutait trop pour aller jusqu'au bout.


Mais alors ... comment tu es arrivée à la fin ?
mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 EmptyVen 20 Jan - 19:30

alejandro a écrit:
Mais alors ... comment tu es arrivée à la fin ?

Alex ? Tu connais le verbe sauter ?

SAUTER, verbe
I. Empl. intrans.
A. 1. a) Se détacher un bref moment de l'endroit où l'on est par une brusque détente du corps et exécuter ainsi un déplacement pour franchir un espace ou un obstacle. Synon. bondir. Sauter sur un mur, par-dessus un fossé, du haut du perron; sauter en avant, en arrière, de côté. Des petites carpes longues comme un doigt sautent en l'air comme des chiquenaudes (RENARD, Journal, 1901, p. 682). Il fallait par moment sauter de pierre en pierre dans le lit même du ruisseau, en se tenant aux branches des buissons recourbés par-dessus (RAMUZ, A. Pache, 1911, p. 26).
b) Changer de position, d'un seul élan du corps, soudainement.
Sauter en pied(s) (vx). Se lever brusquement. Le voleur s'enfuit. « (...) Morbleu! Il laisse la porte ouverte! (...) Il faut que je me lève par le froid qu'il fait! Maudit voleur! » L'abbé saute en pied, va fermer la porte, et revient se remettre à son travail (CHAMFORT, Caract. et anecd., 1794, p. 96):

1. Monsieur, lui dis-je, je vous demande pardon de vous éveiller; mais j'ai une sotte question à vous faire: seriez-vous bien aise de voir arriver ici une demi-douzaine de lanciers? Il sauta en pieds, et d'une voix terrible: Qui vous l'a dit? me demanda-t-il.
MÉRIMÉE, Carmen, 1845, p. 15.

Sauter sur pied, sur ses pieds. Un coq éclate bientôt en fanfares, (...) tout le monde saute sur pied (PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 21). Un cri rauque: les Français font un bond en arrière, les Alsaciens sautent sur leurs pieds et se mettent au garde-à-vous (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 259).
c) Sauter en, dans, sur. S'installer d'un bond. Sauter en croupe, en selle; sauter dans le lit. Sauter en marche. Monter après le démarrage. Le tramway démarre au pas. Je prends ma course. Hop! Je saute en marche (DUHAMEL, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 116).

5. a) Vieilli. Danser, participer à une sauterie (C'est mimi). Malgré le carême l'on sautera à la Chaussée d'Antin, l'on dansera au Marais; il y aura des bals au faubourg Saint-Germain et des raouts au faubourg Saint-Honoré (La Mode, 1830, II, p. 215 cité par A.-J. GREIMAS, Nouv. datat. ds Fr. mod. t. 20 1952, p. 306). Si vous dansez à Madrid, nous sommes en fêtes à Paris. Jamais je n'ai vu tant sauter (MÉRIMÉE, Lettres ctesse de Montijo, t. 1, 1845, p. 115).
a) Passer d'un sujet à un autre, d'une idée à une autre, sans transition, sans lien logique. Synon. papillonner. Mme Valavert était très animée; un peu nerveuse même, et volubile. Elle sautait d'un propos à l'autre (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1939, p. 209). Mon esprit qui fut toujours trop mobile sautait avec ravissement d'un sujet à l'autre (GREEN, Journal, 1942, p. 233).
Sauter du coq-à-l'âne. V. ce mot ex. de Jouy.
En partic. Écouter la radio, regarder la télévision, en passant d'un poste à un autre, d'une chaîne à une autre. Synon. zapper:

b) Omettre certains éléments d'une série, d'un ensemble ordonné. Et n'aie souci, dans ce travail, de la vérité chronologique de la fabrication. Saute sur des détails, peu importe (FLAUB., Corresp., 1852, p. 81).

Etc.

Euh ... ou là -->
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fastshowart.exe?69%7DSAUTER%2C+verbe%7D276091%7D276092%7D276092%7D0%7D5

Anti
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Contenu sponsorisé




bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants   bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
bRitzzi et aDamas : de jeunes débutants
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Ecrits : Tout et rien-
Sauter vers: