Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les Vanités du Veilleur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Dona
Incontinent verbal
Dona

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyLun 24 Avr - 21:57

Bidouille a écrit:
Baptiste a écrit:
le Veilleur a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, j'ai rajouté quelques cadres en bois sculpté à la fin du premier post de ce fil (pour garder tout groupé).
Quel dommage ces feuilles d'or... je trouve celui en bois brut bien plus beau..

J'me suis dit exactement la même chose wink


Oui, il est plus beau mais l'application de la feuille d'or, en tant que telle, pour le geste et la technique qu'elle suppose, est plus belle encore que le seul bois sculpté.
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMar 25 Avr - 21:05

Bidouille a écrit:
Baptiste a écrit:
le Veilleur a écrit:
Pour ceux que ça intéresse, j'ai rajouté quelques cadres en bois sculpté à la fin du premier post de ce fil (pour garder tout groupé).
Quel dommage ces feuilles d'or... je trouve celui en bois brut bien plus beau..

J'me suis dit exactement la même chose wink

On peut préférer l'un ou l'autre, mais un cadre étant destiné à entourer une peinture, il faut aussi tenir compte de cette dernière : un cadre doré peut mettre en valeur un peinture sombre. Les cadre en bois sculpté brut ne sont pas très courants dans la tradition de l'encadrement. Pour ma part, j'apprécie les dorures décapées : il y avait dans ce genre de magnifiques cadres d'époque Régence et Louis XV au musée de l'Orangerie entourant des peintures impressionnistes (je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui, après que ce musée ait été rénové).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Dona
Incontinent verbal
Dona

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMer 26 Avr - 18:46

le Veilleur a écrit:
j'apprécie les dorures décapées

Vieillies cela veut dire?
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Incontinent verbal
Dona

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMer 26 Avr - 18:49

.......

Mince, j'ai merdouillé deux fois entre citer et éditer...Que disais-je au juste?*


* Probablement que les explications antérieures et très sommaires ne me suffisaient pas. J'ai dû ajouter vouloir connaître le temps que cela prenait, si l'on dessinait le paysage auparavant ou bien si l'on travaillait d'après photos; forcément, me connaissant, j'ai dû m'interroger sur un éventuel ratage et la manière d'y remédier; finalement j'ai bien dû me dire aussi que cette course du soleil qui devait tant modifier les points d'éclairage, méritait quelques explications détaillées. :)[/quote]


Dernière édition par le Mer 26 Avr - 19:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Incontinent verbal
Dona

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMer 26 Avr - 18:54

Oui mais non parce qu'en fait (oui c'est une association d'idées, je ne fais pas gaffe à la syntaxe - trop de récits angotiens semble-t-il)...dans ce genre de peintures très figuratives, on a l'impression de la performance. Alors c'est quoi le truc? Comment peut-on parvenir à retranscrire, de manière aussi intacte, la réalité? Comment? Est-ce pure méthode et technique (mais tu as dit que justement tu en manquais)? Ou bien peut-on établir un lien avec la croyance dont parlais Fulmi dans le fil create writing? Dis.
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMer 26 Avr - 21:46

Dona a écrit:
le Veilleur a écrit:
j'apprécie les dorures décapées

Vieillies cela veut dire?
"Vieillies" n'est pas le terme propre puisque l'or a cette faculté rare pour un métal d'être inaltérable (l'or peut être éventuellement recouvert de crasse mais il ne s'oxyde pas ). Disons plutôt "usées". Au fil des siècles, la dorure des cadres qui est constituée de feuilles d'or extrèmement minces (un dix-millième de milimètre, je crois) s'amincie encore lorsqu'elle est soumise à des frottements souvent répétés (ce qui a lieu notamment quand on les dépoussière régulièrement à l'aide d'un chiffon) jusqu'a laisser apparaître en transparence l'assiette (matière argileuse constituée de "bol d'Arménie" et qui, une fois humectée avec de l'eau parfois mélangée à un peu d'alcool à brûler, permet à la feuille d'or d'être happée et d'adhérer définitivement à la surface de l'objet doré). La dorure usée est plus discrète et convient mieux à certaines peintures qu'un or trop vif "étoufferait" ou déséquilibrerait (il peut arriver aussi a contrario qu'un cadre très doré vienne rééquilibrer une peinture qui était mal harmonisée à l'origine : par exemple, un portrait de Van Gogh, jadis au Musée du Jeu de Paume, dont le fond était trop bleu avait été judicieusement entouré d'un cadre très doré ; mais c'est une autre histoire...). Parfois, on "use" volontairement un cadre doré (donc, on le décape) pour obtenir cet effet que lui confère parfois le temps). J'avais pris des photos des cadres décapés du musée de l'Orangerie ; si je les retrouve, je les mettrai ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Dona
Incontinent verbal
Dona

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMer 26 Avr - 21:49

Merci bien Veilleur chinese C'est vraiment très instructif.
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMer 26 Avr - 23:08

Dona a écrit:
.......

Mince, j'ai merdouillé deux fois entre citer et éditer...Que disais-je au juste?*


* Probablement que les explications antérieures et très sommaires ne me suffisaient pas. J'ai dû ajouter vouloir connaître le temps que cela prenait, si l'on dessinait le paysage auparavant ou bien si l'on travaillait d'après photos; forcément, me connaissant, j'ai dû m'interroger sur un éventuel ratage et la manière d'y remédier; finalement j'ai bien dû me dire aussi que cette course du soleil qui devait tant modifier les points d'éclairage, méritait quelques explications détaillées. :)
[/quote]

Pour ce qui me concerne, quel que soit le sujet, je ne peins jamais d'après photo, toujours "sur le motif" ; je ne fais pas non plus de dessin préparatoire mais seulement un dessin directement sur la toile, plus ou moins poussé selon les cas. Avec la peinture à l'huile, les ratages sont rarement irréparables et l'on peut longuement travailler et retravailler sa toile (c'est un de ses avantages); avec la gouache et surtout l'aquarelle, les ratages sont plus délicats et, parfois, rédhibitoires.
Pour la "course du soleil", c'est bien simple : elle modifie la distribution des ombres et des lumières et le ton des couleurs (surtout pour un travail de plein air). Si je commence mon tableau à 9h du matin et que je le poursuis jusqu'à midi, il est facile de comprendre que le paysage que j'ai en face de moi sera considérablement modifié. Il faut donc garder l'impression première et ne pas être trop esclave du modèle. Généralement, je reste plusieurs jours sur un paysage et je mets la dernière main à ma toile à la même heure du jour où je l'ai commencée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyMer 26 Avr - 23:58

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Cadreorangerie3yz.th
Cadre d'époque Louis XV du musée de l'Orangerie entourant une toile de Renoir. La dorure est décapée. Les traces d'ocre rouges sont celle de l'assiette. On voit même largement les enduits (mélange de blanc de meudon et de colle de peau de lapin, il peut y avoir jusqu'à douze couches successives d'enduit, avant les trois ou quatre couches d'assiette).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Dona
Incontinent verbal
Dona

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 09/02/2006

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyJeu 27 Avr - 17:45

le Veilleur a écrit:
La dorure est décapée. Les traces d'ocre rouges sont celle de l'assiette. On voit même largement les enduits (mélange de blanc de meudon et de colle de peau de lapin, il peut y avoir jusqu'à douze couches successives d'enduit, avant les trois ou quatre couches d'assiette).


Dans le fond, c'est très à la mode en décoration, l'aspect décapé, patiné par le temps, vieilli, faussement vermoulu même.
Merci bien, tout ceci m'intéresse toujours au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyJeu 27 Avr - 17:47

Dona a écrit:
Dans le fond, c'est très à la mode en décoration, l'aspect décapé, patiné par le temps, vieilli, faussement vermoulu même.

En un mot : chiraquien.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 EmptyJeu 27 Avr - 20:54

Fulmi a écrit:
Dona a écrit:
Dans le fond, c'est très à la mode en décoration, l'aspect décapé, patiné par le temps, vieilli, faussement vermoulu même.

En un mot : chiraquien.
Ah, mais, pardon! Chirac, dans le genre vermoulu, c'est de l'authentique! D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Contenu sponsorisé




Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les Vanités du Veilleur   Les Vanités du Veilleur - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Vanités du Veilleur
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: bonjour le monde :: Etalage de vanité-
Sauter vers: