Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 une info qui fâche

Aller en bas 
AuteurMessage
vilain
Logorrhéique talonnesque
vilain

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 16/10/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMer 3 Nov - 14:40

"Quelques semaines à peine après l'adoption par le parlement du plan Douste Blazy sur la sécu, 180 dirigeants français des caisses de protection sociale ont séjourné, aux frais de la princesse, dans les plus luxueux hôtels de Pékin.

Motif : participer à l'assemblée générale de l'association internationale de sécurité sociale qui se tenait du 12 au 18 septembre, dans cette fameuse patrie des droits de l'homme.

Un millier de délégués représentaient 130 pays dont 30 Allemands, 25 Américains, et pas moins on l'a dit de 180 Français.
À croire que la France est fière d'exhiber son trou de la sécu devant le monde entier !!!!!

Le premier jour (le 12) les travaux ont été ouverts à 16h30 pour se terminer par un cocktail à 18h.

Les 13, 14, 15 et 16 septembre ont été réservés à des cogitations techniques de commissions techniques, ce qui a permis aux congressistes, peu intéressés par ces bavardages, de s'initier aux beautés de la cité interdite.

De même n'était-il pas indispensable de consacrer son après-midi du 17 à suivre l'exposé sur la sécurité sociale chinoise.

Enfin, les débats, qui devaient en principe se clore le 18 ont pris fin la veille... pour avoir quartier libre le 18.

Coût du séjour des fonctionnaires de la sécurité sociale française : 700 000 euros.

Le Canard Enchaîné 22/09/04.
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMer 3 Nov - 15:06

700 000 euros, qui ramenés au budget global de la Sécu sont une goutte d'eau.

Et ce genre de séjour peut aussi être une forme de rémunération indirecte : les fonctionnaires n'ont ni intéressement, ni participation, un salaire inférieur à leurs homologues du privé, l'Etat peut donc motiver certaines troupes de cette manière.

Je ne vois là rien de très surprenant, ni choquant...

Ou alors si cela l'est, quid de tous les avantages perçus par les fonctionnaires ?

Arsen


Dernière édition par le Mer 3 Nov - 16:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
vilain
Logorrhéique talonnesque
vilain

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 16/10/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMer 3 Nov - 15:42

Citation :
700 000 euros, qui ramenés au budget global de la Sécu sont une goutte d'eau.

Je suis bien d'accord....C'est pour ça que je me demande pourquoi on nous gonfle et nous culpabilise quand au déficit de la Sécu, qui n'est que de quelques 15 millards, ce qui est une goutte d'eau dans le déficit National..... D



Citation :
Et ce genre de séjour peut aussi être une forme de rémunération indirecte : les fonctionnaires n'ont ni intéressement, ni participation, un salaire inférieur à leurs homologues du privé, l'Etat peut donc motiver certaines troupes de cette manière.

Je ne te le fais pas dire....Mais alors pourquoi tient-on tant à réduire le nombre de fonctionnaires?....(puisqu'ils coûtent moins cher) ...et refourguer ce qu'ils faisaient( les fonctionnaires) au privé? ( qui, si j'ai bien compris, coûte plus cher.) D
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMer 3 Nov - 15:56

Enfonçant le clou.

Le montant toal des dépenses prévisionnelles de santé pour 2005 ? 134 milliards d'euros.

Un rapide calcul maintenant pour se rendre compte de ce que coûte ce petit séjour pékinois par rapport au budget total : 0.000 5 %.

Comme dans toute entreprise, ce sont les hommes, c'est-à-dire la masse salariale qui est la première charge, c'est-à-dire le pôle le plus important en terme de valeur absolue.

Ceci maintenant pour répondre, enfin, tenter, à ta remarque sur : pourquoi diminuer le nombre de fonctionnaire ? Effet de mode, effet d'annonce : à ma connaissance aucune étude ne prouve que les fonctionnaires soit moins productifs que leurs homologues du privé, mais dans l'idéologie populeuse et partisane actuelle, il est de bon ton de décrier le montant des dépenses de l'Etat, avec, bien entendu, le chiffre colossale de la masse salariale des fonctionnaire.

Alors, oui, nos fonctionnaires coûtent chers. Mais, ils garantissent une continuité de service public, les trains arrivent en gros à l'heure, l'électricité est assurée et distribuée partout sur le territoire français, et l'éducation se trouve à la louche plutôt bien dispensée.

A quand un indicateur économique sur la performance des services publics ?

Arsen
Revenir en haut Aller en bas
Petit poisson rouge
Phraseur impénitent


Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 16/10/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMer 3 Nov - 16:21

Il y a aussi les fonctionnaires de la santé.
j'en profite pour leur faire un petit coucou coucou
Et pour saluer leur travail chinese
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMer 3 Nov - 16:41

Deux petites remarques supplémentaires :

La pratique de rencontres dans des lieux exotiques, plus pour s’amuser que pour travailler à proprement parler, est aussi très courante dans l’industrie pharmaceutique, c’est un moyen parmi d’autres pour pousser les médecins à prescrire un médicament donné plutôt que celui de la concurrence – et même parfois, plutôt que pas de médicament du tout –. Ces festivités se répercutent sur le prix du médicament, donc, sur les sommes à rembourser par la sécu, et contribuent donc, à creuser le fameux trou.

Concernant le discours sur le dégraissage de la fonction publique, a un effet notoire, c’est peut-être même l’effet recherché, celui de multiplier les emplois précaires dans la fonction publique. C’est apparemment assez courant dans l’enseignement et à la poste ; un jugement des prud’hommes a montré que la poste était capable de pratiques qui en matière de cynisme n’ont rien à envier au traitement réservé aux caissières par les hypermarchés.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
isis
Invité



une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMar 16 Nov - 4:36

arsen-ik a écrit:

Ou alors si cela l'est, quid de tous les avantages perçus par les fonctionnaires ?

Arsen

Quels ?



@Petit poisson rouge :
coucou
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMar 16 Nov - 7:34

@isis

Pour info, dans le secteur privé, le travail n'est pas assuré à vie aux salariés. L'induction d'un stress parfois colossal sur la possibilité de se faire dégager est loin d'être négligeable.

En outre les conditions de travail n'ont rien à voir. A salaire équivalent, t'es-tu déjà demandé ce que toucherait quelqu'un dans la privé s'il disposait de 2 mois de congés payés ?

Ce n'est pas une critique. Mais tout ceci, et d'autres éléments encore sont des avantages indirects : prêts à taux 0, logements de fonction, mutuelle intéressante et réservée aux fonctionnaires, placements spécifiques... ce qui au final donne un salaire plutôt compétitif avec ce qui se fait lorsque l'on compare les rémunérations entre privé/public.

Quand les fonctionnaires se plaignent se leur salaire, cela me fait toujours rire. En général. Je ne dis pas que tel ou tel classe de fonctionnaires - C & D - soient en effet parfois peu chanceux. Mais ce sont les mêmes que l'on retrouve au SMIC par ailleurs avec encore moins d'avantages...

H.
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMar 16 Nov - 13:37

Avantages à relativiser tout de même.
Le prêt à taux zero, autant que je sache, est dépendant des revenus et pas du statut du demandeur.
L'assurance de l'emploi se paye entre autre par une disponibilité totale en début de carrière (je parle de l'enseignement, pas des collectivités territoriales). Tout jeune prof est susceptible d'être muté à l'autre bout du territoire pour plusieurs années au moins, surtout s'il est jeune, sans expérience, ni conjoint ni enfant...Ce n'est pas négligeable, comme désagrément.
La mutuelle santée est payée, retenue sur le salaire, et n'est pas si intéressante (dentaire et optique en particulier sont très mal remboursés)
Il existe aussi des petits salaires (personnel d'entretien...) qui n'ont pas non plus de longues vacances (permanence à assurer etc...) même dans le fonctionnariat.

Ceci dit, pour avoir travailler dans le privé avant d'être prof, je ne me plaint pas de mon sort...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMar 16 Nov - 14:57

Croustine a écrit:
L'assurance de l'emploi se paye entre autre par une disponibilité totale en début de carrière (je parle de l'enseignement, pas des collectivités territoriales). Tout jeune prof est susceptible d'être muté à l'autre bout du territoire pour plusieurs années au moins, surtout s'il est jeune, sans expérience, ni conjoint ni enfant...Ce n'est pas négligeable, comme désagrément.

Ce n'est pas directement lié à l'assurance de l'emploi. Cette disposition existe aussi parfois dans le privé, sans aucune garantie d'emploi : tu vas quatre ans en Moldo-Valachie ouvrir une usine de turlututus, ou tu dégages en touche vers les Assedic, un deal assez classique.

Dans d'autres Administrations que l'EN aussi, on a la sécurité de l'emploi, mais pas l'obligation de déportation. C'est juste un des (innombrables) abus de l'EN - en voie d'être caduc, certains recrutements se faisant désormais en académies ou en régions.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche EmptyMer 17 Nov - 11:05

Croustine a écrit:
Avantages à relativiser tout de même.

Comme tout.

Croustine a écrit:
L'assurance de l'emploi se paye entre autre par une disponibilité totale en début de carrière (je parle de l'enseignement, pas des collectivités territoriales). Tout jeune prof est susceptible d'être muté à l'autre bout du territoire pour plusieurs années au moins, surtout s'il est jeune, sans expérience, ni conjoint ni enfant...Ce n'est pas négligeable, comme désagrément.

Tout jeune embauché connaît en règle générale, d'abord la précarité : CDD ou intérim... ensuite, tout jeune embaûche est lui aussi disponible en permanence pour l'entreprise : de son investissement personnel des premiers temps dépend l'opinion que l'on se fera pour lui construire - ou pas - son plan de carrière.

Et dans ce cas de figure précis, les contraintes que tu évoques pour les profs sont exactement les mêmes pour les jeunes embauchés dans le privé... à ceci prêt qu'en plus ces personnes n'ont pas l'assurance d'avoir un salaire en fin de mois, vu leur statut précaire.

Je crois qu'un fonctionnaire ayant été fonctionnaire tout sa vie ne peut appréhender ce que peut être une situation d'emploi précaire.

Croustine a écrit:
La mutuelle santée est payée, retenue sur le salaire, et n'est pas si intéressante (dentaire et optique en particulier sont très mal remboursés)

Cessons de toujours se regarder le nombril. Si en effet les entreprises - et l'Etat - proposent des mutuelles, celles-ci sont d'ordinaire peu attractives. Libre à chacun de souscrire une complémentaire supplémentaire ce qui est et deviendra de plus en plus commun au fil du temps.

Et je trouve délicieux de voir la manière dont tu présentes les choses : "payée et retenue"... la part employeur étant de toute façon largement supérieur à celle payée effectivement par le salarié.

Certaines boîtes privilégiant le social veillent à proposer une bonne complémentaire.

Croustine a écrit:
Il existe aussi des petits salaires (personnel d'entretien...) qui n'ont pas non plus de longues vacances (permanence à assurer etc...) même dans le fonctionnariat.

Je ne dis pas que les ATOS soit les rois du pétrole. Seulement... je préfererai être ATOS qu'intérimaire. Question de crédibilité face au banquier si tu vois ce que je veux dire.

Croustine a écrit:
Ceci dit, pour avoir travailler dans le privé avant d'être prof, je ne me plaint pas de mon sort...

Ni moi du mien, bien que je sois justement en situation de "précarité".

H.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




une info qui fâche Empty
MessageSujet: Re: une info qui fâche   une info qui fâche Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
une info qui fâche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Inauguration de la statue de cire de Bill
» [Info] Jeu "Automatic": Êtes-vous le champion d'Automatic ?
» [INFO] Le nouvel album plutôt pour août/septembre 2009 ?
» aie teuf en italie qui tourne mal ....
» Info banque de son

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: bonjour le monde :: Monde réel-
Sauter vers: