Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 the fool on the foot

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Marcel
Invité



the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyMer 19 Juil - 5:24

ça y'est, je viens de comprendre le sens de la signaure actuelle du Veilleur. C'est assez ironique parce que ce proverbe le concerne directement.
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Invité



the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyMer 19 Juil - 7:33

le Veilleur a écrit:
alejandro a écrit:
tu as un discours de fanatique.
Malheureusement, je dois dire que je partage ce sentiment et que j'y vois de plus un délire mégalomaniaque sous le masque d'une fausse humilité qui ne trompe personne.
Ben voyons ! Fanatique et mégalomane, rien que ça... Mais il fallait s'y attendre de votre part (à toi et à Alex, et à d'autres). Les Arabes, lorsqu'ils se sont aperçu que leur compatriote Mahomet (s) ne recherchait ni richesse matérielle, ni gloire, ni honneur à travers sa prédication, que c'était devenu évident, ils ont commencé à le traiter de fou et de fanatique. Or, il n'y eut pas d'homme plus modeste et plus compatissant que lui. Mais la vérité leur répugnait, certains d'entre eux éprouvaient une répulsion morbide pour cette vérité. Il prétendait détenir un message de la part du créateur de l'Univers, imaginez-vous ! Ce message s'adresse à l'humanité entière et il prétendait en être la personne choisie par Dieu pour le transmettre ! Malgré les preuves évidentes qu'il apporta, on continua à le traiter de menteur, mais aussi de fou. Attention ! je n'ose pas me comparer à un prophète, je ne dis pas non plus que j'apporte des preuves de ce que j'avance, mais il est très clair pour moi que l'attitude du Veilleur est comparable à celle de ces Arabes : il affirme péremptoirement que les religions et les autres formes traditionnelles ne sont que des superstitions et des croyances pour gens moins "lucides" que lui, voire stupides (et après ça il m'accuse d'être mégalomane !). Il n'a aucun moyen de prouver ce qu'il avance ainsi, mais il l'affirme pourtant avec une conviction qui fait, elle, vraiment penser à du fanatisme. à l'en croire, Thomas d'Aquin était un sot, rien que ça ! Ou en tout cas quelqu'un qui faisait preuve de sottise, me répondra t-il sûrement comme s'il y avait une différence... Au contraire, il existe des preuves que les différentes formes traditionnelles authentiques ne sont pas "que des superstitions", mais le Veilleur s'obstine à ne pas en tenir compte ou à les refuser par une réthorique habile quand il le peut (quand il ne le peut pas, il affirme de manière péremptoire). Ce que je sais, ce que j'ai expérimenté, avec d'autres, je ne saurais le mettre en doute ni le déprécier, mais ça ne plaît pas au Veilleur, il affirme que ce sont des sornettes alors que, d'évidence, il n'en sait strictement rien (ce qui n'est peut-être pas irrémédiable, je dis ça pour ne pas être insultant à son égard et non pour l'inciter à s'engager dans une démarche spirituelle), comme il l'a lui-même admis à demi-mots et peut-être sans s'en apercevoir vraiment . La vérité est que l'idée même de ce qui est traditionnel ou y ressemble lui est insupportable, et la raison n'a rien à voir là-dedans. Je pourrais essayer d'expliquer pourquoi, mais le mieux est qu'il essaie de le faire lui-même, s'il trouve assez de force en lui pour cela. Sinon, tant pis...

P.S : j'ai dit quelques grosses bêtises dans le post auquel tu réponds, je m'en suis aperçu trop tard. Cela dit, je n'y ai pas dit que des bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Invité



the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyMer 19 Juil - 7:48

le Veilleur a écrit:
alejandro a écrit:
tu as un discours de fanatique.
Malheureusement, je dois dire que je partage ce sentiment et que j'y vois de plus un délire mégalomaniaque sous le masque d'une fausse humilité qui ne trompe personne.
Il y a encore quelques semaines, j'étais "loin d'être un sot", selon toi, et il y a quelques jours, j'étais même "lucide", toujours selon toi. Et maintenant je suis un fanatique et un mégalomane qui se cache derrière le masque d'une fausse modestie... Certes, ça ne me semble pas contradictoire, mais ce type de jugement sur ma personne est nouveau chez toi. J'aimerais vraiment savoir quelle partie de ce que j'ai écrit ici te fait penser cela.
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
Phrasophile averti(e)


Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 19/01/2005

the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyMer 19 Juil - 10:26

>>>Au contraire, il existe des preuves que les différentes formes traditionnelles authentiques ne sont pas "que des superstitions"


Je croyais que la spiritualité que tu embrasses était au-delà de la raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Marcel
Invité



the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyMer 19 Juil - 22:49

>>>Je croyais que la spiritualité que tu embrasses était au-delà de la raison ?"

La spiritualité oui, mais pas la religion.
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyJeu 20 Juil - 0:08

Marcel a écrit:
Il y a encore quelques semaines, j'étais "loin d'être un sot", selon toi,
Je le pense toujours. Don Quichotte n'était pas un sot, il avait seulement l'esprit dérangé pour avoir trop lu de romans de chevalerie. Tu es le Don Quichotte de l'islam.
Citation :
et il y a quelques jours, j'étais même "lucide", toujours selon toi.
Tu as des éclairs de lucidité mais ça ne dure pas longtemps.

Citation :
Et maintenant je suis un fanatique et un mégalomane qui se cache derrière le masque d'une fausse modestie... Certes, ça ne me semble pas contradictoire, mais ce type de jugement sur ma personne est nouveau chez toi. J'aimerais vraiment savoir quelle partie de ce que j'ai écrit ici te fait penser cela.
Ce sentiment n'est pas tout à fait nouveau mais je ne l'avais pas encore exprimé car je pensais pouvoir nouer malgré tout un dialogue constructif avec toi; malheureusement, ta psychorigidité décourage toutes les bonnes volontés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyJeu 20 Juil - 0:15

Marcel a écrit:


P.S : j'ai dit quelques grosses bêtises dans le post auquel tu réponds, je m'en suis aperçu trop tard. Cela dit, je n'y ai pas dit que des bêtises.
Dont acte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Marcel
Invité



the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyJeu 20 Juil - 1:02

le Veilleur a écrit:
Ce sentiment n'est pas tout à fait nouveau mais je ne l'avais pas encore exprimé car je pensais pouvoir nouer malgré tout un dialogue constructif avec toi; malheureusement, ta psychorigidité décourage toutes les bonnes volontés.
Ben voyons ! Un "dialogue constructif", bien sûr... Si quelqu'un ici ose discuter les thèses de Krishnamurti, tu lui réponds qu'il ne sait ou ne veut pas voir la réalité en face ; alors que Krishnamurti était un philosophe qui s'est penché sur des questions qui n'appelent pas des réponses aussi définitives et tranchées que celles qui concernent la géométrie, par exemple. Il était un penseur et toute pensée individuelle, dès lors qu'elle s'aventure dans certains domaines, peut toujours être discutée par d'autres penseurs. L'histoire de la philosophie occidentale est truffée de ces controverses stériles. En ce qui me concerne, j'affirme qu'une connaissance métaphysique est possible, cette affirmation n'est pas gratuite mais se fonde sur l'expérience. Tu déclares péremptoirement que tu sais bien où cette expérience te mènerait (et ce faisant tu dis des énormités, en essayant d'imaginer confusément à quel type d'expérience ce dont je parle peux conduire, cela alors même que tu ignores manifestement les moyens utilisés pour y parvenir ; eux aussi, tu ne fais que les imaginer en fonction d'une vague connaissance de ce qui touche au rite en général) ; tu as même avoué, peut-être involontairement, que tu ne pouvais pas avoir de certitude en ce qui concerne le type d'expérience dont je parle, puisque tu dis que tu ne crois pas qu'elle soit réelle. Cela dit, tu as aussi affirmé que mon expérience personnelle ne servait à rien et ne pouvait intéresser personne, c'est ce qui s'appelle une affirmation péremptoire, puisque tu n'as pas argumenté cette affirmation, sinon avec des ergotages krishnamurtiens qui n'ont qu'une valeur relative, quand ils ont une valeur, comme toute connaissance rationnelle touchant certains objets (ce que tu as admis toi-même). Ces ergotages paraissent d'ailleurs fort obscurs sous ta plume et il aurait peut-être été préférable que tu cites Krishnamurti lui-même. L'expérience de la connaissance métaphysique peut-être éprouvée en s'engageant dans une certaine démarche, de sorte que ce que je dis peut être vérifié. Cela dit, tu déclares que c'est faux sans autre forme de procès. Mon attitude n'a rien à voir avec un quelconque fanatisme mais avec l'assurance et la certitude que procurent l'expérience directe d'une chose, et c'est précisément ce qui te scandalise. Le mot n'est pas trop fort, il est tout à fait approprié au contraire, tu es littéralement scandalisé de voir affirmer, contre les niaiseries de tes philosophes préférés, que la vérité peut être connue par des moyens pour lesquels tu éprouves une répulsion qui n'a rien de rationnelle. J'ai connu pas mal de gens comme ça : certaines attitudes intellectuelles et certains comportements leur font horreur, parce qu'ils sont imbus de préjugés rationalistes (je ne dis pas rationnels, on peut être rationnel sans être rationaliste) et anti-traditionnels (ou anti-religieux, mais il est vrai que les occidentaux, pour l'immense majorité, confondent les deux) dont on les a nourris depuis leur plus tendre enfance. Je n'étais pas tellement différent lorsque j'étais plus jeune, mais la "lucidité sporadique" que tu condescends à me reconnaître a été plus forte, c'est un de mes traits de caractère et je suis très content et très conscient de ma chance d'être ainsi. Cela dit, je crois que la lucidité est accessible à tous, et dans ton cas, il me semble que le défi majeur à relever est de surmonter ton aversion.
Revenir en haut Aller en bas
Bidouille
Logorrhéique talonnesque
Bidouille

Nombre de messages : 989
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 15/10/2004

the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyLun 24 Juil - 11:52

Vous êtes tous sacrément tordus quand même.

J'aime le foot, j'ai aimé voir l'équipe de France jouer et je vais même continuer de la regarder et d'y prendre plaisir en la soutenant (Lyon aussi d'ailleurs) C'est dingue tout ce que l'on peut apprendre sur soi-même en vous lisant.

J'vous laisse parce que mon drapeau français sur mon balcon s'est enroulé dans mes pieds de tomates
Aux armes citoyens ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.keby-and-co.com
Marcel
Invité



the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 EmptyLun 24 Juil - 18:31

Ben oui, il s'agit avant tout de ça : choisir une équipe pour prendre plaisir au fait de la soutenir. Comme l'équipe de France, pour ceux qui s'y connaissent, avait de réelles chances d'aller loin dans la compétition, on pouvait espérer prendre ce plaisir un certain temps. Le choix de l'équipe est accessoire : j'ai des copains qui soutenaient le Brésil et qui pourtant se sentent parfaitement français.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




the fool on the foot - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: the fool on the foot   the fool on the foot - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
the fool on the foot
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Farmer Foot Drums
» [FOOTBALL] 1ère Division - Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Papotages :: Colombine-
Sauter vers: