Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Que diriez-vous d'un supplément de vie?

Aller en bas 
AuteurMessage
Dona
Incontinent verbal
Dona

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

Que diriez-vous d'un supplément de vie? Empty
MessageSujet: Que diriez-vous d'un supplément de vie?   Que diriez-vous d'un supplément de vie? EmptyLun 27 Fév - 20:04

Dans l'ancien bâtiment de la biscuiterie LU, le Lieu Unique, à Nantes se tient une exposition de Berdaguer et Péjus sur le thème de "la ville invisible" et dont le concept se trouve résumé ainsi "Le rôle de l'artiste qui joue à la maison ne nous intéresse pas (...) L'architecture qui nous intéresse est celle qui ne s'est jamais construite." dixit le duo célèbre. http://www.lelieuunique.com/arts_plastiques/fiches/photos/ap3.jpg

Rigolo et étranges: la traumathèque, dispositif d'enregistrement des traumas personnels à base d'une technique d'auto-hypnose (en bref, en oscillant légèrement sur un fauteuil pop, on rêvasse, un casque sur la tête, devant un écran truffé de parasites); de petites fontaines en ébullition permanente et baptisées Laixomil sont remplies de lait et du célèvre anxiolitique; un mur épais consitué de bandes de plastique opaque brouille la perception visuelle; le jardin psychologique est constitué de mobiles à base de tests de Rorschach en résine découpée et des fauteuils ont été spécifiquement réalisés à partir des recherches menées par Ricardo Dalisi dans les années 60 ( celui qui a fait réaliser un mobilier de papier mâché par les enfants de Naples); le must c'est un mur d'ardoise recouverts d'arbres dessinés dont les formes sont toutes celles qui posent à interprétation lors d'un test psychologique:); les "boules d'angoisse" sont un dispositif sonore anxiogène qu'il faut répéter 20 fois de suite, trois fois par jour (méthode Coué à l'envers); le fun c'est de se poster devant un écran où les différents composants de cette exposition sont repris et en boucle et recomposés à l'aide d'effets spéciaux dans une ambiance quasi psychédélique.
C'est là qu'après l'étonnement qui nous a tenus pendant quelque dizaine de minutes, on se met à concevoir qu'il peut s'agir d'une sorte de ville souterraine, malsaine qu'on pourrait voir dans un film glauque. On se prend à dédaler visuellement dans des impasses qui se répètent. Faut finir par lire le feuillet d'exposition précisant alors que cet environnement sans fin fait évidemment allusion à la "No stop city" du groupe Archizoom et justement, j'aimerais bien comprendre les tenants et aboutissants de cette théorie architecturale. A réception comme ça, sans décodeur d'aménagement urbain, on a surtout l'impression de déambuler dans un espace imaginaire et à l'image de certaines peurs, certaines névroses ou délires psychiques: un monde cotonneux, oppressant, rythmé d'un son sourd et lancinant: le rythme cardiaque, ce qui confirme bien l'idée d'une ville invisible, intérieure et mentale.
Revenir en haut Aller en bas
 
Que diriez-vous d'un supplément de vie?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vends collection "Passionnément Johnny"
» êtes vous un consommateur responsable?
» De vous à elle en passant par moi
» [Discussion]Qu'ameriez-vous faire avec un des membres de TH
» L'inné, l'acquis, toussa... vous y croyez ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Arts et spectacles :: Arts plastiques, Arts appliqués-
Sauter vers: