Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Capitain
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 21:30

ça me fait penser que j'ai commencé à tenir un journal intime le 10 janvier de cette année.

Les cahiers que j'avais remplis quand j'étais plus jeune, je les ai jetés (il y était trop question de mon ex). Je le regrette aujourd'hui.

Dans celui là y a des images et des photos,c'est plus sympa.

Et dans celui-là, je tiens à garder une distance la plus réduite possible entre moi et moi, pour ne pas risquer de ne pas me reconnaître.

Et je ne vois pas quel intérêt pourrait avoir qui que ce soit à ce que je me raconte à lui. J'ai des choses beaucoup plus intéressantes à raconter aux autres que "moi-même".

D'ailleurs, pour connaître un individu, il faut pénéter son essence, son esprit individuel, et on n'yarrive beaucoup mieux en parlant de vive voix avec l'individu lui-même et en le voyant. Un bouquin ne remplecera jamais ça sur ce plan.

Mentir sur soi-même, c'est idiot. Et puis dans quelle mesure se ment-on à soi-même en mentant sur soi-même ?

Une vie qui n'est pas examinée ne mérite pas d'être vécue disait Socrate. Et sur le fronton du temple d'Apollon à Delphes, il était écrit "Connais-toi toi-même". Je suis certain qu'il n'y a aucune distance entre soi et soi, sinon une distance artificielle qu'on peut éventuellement essayer de mettre dans une fiction (et encore, je ne garantis pas le résultat*); et par conséquent, ce qu'il faut faire, c'est réduire la distance qui existe entre la connaissance de soi et l'igonrance de soi, mais la distance entre soi et soi n'existe pas, elle ne peut pas exister. ça peut sembler paradoxal ce que je dis là, mais faudrait pouvoir expliquer ce que j'entends par "soi", ce qui est impossible. On n'échappe pas à soi, c'est impossible aussi, quand bien même on a l'illusion de pouvoir le faire. Eventuellement, le soi change, mais il reste le soi, et il n'est pas possible de prendre ses distances avec lui, par définition je dirais. Pour prendre ses distances avec soi, il faudrait être autre que soi (ce qui est possible, mais je ne m'étendrai pas sur ce sujet).

*D'ailleurs, il faut remarquer que les livres de Fulmi, d'Alex et de moi-même ressemblent beaucoup à leurs auteurs respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 21:32

Et puis le post auquel tu as répondu si sérieusement, Dona, n'était qu'une boutade. wink
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 22:27

Capitaine ad hoc a écrit:
Et puis le post auquel tu as répondu si sérieusement, Dona, n'était qu'une boutade. wink


Bé je le savais hein...j'ai même essayé de faire de l'humour moi aussi... oops

Je n'ai rien à te répondre pour continuer aujourd'hui, c'est sérieux ce sujet.


ps: quel livre as-tu écrit toi? Où le voit-on?
Revenir en haut Aller en bas
Capitain
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 22:37

Dona a écrit:
ps: quel livre as-tu écrit toi? Où le voit-on?

Je peux te l'envoyer en version électronique*, mais il n'est pas fini fini, je compte le peaufiner encore dès que j'aurais un nouvel ordinteur (demain!!! cheers ),là, je colle les espaces, c'est chiant.

Fulmi et Bidouille l'ont lu.

*adresse en mp
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 22:39

Capitaine ad hoc a écrit:


Fulmi et Bidouille l'ont lu.

*adresse en mp
l'ont-ils aimé ? et nous on pue ?

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 22:44

Capitaine ad hoc a écrit:

Je peux te l'envoyer en version électronique*, mais il n'est pas fini fini, je compte le peaufiner encore dès que j'aurais un nouvel ordinteur (demain!!! cheers ),là, je colle les espaces, c'est chiant.

Fulmi et Bidouille l'ont lu.

*adresse en mp


Bon.


Tant qu'à faire, tu pourras nous renseigner sur l'ordi: le prix, la capacité, la ram, la garantie que t'as prise etc...? Et aussi la manière dont tu l'as choisi. Faut qu'on sache: c'est autobiographique tu comprends.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 22:45

pousse pas dona, chus moral'ment obligée de tout lire sur ce putain d'forum

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyVen 20 Jan - 22:47

Dona a écrit:
L'intérêt de l'écriture autobiographique demeure sa problématique: qui suis-je et comment me raconter à l'autre? Et ça, c'est un point sur un i

Ben.... Depuis Montaigne, on sait comment faire, il me semble, non ? Bon, depuis Angot et son nombril, on ne sait plus, c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptySam 21 Jan - 1:56

Capitaine ad hoc a écrit:

*D'ailleurs, il faut remarquer que les livres de Fulmi, d'Alex et de moi-même ressemblent beaucoup à leurs auteurs respectifs.

Je ne sais pas pour fulmi, et pour toi moins encore, mais en ce qui me concerne, je ne suis pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptySam 21 Jan - 3:44

alejandro a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:

*D'ailleurs, il faut remarquer que les livres de Fulmi, d'Alex et de moi-même ressemblent beaucoup à leurs auteurs respectifs.

Je ne sais pas pour fulmi, et pour toi moins encore, mais en ce qui me concerne, je ne suis pas d'accord.

ça m'aurait étonné, et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptySam 21 Jan - 3:54

En quoi est-ce que mes personnages me ressemblent ? Je serais curieux de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Capitain
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptySam 21 Jan - 5:37

alejandro a écrit:
En quoi est-ce que mes personnages me ressemblent ? Je serais curieux de savoir.

Ce ne sont pas forcément tes personnages qui te ressemblent, mais ta manière d'écrire, la façon de les présenter, etc.

Et puis les personnages qu'on invente nous ressemblent toujours plus ou moins, puisqu'ils ne sont pas une créatio ex nihilo.

Quand je décris le personnage d'Alfred, athée, j'essaie de me mettre à la place d'un athée, j'essaie de lui donner les caractères des athées avec qui j'ai déjà discuté, mais je décris l'idée que je me fais d'Alfred, l'idée que je me fais de ce que peut être un athée de 19 ans, l'idéequejeme faisdece qu'ilpeutressentirou penser. Parce que bien entendu, je ne peux pas me mettre dans la peau des gens. D'ailleurs, ce qu'Alfred oppose à Joseph quand ils se mettent à parler religion me fait penser à mes propres objections, celles que je pourrais m'adresser à moi-même.

Pour Fatou, c'est pareil, je ne suis pas une femme, je suis obligé d'essayer de me mettre dans la peau d'une jeune fille de 18 ans. Si je ne prends pas de modèle, ou si je ne m'appuie pas sur mon propre monde intérieur, je risque de me planter sérieusement.

D'ailleurs je trouve que le personnage de Sandra a presque quelque chose d' "irréel", quelque chose qui sort trop de l'ordinaire, comme aussi une autre de tes héroïnes de nouvelle dont j'ai oublié le nom.

Et je trouve aussi que les personnages qui te "ressemblent" le moins dans ton roman (le saut) sont plutôt caricaturaux. Et c'est aussi en cela que ton roman te ressemble.

Flaubert disait : "Emma Bovary, c'est moi".

Il me semble que je pourrais dire la même chose de "ma" Fatou. ça me fait penser à la théorie de l'anima, deJung (la part de féminité inconsciente en chaque homme, qui revêt des caractères différents chez chacun).

Et puis il n'y a pas que tes personnages, il y a l'expérience aussi, on ne peut parler que de ce qu'on connaît, surtout dans un roman. Et notre expérience forge en partie notre personnalité. Par exemple, tu évoques la Norvège, le christianisme, la science, autant de sujets qui te tiennent à coeur et qui font partie de ton expérience.

Si tu décrivais un personnage comme moi dans un de tes romans, je suis presque certain que tu me caricaturerais.

D'ailleurs, en lisant récemment les interviews de Régis Debray et André Comte-Sponville dans le Monde des religions sur les athées de ce mois-ci, je me suis rendu compte que je n'aurais pas imaginé leurs réponses, et que je les aurais vus moins nuancés qu'ils ne le sont en fait. Il serait à mon avis une mauvaise idée d'utiliser ce que m'ont appris ces deux interviews pour "remodeler" Alfred, parce qu'il n'a que 19 ans et n'a pas la prétention d'être un "intellectuel" comme ces deux-là ou comme son ami Joseph, mais je pourrais m'en inspirer pour d'autres romans. Ce ne sont pas des athées sur le modèle d'Onfray, qui lui est plus courant, il me semble, et ça en fait des personnages plus intéressants.

Dans le saut, il y a parfois des répliques tranchantes de certains personnages, qui assènent des "vérités" comme si elles étaient des évidences ou parce qu'elles SONT effectivement des évidences. Ce qui te ressemble (comme te ressemble le fait de ne pas bien distinguer entre les fausses évidences et les vraies).

En ce qui concerne Fulmi, ça se voit tout de suite, quand il commence par évoquer les "trente piteuses", c'est à dire les années "giscardomitterandochiraques", attribuant ainsi aux 3 présidents en question ce qui est en fait imputable à la crise pétrolière de 1974 (ce n'est pas Baptiste qui me contredira).

Et puis on peut continuer à dire des tas de trucs, mais bon, comme je le disais au début, un roman n'est pas une création ex nihilo, et pour moi ça implique pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptySam 21 Jan - 12:29

alejandro a écrit:
En quoi est-ce que mes personnages me ressemblent ? Je serais curieux de savoir.

Sandra a le même prénom que toi. Et ton goût pour les actrices fades et australiennes est du même tonneau que celui que tu as pour des femmes-enfants fantasmagoriques, trouvé-je. En plus, une approche puritaine de la vie qui, sans doute, doit à la Norvège, que l'on retrouve dans tes écrits, trouvé-je aussi. Il y a du Knut Hamsun, finalement, chez toi.
read
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Capitain
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptySam 21 Jan - 13:16

Je me rends compte que j'étais sans doute un peu trop mal réveillé ce matin et que j'ai écrit pas mal de conneries dans ce long post dans lequel j'ai cherché des arguments sans trop parvenir à en trouver de bien consistants. Finalement, en relisant des passages du saut, je me suis demandé si ce que j'ai dit est bien justifié en ce qui te concerne, Alex. En tous cas, mon roman me ressemble pas mal. Ajoutons pour finir que ce que dit Fulmi dans le post juste au dessus est sans doute tout de même pertinent. Il te connais mieux que moi et t'as sans doute lu plus en profondeur (je n'ai pas fini le saut, que j'ai pour le moment davantage compulsé que lu véritablement). Ces remarques n'enlèvent rien à la qualité de ton roman, cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptySam 21 Jan - 14:43

Capitaine ad hoc a écrit:
Ajoutons pour finir que ce que dit Fulmi dans le post juste au dessus est sans doute tout de même pertinent.

Il y a finalement la même pugnacité à sauter à ski chez Sandra qu'il y a chez le narrateur de La Faim à devenir écrivain,* et rester honnête.

As-tu lu La Faim, de Knut Hamsun, Cap'tain ? C'est un sacré roman, genre autofiction, dix mille années lumières au dessus d'Angot.

* Virgule spéciale Veilleur.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Capitain
Invité



Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyDim 22 Jan - 2:03

Fulmi a écrit:
Capitaine ad hoc a écrit:
Ajoutons pour finir que ce que dit Fulmi dans le post juste au dessus est sans doute tout de même pertinent.

Il y a finalement la même pugnacité à sauter à ski chez Sandra qu'il y a chez le narrateur de La Faim à devenir écrivain,* et rester honnête.

As-tu lu La Faim, de Knut Hamsun, Cap'tain ? C'est un sacré roman, genre autofiction, dix mille années lumières au dessus d'Angot.

* Virgule spéciale Veilleur.

Non, pas encore lu.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyDim 22 Jan - 3:58

Je devrais me dépêcher de le lire. Le premier février je vais aller voir une adaptation de La Faim au théâtre.

Je ferai peut-être un petit post pour l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyDim 22 Jan - 13:37

alejandro a écrit:
Le premier février je vais aller voir une adaptation de La Faim au théâtre.

En deux mots : c'est qui, c'est quoi, c'est où ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyDim 22 Jan - 15:06

Fulmi a écrit:
alejandro a écrit:
Le premier février je vais aller voir une adaptation de La Faim au théâtre.

En deux mots : c'est qui, c'est quoi, c'est où ?

Qui, tu ne connais pas ; c'est une première mise en scène. Quoi, c'est un monologue, je crois. Où, à coté de mon nouveau chez moi, à métro Phillipe Auguste.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyMar 24 Jan - 14:26

Fulmi a écrit:
Il y a du Knut Hamsun, finalement, chez toi.read

Purée Alex ! Il t'a à la bonne le Fulmi !

Dis, tu viens garder mes enfants samedi ?

Anti, toujours en recherche de nounou.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyMar 24 Jan - 16:26

euh ben moi chus toujours d'ac pour te garder le week end Mr green

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 EmptyMar 24 Jan - 17:27

oups non final'ment, je m'emballe, je m'emballe, mais mon week end est en sandwich semaine blonde/semaine brune, et à mon âge faut savoir se modérer ange

à une prochaine Mr green et bon anniversaire quand même bouquet

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet   Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour Dona : Fulmi's autofiction, first jet
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» socle pour MPC/MPD ...
» ça " gaz" pour lui.
» Faut il être dépressif pour composer de la bonne musique?
» Pour les fans en haute-savoie et savoie
» RECHERCHE VINYL EN TOUS GENRE POUR SAMPLE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Pistes autobiographiques-
Sauter vers: