Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les jeunes, les vieux, l'amour

Aller en bas 
AuteurMessage
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 17:55

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:00

Ils sont mimis. En plus, y'en a un qui a entendu parler de moi :
« les otr son bi1 oci ». En plus, c'est Intéressant.

C juste kil é en rtar d1 tr1. chu plu otr mé fulmi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:08

Fulmi a écrit:
chu plu otr mé fulmi.

Et c'est bien dommage d'ailleurs.

Joséphine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:11

Ben oui, mais qu'y faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:13

Rien, absolument rien bien sûr. Ne rien faire, ne rien dire, ne surtout pas agir autant dire s'envoyer une balle.

Joséphine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:15

Et ça :
Se voir le plus possible et s'aimer seulement, sans ruse et sans détours, sans honte ni mensonge, sans qu'un desir nous trompe ou qu'un remord nous ronge, vivre à deux et donner son coeur à tout moment ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:20

Ca ? C'est la signature que j'ai choisie, d'Alfred de Musset, extrait qui est proche de ce que je pense et ressents mais qui est aux antipodes de mon expérience actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:25

C'est sûr : vivre à deux, ce n'est pas vivre à quatre, ça demande des aménagements.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 18:51

Quand on demande a une femme mère de deux enfants de venir vivre sous son toit on ne fait pas une esclandre parce qu'un soir où il y a des invités elle a le désir de prendre le dessert tous ensemble alors que c'est en week-end et qu'il n'est pas tard (21h45) et que ça ne prendra que 20 minutes et la rendra heureuse en plus. On ne tient pas non plus des propos d'une méchanceté absolue devant les enfants du genre : "Tiens ? Il est là lui ? Il peut pas faire ses devoirs ailleurs? Il faut que je le supporte le matin et le soir" et ce dans les conditions que tu connais. On ne prive pas non plus les gens de liberté en les contenant à la cave et à deux chambres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:03

À 21 h 45 le samedi, les enfants sont présents dpuis le matin et il est légitime de ne pas avoir envie de se les farcir encore une demi-heure. En plus, ils devraient être couchés, à cette heure-là, puisque la semaine ils ne peuvent se coucher à l'heure idéale, pour cause d'emploi du temps trop chargé. Il serait donc logique et, du point de vue de la mère : responsable, de les envoyer au lit plus tôt qu'en semaine.

Bref tu fais de la provoc (car j'avais signalé trois fois qu'il était l'heure de les coucher), mais tu n'assumes pas les conséquences.

De fait, je trouve raisonnable de pouvoir profiter du séjour de temps en temps, et de ne pas le laisser tout le temps à disposition de tes enfants. Ils ont des bureaux dans leurs chambres, pour faire leurs devoirs, cela va de soi.

D'ailleurs, l'enfant que j'ai ici à la maison cet après-midi a tout bonnement refusé de faire son exercice de français (un résumé), arguant que c'est pour vendredi. Donc il se fera chier demain lorsqu'il sera fatigué et sa mère aussi. Il prendra sur le temps de sa mère, temps qu'elle aurait pu consacrer à « vivre à deux » si elle avait pris les dispositions éducatives nécessaires à temps et si elle n'avait pas pourri une situation apparemment fort simple (que dix heures du soir n'est pas une heure pour faire manger de la crème glacée à des enfants qui en ont déjà mangé à huit heures).
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:20

J'ajoute, puisque tu mets notre vie privée sur la place publique, que ce samedi-là, tu venais de terminer ta première semaine de ton nouveau job, ce qui fit que je me suis occupé de tes enfants toute la semaine plus qu'à l'ordinaire. Il m'était légitime de ne pas désirer les avoir à table en milieu de soirée. Le temps des enfants n'est pas celui des adultes.
J'ajoute aussi qu'au bout de quatre jours de boulot, tu ne supportais plus la personne que tu dois remplacer et qui fais la passassion de pouvoir. C'est curieux. Serais-tu sur les nerfs ? Je conçois que travailler est éprouvant, mais tu me parais manquer dramatiquement de souplesse, pour ton âge. C'est peut-être un effet de la tête de bois bretonne. Va savoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:25

Fulmi a écrit:
J'ajoute, puisque tu mets notre vie privée sur la place publique

Si tu ne prenais pas la fuite, je n'en serais pas là. T'es modo, t'as qu'à tout virer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:30

Plus tard, peut-être, encore que je n'aime pas la censure.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:39

Sadisme :

Perversion sexuelle se manifestant par une érotisation de la douleur infligée à autrui.
Le sadique ne se permet d’excitation sexuelle qu’au travers de la souffrance de l’autre. Des cas de meurtres peuvent survenir.
Le sadisme peut prendre pour objet des sujets d’une classe sociale particulière (prostitués par exemple). La cause du sadisme se trouverait dans le rapport du sadique à sa mère, rapport constitué d’amour et de frustration, créant ainsi une relation immature entre le sadique et les femmes.
Le sadisme peut aussi prendre la forme de souffrances morales.
Le sadisme serait un produit des pulsions anales et marcherait de pair avec un sentiment de soumission.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:42

Fulmi a écrit:
ce samedi-là, tu venais de terminer ta première semaine de ton nouveau job, ce qui fit que je me suis occupé de tes enfants toute la semaine plus qu'à l'ordinaire. Il m'était légitime de ne pas désirer les avoir à table en milieu de soirée. Le temps des enfants n'est pas celui des adultes.


Si ça n'était que cette fois là que tu t'étais mal comporté ! Tu ne te souviens plus pourquoi j'ai refusé de passer des vacances avec toi et nos enfants ? Tes problèmes datent d'avant moi et dureront encore après moi. Cesse de vouloir trouver sans cesse la faute chez l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:50

Une dernière chose : je te prie de ne parler ni de moi ni de mes enfants sur tes forums. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:52

joséphine a écrit:
Une dernière chose : je te prie de ne parler ni de moi ni de mes enfants sur tes forums. Merci.

T'es rigolotte. C'est toi qui a commencé à en parler :

« Quand on demande a une femme mère de deux enfants… »
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 19:53

Il est bien évident que je ne parle pas de Vocabulis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 20:06

* À 21 h 45 le samedi, les enfants sont présents dpuis le matin et il est légitime de ne pas avoir envie de se les farcir encore une demi-heure.

Et le tien de fils il était où à ce moment là ? Tu peux me le rappeller ? A table avec nous.

*En plus, ils devraient être couchés, à cette heure-là, puisque la semaine ils ne peuvent se coucher à l'heure idéale, pour cause d'emploi du temps trop chargé. Il serait donc logique et, du point de vue de la mère : responsable, de les envoyer au lit plus tôt qu'en semaine.

Ils l'ont été à 22h 15. C'est loin d'être dramatique, le tient se couche à 2 h du mat chaque samedi collé devant sa PS2.

*Bref tu fais de la provoc (car j'avais signalé trois fois qu'il était l'heure de les coucher), mais tu n'assumes pas les conséquences.
Ah oui ? Tu fais de la provocation toi en me disant ça alors que je mange. On ne quitte pas la table pendant un plat, encore moins quand on reçoit.

*De fait, je trouve raisonnable de pouvoir profiter du séjour de temps en temps, et de ne pas le laisser tout le temps à disposition de tes enfants.
Alors là ! T'es d'un culot mon pauvre. Ton cimetière ? Ton église ? Personne n'y est jamais à part pour manger. Même Camille le dit haut et fort :"Qu'est-ce que ça peut lui faire, il n'est jamais là". Qui plus est, même quand tu es seul, tu n'y es jamais. JAMAIS, même avant qu'on soit venir vivre chez toi (comme tu me le rappelle toutes les semaines). Arrête de te foutre de la gueule des gens.

*Ils ont des bureaux dans leurs chambres, pour faire leurs devoirs, cela va de soi.
Je sais, tout le monde le sait, tout le monde ne vit que dans leur chambre et pas que pour les devoirs, pour tout.

*D'ailleurs, l'enfant que j'ai ici à la maison cet après-midi a tout bonnement refusé de faire son exercice de français (un résumé),
L'enfant en question est celui a qui tu répètes sans cesse que tu hais le supporter. Pose-toi des questions.

* sera fatigué et sa mère aussi. Il prendra sur le temps de sa mère, temps qu'elle aurait pu consacrer à « vivre à deux » si elle avait pris les dispositions éducatives nécessaires
De quel temps parles-tu ? De celuii que tu passes devant ton ordi ? Il n'y a qu'à voir tes contributions partout sur le net.
Tu ne sais rien dire de vrai, toujours dans le reproche aux autres et la méchanceté gratuite. Jamais foutu de s'excuser. Pour rien. Avec tout le monde.
Et de les avoir laissé seuls hier soir sans rien donner comme information, c'est grave. Tu aurais pu au moins me prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 20:33

je crois bien que mes engueulos avec Dona zonent toujours sur le forum admin ç'a été chaud vous avez raté Mr green
Par contre me suis encore jamais engueulée publiqu'ment avec vilain, c'est pas d'la mauvaise volonté hein et de toute façon vous ratez rien...

c'est un sport de haut niveau les ptits gars, courage cheers

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Les jeunes, les vieux, l'amour Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur
Phrasophile averti(e)
le Veilleur

Nombre de messages : 1024
Localisation : ici
Date d'inscription : 01/05/2005

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 20:39

joséphine a écrit:
Il est bien évident que je ne parle pas de Vocabulis.
Vocabulis est un forum de copains, comme disait Fulmi. Nous pouvons tout entendre! D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyMer 20 Déc - 23:41

le Veilleur a écrit:

Vocabulis est un forum de copains, comme disait Fulmi. Nous pouvons tout entendre! D

A défaut de s'entendre, c'est déjà ça de pris !

Anti, olé (coeur).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Anti
Phrasophile averti(e)
Anti

Nombre de messages : 1439
Localisation : sur l'enterprise
Date d'inscription : 20/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyJeu 21 Déc - 0:22

***À 21 h 45 le samedi, les enfants sont présents depuis le matin et il est légitime de ne pas avoir envie de se les farcir encore une demi-heure.

Ah, j'oubliais de préciser que le matin est pour môssieur 13 h. Ca relativise, sans compter que dès le lever il se barre au café et qu'après il s'enferme devant des forums oh combien culturellement intéressants.


***En plus, ils devraient être couchés, à cette heure-là, puisque la semaine ils ne peuvent se coucher à l'heure idéale, pour cause d'emploi du temps trop chargé.
Halte là mon ami, tout ceci n'a rien à voir avec l'emploi du temps trop chargé mais bel et bien avec tes sautes d'humeur qui fait que les enfants restent à l'école jusqu'à 18 h, arrivent 1/2 heure après pour ne pas te déranger et que seulement après ils peuvent faire leur instrument de musique et autres devoirs.

***Il serait donc logique et, du point de vue de la mère : responsable, de les envoyer au lit plus tôt qu'en semaine.

Non mais j'hallucine là ! Pourquoi pas des 20 h tant que tu y es ! Et pareil pour les tiens bien sûr.


***Bref tu fais de la provoc (car j'avais signalé trois fois qu'il était l'heure de les coucher), mais tu n'assumes pas les conséquences.

T'es où là toi depuis trois jours ? T'es là ? Ben non. Question assurance tu repasseras. De tout temps, j'ai assumé ma vie, ses réussites et ses échecs. A d'autres.


***D'ailleurs, l'enfant que j'ai ici à la maison cet après-midi a tout bonnement refusé de faire son exercice de français (un résumé), arguant que c'est pour vendredi.
Si t'étais moins terrorisant, il t'aurait peut être expliqué que étant donné que le tout est pour vendredi, le dit résumé est à l'école.
Pour info, ton fils, qui marche au radar et aui est plus que vanné révise son contrôle d'histoire après 16 h de PS2 à 21 h le dimanche soir. Ok, il est dans les premiers de sa classe. Les miens aussi. Sauf que ce sont les tiens qui souffrent visiblement d'un énorme manque de considération et qui viennent la chercher auprès de moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-doodles.com/
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour EmptyJeu 21 Déc - 0:52

z'êtes impayables !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Contenu sponsorisé




Les jeunes, les vieux, l'amour Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes, les vieux, l'amour   Les jeunes, les vieux, l'amour Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunes, les vieux, l'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ceux que l'amour a blessès
» LIVRE - Clapton- the ultimate illustrated history
» Une Musicman c'est pour jouer quoi ???
» Drum moyen-haut de gamme
» Telerama - L'Amour fou est un disque coup de cœur + itw

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Papotages :: Colombine-
Sauter vers: