Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Ecriture jazzy

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 17:11

Dona a écrit:
ces histoires d'analogies dans l'éciture qui fondent de nouveaux réseaux sémantiques et tout le toutim

Quel toutim ? C koi sa ? Quels nouveaux réseaux sémantiques ? De quoi tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 17:16

Fulmi a écrit:
Dona a écrit:
ces histoires d'analogies dans l'écriture qui fondent de nouveaux réseaux sémantiques et tout le toutim

Quel toutim ? C koi sa ? Quels nouveaux réseaux sémantiques ? De quoi tu parles ?

Les enchaînements de mots provoqués par l'écriture automatik amènent de nouveaux sens au langage donc à la manière de s'en servir pour désigner les choses, d'où: réseaux sémantiks.

Lagarde et Michard: 20ème, à partir de la page 414 ou autre anthologie de ton choix.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 17:24

Dona a écrit:
Les enchaînements de mots provoqués par l'écriture automatik amènent de nouveaux sens au langage donc à la manière de s'en servir pour désigner les choses, d'où: réseaux sémantiks.

Lagarde et Michard: 20ème, à partir de la page 414 ou autre anthologie de ton choix.

En clair : les mots ne veulent plus rien dire, mais ça, on le sait même sans Lagarde et Michard.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 17:31

Ce n'est pas ma pensée qu'ils ne veulent plus rien dire. Dans le cas de l'écriture automatique, ils sont sollicités selon d'autres règles que la seule intelligibilité, cela suffit, en tant que langage expérimental pour les légitimer.
Dans le fond, bien que n'étant pas d'accord avec ce que disait Anti dans le fil "Ecrits/ SOS", l'intérêt (non pas littéraire mais expériemntal) est aussi de faire en sorte que le langage soit cette pâte à modeler qu'on étire autant qu'on peut pour le recréer.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: AQMOS'IJRH AMOQZI' CUTHQSLEIURH B   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 17:36

Dona a écrit:
Dans le cas de l'écriture automatique, ils sont sollicités selon d'autres règles que la seule intelligibilité, cela suffit, en tant que langage expérimental pour les légitimer.
Dans le fond, bien que n'étant pas d'accord avec ce que disait Anti dans le fil "Ecrits/ SOS", l'intérêt (non pas littéraire mais expériemntal) est aussi de faire en sorte que le langage soit cette pâte à modeler qu'on étire autant qu'on peut pour le recréer.

Il serait criminel de se limiter au vocabulaire pour expérimenter.

Pour Toi, Dona, ces quelques vers de poésie expérimentale que je te dédicace :

Qz"es;kfjancqslwidrshjtfvb qnslnh zq
JHRFQMSEIORHJT FMOA<çq"è!rtuy
HIUYHSOÈTYAÉLMNBNó?ƒ?•ßô©~
̃ÒÎÌhIIJJDNÔÍÔíûjdnbggezxLn,cdkgtezo

C Bô, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: AQMOS'IJRH AMOQZI' CUTHQSLEIURH B   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 17:47

Fulmi a écrit:


Pour Toi, Dona, ces quelques vers de poésie expérimentale que je te dédicace :

Qz"es;kfjancqslwidrshjtfvb qnslnh zq
JHRFQMSEIORHJT FMOA<çq"è!rtuy
HIUYHSOÈTYAÉLMNBNó?ƒ?•ßô©~
̃ÒÎÌhIIJJDNÔÍÔíûjdnbggezxLn,cdkgtezo

C Bô, non ?


Cé pa mâl. Mais tu patines aux césures d'hémistiches et tes syllabes finales surnuméraires sont fort mal exploitées. Quelques redondances dirait-on aussi dans le maj mais réellement une subtilité dans l'accentuation...

Enfin c'est un quatrain, 'va pas se plaindre. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: AQMOS'IJRH AMOQZI' CUTHQSLEIURH B   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 17:49

Dona a écrit:
Enfin c'est un quatrain, 'va pas se plaindre. rabbit

C'est joli come un disque de Coltrane à la fin de sa vie, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 23:14

[quote="Fulmi"]
Dona a écrit:
Quant à la peinture de Pollock, à défaut d'exprimer quoi que ce soit, elle est décorative, c'est déjà ça.
Loin de moi l'idée d'entamer une polémique parallèle sur ce sujet mais je crois que traiter la peinture de J Pollock comme décorative après avoir affirmé qu'elle ne signifiait ( exprimait) rien, c'est un peu n'importe quoi.
L'art s'apprend et se mérite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: AQMOS'IJRH AMOQZI' CUTHQSLEIURH B   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 23:20

Fulmi a écrit:
C'est joli comme un disque de Coltrane à la fin de sa vie, non ?
Fulmi heureusement que Coltrane ne peut plus vous lire car traiter sa musique de jolie ! Quelle insulte !
Je crois qu'il n'y a pas pire insulte que de caractériser une oeuvre de Jolie ! Vaut mieux la dédaigner c'est plus honorable pour le créateur! grey
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: L'inconscient s'impose   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyLun 27 Déc - 23:35

Dona a écrit:
Ce n'est pas ma pensée qu'ils ne veulent plus rien dire. Dans le cas de l'écriture automatique, ils sont sollicités selon d'autres règles que la seule intelligibilité, cela suffit, en tant que langage expérimental pour les légitimer.
Dans le fond, bien que n'étant pas d'accord avec ce que disait Anti dans le fil "Ecrits/ SOS", l'intérêt (non pas littéraire mais expériemntal) est aussi de faire en sorte que le langage soit cette pâte à modeler qu'on étire autant qu'on peut pour le recréer.

On a pas besoin de les légitimer, l'histoire de l'écriture l'a déjà fait .
Ce qui est a mettre à l'actif de l'écritutre automatique c'est d'avoir montré que des associations pouvaient déclancher ou ouvrir des situations nouvelles, en faisant intervenir l'inconscient en l'imposant en quelque sorte. Nul doute que les écrivains aujourd'hui utilisent parfois ce réflexe pour faire émerger des pensées enfouies, un jeu en amont comme le pratiquent également les chercheurs scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 13:40

Enfin, question inconscient, on se demande juqu'à quel niveau il intervient comme le montre la citation de Breton que je viens de prendre dans l'un des posts initiaux du sujet (pAGE 1): "La première phrase viendra toute seule, tant il est vrai qu'à chaque seconde il est une phrase étrangère à notre pensée consciente qui ne demande qu'à s'extérioriser. Il est assez difficile de se prononcer sur le cas de la phrase suivante; elle participe sans doute à la fois de notre activité consciente et de l'autre, si l'on admet que le fait d'avoir écrit la première entraîne un minimum de perception."
Du coup, il serait plus logique que la suite du premier jet inconscient ressorte davantage du stream of conscienseness (ahh....ai-je fait une faute? Certainement...) où le fil de conscience.
Remarquez bien que Breton lui-même emploie le terme de "jeu" à propos de cette écriture particulière ce qui permet de donner un élément de réponse sur la teneur littéraire de ce procédé comme le soulevait Fulmi hier...Expérimental est donc plus approprié que la valeur littéraire en soi.

Enfin je me répète, allons allons... Mr green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Lacan Breton le combat continue !   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 14:50

Le débat Lacan Breton n'est pas prêt d'être tranché. Personnellement je donnerais raison à l'un et à l'autre.
Dire que l'inconscient n'intervient pas me paraît imprudent, dire que c'est l'inconscient qui dirige me paraît exagéré.
Bon je ne m'aventure pas vraiment, mais ces questions sont trop complexes et dépassent ce fil !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Charabia   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 14:53

Vers un spinozisme dÈductif

Vers une thÈorie du spinozisme phÈnomÈnologique.

Leibniz formalise un terminisme idÈationnel sous un angle transcendental. Si le spinozisme dÈductif est pensable, c'est il s'en approprie donc l'origine sÈmiotique dans son acception rationnelle.
De la mÍme maniËre, il envisage donc l'analyse synthÈtique du spinozisme, et on ne peut que s'Ètonner de la faÁon dont Kierkegaard critique le connexionisme, il est alors Èvident qu'il envisage la destructuration transcendentale du spinozisme. Il convient de souligner qu'il en spÈcifie la destructuration originelle dans sa conceptualisation.
Le fait qu'il rejette la conception rationnelle du spinozisme signifie qu'il en examine la dÈmystification transcendentale dans une perspective bergsonienne contrastÈe.


Allez !c'est pour rire, ce texte est composé automatiquement !


voir http://www.charabia.net
Mr green Mr green Mr green Mr green Mr green Mr green Mr green
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 15:46

Coldfingers a écrit:
...mais je crois que traiter la peinture de J Pollock comme décorative après avoir affirmé qu'elle ne signifiait ( exprimait) rien, c'est un peu n'importe quoi.
L'art s'apprend et se mérite !

C'est que, justement, j'ai étudié deux années aux Beaux-Arts avant de faire Architecture et, justement, mes profs de l'époque étaient passionnés de Jackson Pollock, Mark Rothko, Barnett Newman, du mouvement Support-Surface, et autres niaiseries picturales de cet acabit que je suis allé voir en vrai, à l'époque, et ensuite, au MOMA. Je connais et j'aime. Mais j'ai l'amour vache et je ne confonds pas signification et décoration.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: AQMOS'IJRH AMOQZI' CUTHQSLEIURH B   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 16:08

Coldfingers a écrit:
Fulmi heureusement que Coltrane ne peut plus vous lire car traiter sa musique de jolie ! Quelle insulte !

Je trouve surtout que les derniers disques de Coltrane sont absolument inaudibles, que c'est une bouillie sonore continuelle qui, en soi, est une insulte à celui qui a acheté le disque, surtout qu'à l'époque les 33 tours étaient fort chers et mon budget très strict.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 18:05

[quote="Fulmi"]
Coldfingers a écrit:
...C'est que, justement, j'ai étudié deux années aux Beaux-Arts avant de faire Architecture et, justement, mes profs de l'époque étaient passionnés de Jackson Pollock, Mark Rothko, Barnett Newman, du mouvement Support-Surface, et autres niaiseries picturales de cet acabit que je suis allé voir en vrai, à l'époque, et ensuite, au MOMA. Je connais et j'aime. Mais j'ai l'amour vache et je ne confonds pas signification et décoration.

Fulmi je ne veux pas polémiquer d'autant que je vous apprécie, mais je trouve que vos jugements sont ici sans nuances. Reportez vous au forum du Monde où il y a eu une longue polémique sur ce thème qui n'a abouti a rien. À mon avis vous avez mal étudié. En tous les cas vous êtes passé à côté de la peinture de la deuxième moitié du XXe siècle. Notez ce n'est pas grave. Mais comme je l'ai déjà expliqué dans un autre fil pour comprendre l'art, il me semble qu'il faille d'abord se débarrasser de l'attitude adolescente du j'aime j'aime pas ! Je dois dire que les gens capables de cela sont rares.
Il semble aussi (idem pour Coltrane) que vous ayez du mal avec l'abstraction. Les jugements à l'emporte-pièce n'ont aucune valeur, aucune !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Choix   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 18:16

Après réflexion , je trouve votre remarque abrupte mais correcte.
Vous avez le droit, avec du recul de faire vos choix. Même si les goûts et les couleurs se discutent, il faut accepter le filtrage que chacun se doit de faire pour canaliser son intérêt et ne pas se disperser. J'ai aussi remarqué un phénomène curieux : en écrivant pour des artistes sur leurs oeuvres, on découvre nos a priori et comment l'humeur s'est immiscée dans nos jugements pour les pervertir. On est poussé toujours plus loin par la vanité d'avoir raison alors qu'on devrait retirer une grande fierté de découvrir qu'on avait tort !
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Choix   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 20:13

Coldfingers a écrit:
On est poussé toujours plus loin par la vanité d'avoir raison alors qu'on devrait retirer une grande fierté de découvrir qu'on avait tort !

Mais j'ai découvert que j'avais eu tort de croire mes profs et de perdre mon temps à considérer comme sérieuses les recherches picturales de la deuxième moitié du XXe siècle. Et idem pour l'architecture, bien sûr, que j'ai étudiée ensuite. L'abstraction n'était qu'une resucée du suprématisme, un mouvement pictural parfaitement inutile puisque Malevitch avait atteint la perfection vers 1910.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Hématite
Incontinent verbal
Hématite

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 19/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 23:00

Coldfingers a écrit:
À mon avis vous avez mal étudié.


Oh oui! Maîcresse. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMar 28 Déc - 23:26

:coucou:Coldfingers a écrit:
À mon avis vous avez mal étudié.

oui

ita missa est.


Maintenant on va pouvoir vivre.
ange
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMer 29 Déc - 1:29

Coldfingers a écrit:
À mon avis vous avez mal étudié.

Oui, d'accord, mais ce n'est que votre avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Vieilleries que ces discussions.   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMer 29 Déc - 2:12

Hématite et Sapotille ok pour l’ironie. Mais je crois que vous n'avez pas bien saisi mon point de vue (sans doute maladroit). Je suis même assez désolé d'insister pour des choses aussi évidentes, qui dans le milieu de l'art ne se discutent plus depuis longtemps. Quand Fulmi jette aux orties la peinture de la deuxième partie du XXem siècle, on ne peut que rigoler (en être amusé) et penser soit qu’il fait de la provoc ( il me semble) soit (s’il est sérieux) (pourvu qu’il ne le soit pas) qu’il a mal étudié l'art pour ne pas saisir que de grandes choses avaient été produites pendant cette période.
Encore une fois, cela demande des efforts, de la culture (beaucoup), de la pratique , une bonne dose de conscience et des remises en questions permanentes.
Je comprends aussi Fulmi, tout en étant très compétent et cultivé, il a l'esprit conservateur e, peu enclin à des bouleversements qui demandent certains renoncements et une ouverture vers d'autres critères, je n'ose pas dire d'autres concepts ou alors d'autres conceptions. Comme je l'ai dit autre part qu'on le veuille ou non l'art est une activité intrinsèquement antisytémique, c.a.d. que l'art procède par ruptures et remises en question : c’est ce qui en crée la dynamique.
Faire le tri n'est pas chose aisée. Avant le jugement, il doit y avoir une étude approfondie ensuite une critique constructive, enfin la force de voir ce que des tentatives peuvent aussi permettre de faire surgir.
Imaginez que je dise la littérature (ou ce qu’il en reste) de la deuxième moitié du vingtième siècle est à jeter !
Il y aussi un phénomène qui joue énormément, et même qui a mon sens est essentiel : la mythologie de l’art. Je pense que ce qui participe à former le goût est la mythologie qui s’y rattache. Lorsque le temps aura passé et que la mythologie aura fait son office, alors des formes qui aujourd’hui nous paraissent mineures apparaîtront comme ayant été nécessaires pour la conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vieilleries que ces discussions.   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMer 29 Déc - 2:21

Coldfingers a écrit:
Je comprends aussi Fulmi, tout en étant très compétent et cultivé, il a l'esprit conservateur e, peu enclin à des bouleversements qui demandent certains renoncements et une ouverture vers d'autres critères, je n'ose pas dire d'autres concepts ou alors d'autres conceptions.

Nan nan nan. Cela n'a rien à voir. C'est seulement que je ne suis pas dupe et si un Pollock est, de fait, un grand artiste, sa peinture ne signifie rien, parce qu'elle n'est pas porteuse d'autre chose que sa propre forme, laquelle est atrocement narcissique. Elle est donc décorative (à condition que l'on aime la décoration à base de jets de peinture). Idem pour Rothko dont les toiles touchent souvent au sublime, mais qui est d'une nullité sémantique parfaite (et fournit une sublime décoration à bas d'aplats et non de jets, comme l'autre).

C'est juste que je ne marche pas au mythe. J'ai passé l'âge.

Je suis d'ailleurs preneur d'une description explicite du message contenu dans un des griboullis de Pollock comme je suis (éternellement) preneur d'un résumé d'un roman de Chloë Delaume.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vieilleries que ces discussions.   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMer 29 Déc - 3:45

[quote="Fulmi"]
Coldfingers a écrit:
Nan nan nan. Cela n'a rien à voir. C'est seulement que je ne suis pas dupe et si un Pollock est, de fait, un grand artiste, sa peinture ne signifie rien, parce qu'elle n'est pas porteuse d'autre chose que sa propre forme, laquelle est atrocement narcissique. Elle est donc décorative (à condition que l'on aime la décoration à base de jets de peinture). Idem pour Rothko dont les toiles touchent souvent au sublime, mais qui est d'une nullité sémantique parfaite (et fournit une sublime décoration à bas d'aplats et non de jets, comme l'autre).

C'est juste que je ne marche pas au mythe. J'ai passé l'âge.

Je suis d'ailleurs preneur d'une description explicite du message contenu dans un des griboullis de Pollock comme je suis (éternellement) preneur d'un résumé d'un roman de Chloë Delaume.

Vous avez passé l'âge de ces mythologies peut- être, mais les mythologies cela ne se commande pas au prisunic, mais ce subit dans la grande foire de ce monde !
Vous même en êtes victime et souvent content de l'être lorsque vous vous en appercevez.
OK ! que vous considériez ces oeuvres comme décoratives est une analyse qui se respecte. Ce n'est pas la mienne. Sans rentrer trop en avant dans le sujet disons que Rothko est un mystique et sa peinture en déborde que Pollock est tourmenté par le désordre qui correspond à sa vie et à son époque et il le montre de toutes sortes de façons et dans toutes sortes de rythmes cela suffit déjà pour que je regarde autrement leurs oeuvres.
La peinture, vous le savez, est "cosa mentale", de mon point de vue et mon expérience, les peintres que vous citez l'illustrent parfaitement. Je pense qu’ils n’ont voulu rien d’autre que produire du sens de manière différente.
Petite provoc : Il est possible que vous ayez à régler des comptes avec l’art d'aujourd'hui (votre parcours ou un ressentiment quelconque), je doute que vous ayez vraiment cette incroyable légèreté de tout jeter à la poubelle de l'histoire par cette caricature.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vieilleries que ces discussions.   Ecriture jazzy - Page 2 EmptyMer 29 Déc - 3:54

Coldfingers a écrit:
...je doute que vous ayez vraiment cette incroyable légèreté de tout jeter à la poubelle de l'histoire par cette caricature.

Mais je ne jette pas à la poubelle, je remet la peinture à sa place, qui est : accrochée à un clou sur le mur, et non dans ma tête.

Simplement, je suis désolé, je veux bien avoir la tête pleine de Picasso ou de Turner, sur lesquels je peux éventuellement, trouver à dire, mais pas pleine de Rothko ou de Pollock. Les démarches de Rothko ou Pollock sont parfaitement considérables, mais le résultat est trop simpliste.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Contenu sponsorisé




Ecriture jazzy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ecriture jazzy   Ecriture jazzy - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecriture jazzy
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Vends] Coffret Ecriture Mylène Farmer
» Jazz Punk
» Police d'écriture Trip & Teuf.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Ecrits : Tout et rien-
Sauter vers: