Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 poètes d'aujourd'hui

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ronronladouceur

ronronladouceur

Nombre de messages : 227
Localisation : Québec (canada)
Date d'inscription : 17/11/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Porte entrouverte   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:17

Coldfingers a écrit:
Pour entrouvrir ce débat que pensez-vous de cette position d'Octavio Paz :
"A partir d'une saison en enfer nos grands poètes ont fait de la négation de la poésie la forme la plus haute de la poésie : leurs poèmes sont une critique de l'expérience poétique, du langage et du sens, une critique du poème. La parole poétique se nourrit de la négation de la parole."
Salut Coldfingers,

À première vue, je sens un certain malaise voire une incompatibilité à considérer comme de la poésie une critique de la poésie, qu'elle soit écrite par un poète, en vers ou dans le style ou la forme poétique... Une telle chose que l'essence de la poésie existe-t-elle? À cette question, on trouvera rapidement de tout et son contraire...

Comme je l'ai lu quelque part, est-il vrai que «Tout n'a de sens que celui que je lui donne» ou que «Chacun a raison compte tenu de son modèle de monde»?

Pour peut-être l'idéaliste que je suis :«Le coeur est poète, c'est pourquoi la beauté.»

Claude


Dernière édition par le Jeu 23 Déc - 18:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:29

sapotille a écrit:
tu parles comme un cours de fac d'ap qui essaie de rejoindre le staff des dracs.. je me trompe? rabbit D
Vous pourriez revenir au sujet au lieu d'attaquer bêtement les gens !
Les attaques personnelles sont l'attitude typique des gens frustrés qui ne peuvent penser que par la négation des autres, une manière de recadrer le sujet twisted evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Porte entrouverte   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:34

Letendre a écrit:
Salut Coldfingers,

À première vue, je sens un certain malaise voire une incompatibilité à considérer comme de la poésie une critique de la poésie, qu'elle soit écrite par un poète, en vers ou dans le style ou la forme poétique... Une telle chose que l'essence de la poésie existe-t-elle? À cette question, on trouvera rapidement de tout et son contraire...

Comme je l'ai lu quelque par, est-il vrai que «Tout n'a de sens que celui que je lui donne» ou que «Chacun a raison compte tenu de son modèle de monde?

Pour peut-être l'idéaliste que je suis :«Le coeur est poète, c'est pourquoi la beauté.»

Claude

D'accord en partie on ne peut réduire la création poétique à la recherche de la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 19:25

Coldfingers a écrit:
sapotille a écrit:
tu parles comme un cours de fac d'ap qui essaie de rejoindre le staff des dracs.. je me trompe? rabbit D
Vous pourriez revenir au sujet au lieu d'attaquer bêtement les gens !
Les attaques personnelles sont l'attitude typique des gens frustrés qui ne peuvent penser que par la négation des autres, une manière de recadrer le sujet twisted evil
mais je n'crois pas que sapo dévie du sujet d'une quelconque manière

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.poètes d'aujourd'hui - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 20:22

ours impatient a écrit:
mais je n'crois pas que sapo dévie du sujet d'une quelconque manière
Admettons la glissade savonneuse...
Revenons au sujet...
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 20:52

Coldfingers a écrit:
ours impatient a écrit:
mais je n'crois pas que sapo dévie du sujet d'une quelconque manière
Admettons la glissade savonneuse...
Revenons au sujet...
que nenni non

sapotille est ds l'sujet ! Elle parle d'enseignement des arts plastiques et de drac, ce qui me paraît une réplique idoine qd je lis "hystérie antisystémique" à propos d'art contemporain

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.poètes d'aujourd'hui - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyVen 24 Déc - 2:45

Ours impatient à la langue fourchue ! Hugh j'ai dit !
C'est pénible ces interventions affirmatives pour avoir le dernier mot ! Posons la condition subjective suivante : rompre ce fil n'est pas un acte éminemment poétique .

Alors je reprends en citant Pascal cette fois-ci (pour l'audace) : se moquer de la philosophie c'est philosopher ! Ainsi on retombe sur ses pattes d'ours poète mal léché :
La négation d'un genre, la stratégie de rupture comme ultime stratégie. Que reste-t-il lorsque la poésie tombe dans son propre nombril comme dans un trou noir.
Une solution serait de dire : soit elle rayonne vers autre chose soit elle disparaît de notre espace.
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyVen 24 Déc - 18:15

Coldfingers a écrit:
sapotille a écrit:
tu parles comme un cours de fac d'ap qui essaie de rejoindre le staff des dracs.. je me trompe? rabbit D
Vous pourriez revenir au sujet au lieu d'attaquer bêtement les gens !
Les attaques personnelles sont l'attitude typique des gens frustrés qui ne peuvent penser que par la négation des autres, une manière de recadrer le sujet twisted evil



:lol: :lol: :lol:
joeux Noël!
Je ne vois pas en quoi je t'aurais attaqué? !? Je peux vous vouvoyer si le tutoiement vous dérange, je ne vois pas où se trouve la négation de l'autre? Parler comme un cours de fac peut être vraiment sympa quand il s'agit de bons cours (plus que sympa, vraiment merveilleux pour des gens enthousistes et curieux comme moi...).... Par contre, je suis frustrée en effet de ne pas être Florence de Méredieu, et si, comme je le suppose, vous appréciez les arts plastiques contemporains, vous me comprendrez certainement... Quant à être frustrée d'une autre façon...à part le domaine sentimental, actuellement... non, sincèrement.
Si vous aviez été ce que je pense (toujours, un bémol en moins suite à votre réponse cependant), un éternel étudiant de la cause artistique... je vous aurais sans doute envoyé un mp après avoir lu un simple "oui! "gagné! ou "non! tu t'es encore trompée sapo.."
En attendant je me contenterai donc rétablir le sens de mes propos...
amicalmement, sapotille. D
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyVen 24 Déc - 18:20

coucou encore moi.. oops Je cherche toujours le poète syriaque... Adonis. Après écoute de la lecture de quelques uns de ses vers, j'ai vraiment eu envie d'en entendre plus. Quand il s'est mis à en parler, je me suis sentie "en phase..." donc, je demande au Père Noël de me doner plus d'infos..
Maintenant que je sais que Fulmi n'est pas le Père Noël... wink
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Invité
Invité



poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptySam 25 Déc - 16:58

Joyeux Nowel oki ! MAIS,
Je ne comprends pas les fils comme le votre, sapotille ; c'est du blabla !
Si le sujet vous intéresse alors développez vos arguments ! Le reste je m'en tape ! Si vous voulez joutez oubliez-moi !
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptySam 25 Déc - 17:35

confused Vous oublier... Mais nous sommes en huis clos, ici, çà sera difficile... !?

L'art n'est-t-il donc désormais qu'une affaire d'argumentation? (pourquoi pas commencer par là?)

Oui, je blablate, est-ce péché? Au nom de quelles valeurs? Faut-il s'amputer de la légèreté pour accéder à l'essentiel? (Autre fil possible?)
... à propos du sujet, lequel, d'ailleurs?
La poésie contemporaine? j'ai répondu et même demandé sincèrement de l'aide...
Les arts plastisques? Je vous tendais (maladroitement ok, la maladresse comme la niaiserie et la curiosité sont des caractéristiques de ma nature) une perche, car répondre à votre post présuppose, je pense, de situer votre intervention dans son contexte... "socio culturel"(?) . Je le pense, car nous sommes lus par des personnes venant d'horizons tellement divers qu'il est bon de préciser...non? Les philosophes commencent bien à resituer leur horizon théorique, et préciser leur lexique avant d'argumenter...

Et puis sinon... Nous avions commencé à parler poésie sur ce fil, d'une digression l'autre...

ps: Quand je joute je commence par corriger les fotes d'orthaugaffe, alors vous voyez... je ne joute pas... :lol:
(Je ne faisais que vous effleurer, histoire de mieux vous connaître, une fois qu'on connait mieux les réactions possibles, on sait mieux comment... communiquer? D )
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Invité
Invité



poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptySam 25 Déc - 22:58

Rappelons tout de même que le thème de ce fil est la poésie contemporaine, pas la prose ping pongiste !

J'ai fait remarquer que l'on pouvait constater combien la poésie a été absorbée par les plasticiens qui ont intégré l'écriture dans leur pratique.
Non seulement de "grands" peintres ont été de "grands" poètes (Picabia), mais l'écriture dans la peinture a été et continue d'être une interrogation importante. Si le texte et la peinture se sont accordés au point que dans les mouvements conceptuels le texte a pris l’ascendant, la poésie est devenu une pratique courante et consubstantielle dans les différents genres d'art contemporains (sculpture, photo, vidéo, installations, performances). Également, la musique et la poésie, qui ont une histoire commune, sont devenus inséparables (cela demanderait un fil à part : sujet complexe).
En trouvant de nouveaux supports, en fusionnant avec d'autres genres, la poésie a retrouvé de nouveaux publics. Avec le net, la poésie a encore étendu son audience même si on peut regretter que c’est plus son ombre que l’on lit tellement la dilution et les clichés l’emportent dans ce plus grand commun multiple. Aujourd'hui on est loin de la nostalgie d'Ezra Pound pour un monde qu'il considérait comme perdu, loin des années noires du mythe du poète maudit, lorsque éditer une plaquette de poésie semblait un acte désespéré. Pour ma part, j'ai constaté que nombreux artistes plasticiens pratiquaient de plus en plus l'écriture ; souvent passionnés de styles poétiques, ils sont à la recherche de nouvelles architectures textuelles (pour rendre le langage plus visuel par exemple) avec une vision différente, plus positive et moins référentielle que celle indiquée par Octavio Paz dans la citation. Cela dit, je pense que cette citation ne représente pas (d’une manière indirecte) une position fermée sur la poésie et l’art dont il pouvait voir les prémisses de fusion dans l’œuvre de Marcel Duchamp qu’il a su commenter.
Ce sont là des généralités, il faudrait rentrer dans le particulier pour montrer combien est faux ce cliché d'une poésie à textes rébarbatifs confinée dans des cercles de connaisseurs et dans des éditions occultes. Pour ma part j'en ai vu la force et la dynamique dans de nombreuses expositions et festivals d'art vivant.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyVen 26 Aoû - 8:15

un ptit Houellebecq, une forme étonnamment classique, la syllabe qui trébuche parfois, mais pas désagréable (avec, en cadeau bonux, l'inévitable point virgule)

    Maison grise

    Le train s'acheminait dans le monde extérieur
    Je me sentais très seul sur la banquette orange
    Il y avait des grillages, des maisons et des fleurs
    Et doucement le train écartait l'air étrange

    Au milieu des maisons il y avait des herbages
    Et tout semblait normal à l'exception de moi
    Cela fait très longtemps que j'ai perdu la joie
    Je vis dans le silence, il glisse en larges plages.

    Le ciel est encore clair, déjà la terre est sombre ;
    Une fissure en moi s'éveille et s'agrandit
    Et ce soir qui descend en Basse-Normandie
    A une odeur de fin, de bilan et de nombre.

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.poètes d'aujourd'hui - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyVen 26 Aoû - 10:28

M. Houellbecq a écrit:

Et ce soir qui descend en Basse-Normandie
A une odeur de fin, de bilan et de nombre.


M'sieur... chinese


C'est fort incroyable comme bilan et nombre, si prosaïques en soi, résonnent tragiquement dans une chute poétique.
On a bien fait, grâce à Hugo entre autres, de passer de "narines" à nez, d'"altier destrier" à cheval, du "divin fruit" à poire...A combattre la stérilisation de la parole, à traquer le mot noble pour aller vers une conception naturelle du langage, on libère la rhétorique et le mot le plus simple peut avoir le plus de poids.

Allez machin, pour le fun: yeah

"Orateurs, écrivains
Poètes, nous avons, du doigt avançant l'heure,
Dit à la rhétorique: Allons, fille majeure,
Lève les yeux!..."

et
"Marchands de grec, marchands de latin, cuistres! dogues!
Philistins! magisters! je vous hais, pédagogues!
Car, dans votre aplomb grave, infaillible, hébété,
Vous niez l'idéal, la grâce et la beauté!"
"


Et puis l'adage favori:

"Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe!"

Tout ceci tiré des Contemplations hugoliennes.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyVen 26 Aoû - 11:32

Dona a écrit:
M. Houellbecq a écrit:

Et ce soir qui descend en Basse-Normandie
A une odeur de fin, de bilan et de nombre.


M'sieur... chinese


C'est fort incroyable comme bilan et nombre, si prosaïques en soi, résonnent tragiquement dans une chute poétique.
oui j'aime beaucoup cette fin aussi, et "Et doucement le train écartait l'air étrange"

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.poètes d'aujourd'hui - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
cassepipe
Bavard
cassepipe

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 01/04/2006

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Houellebecq   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyLun 3 Avr - 19:55

Mon père était un con solitaire et barbare;
Ivre de déception, seul devant sa télé,
Il ruminait des plans fragiles et très bizarres,
Sa grande joie était de les voir capoter.

Il m'a toujours traité comme un rat qu'on pourchasse;
La simple idée d'un fils, je crois, le révulsait.
Il ne supportait pas qu'un jour je le dépasse,
Juste en restant vivant alors qu'il crèverait.

Il mourut en avril, gémissant et perplexe;
Son regard trahissait une infinie colère.
Toutes les trois minutes il insultait ma mère,
Critiquait le printemps, il ricanait sur le sexe.

A la fin, juste avant l'agonie terminale,
Un bref apaisement parcourut sa poitrine.
Il sourit en disant: "Je baigne dans mon urine",
Et puis il s'éteignit avec un léger râle.

Michel Houellebecq

J'aime bien, c'est frais, c'est gai, ça vous a plu?
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Houellebecq   poètes d'aujourd'hui - Page 2 EmptyLun 3 Avr - 19:58

cassepipe a écrit:


J'aime bien, c'est frais, c'est gai, ça vous a plu?
oui, à part ça : Critiquait le printemps, il ricanait sur le sexe.

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.poètes d'aujourd'hui - Page 2 Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: poètes d'aujourd'hui   poètes d'aujourd'hui - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
poètes d'aujourd'hui
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» sortie du livre aujourd'hui
» SHALAMAR AUJOURD'HUI ?
» Les poètes. Aragon
» Médecin D'aujourd'hui (Medical Center 1969 à 1976)
» Derniere nouvelle d'alsace aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Littérature :: Poesie-
Sauter vers: