Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Blog, une manière d'écrire en ligne

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyDim 17 Oct - 10:56

Vous connaissez le principe du blog? Accéder à un espace gratuit qui vous permet d'écrire et de publier simultanément en ligne.
Je poste ici plusieurs réflexions qui avaient déjà émergé sur notre ancien forum.

Ce qui me semble intéressant c'est que le blog est une manière, nouvelle, d'écrire et d'éditer en ligne, sa propre prose. Si au départ le blog se rapproche du journal intime, beaucoup d'entre eux sont prétextes à un exercice de littérature plus vaste que la seule introspection. Je trouve cet exercice de communication assez passionnant parce que porteur et accessible à tous. De plus, cela répond bien à cet aspect déshinibant qu'on trouve sur le net et c'est une autre manière, peut-être, de développer écriture et littérature.
Certains blogs, collectifs ou individuels, valent quelque détour.
Le mien, si pauvret pour l'heure, je vous en fais grâce mais j'ai été fort surprise l'autre jour- à peine avais-je rempli une feuille blanche électronique à coup de pensées automatiques- d'avoir aussitôt un commentaire.
Chouette aventure.

Si jamais: http://www.HautEtFort.com


Alejandro a écrit:
J'y pense, quand même, à ton truc, j'y pense ... Mais outre la difficulté de tenir un journal plus d'une soirée de suite, il y a que l'intime a quand même vocation à rester intime. Il y a la question de la pudeur, non seulement vis-à-vis le contenu, aussi vis-à-vis de la forme. Quand on écrit avec l'intention d'être lu, bah on essaye d'être lisible, alors que l'écrit intime est l'occasion de n'en faire qu'à sa tête genre des phrases de trois pages, des paragraphes qui ne veulent rien dire mais qu'on fait comme ça parce qu'il y a des mots qui sont jolis, des références à des choses qu'on est seul à connaître, etc. Si on va quand même être lu, ça fausse le truc.

Insiste, insiste, tu vas finir par me convaincre.



Disons qu'au départ le webblog avait cette vocation d'écriture intime, à plusieurs puis individuellement. Depuis, sa pratique s'est tellement généralisée par le biais de la vulgarisation d'internet qu'il a perdu ce caractère d'origine.

Pour revenir à notre sujet, qu'il y ait lecteurs à cette écriture intime, oui, ça fausse le truc. Mais par ailleurs, c'est un paramètre inéluctable de l'écriture intime publiée et c'est même un tenant et aboutissant de l'acte d'écriture (dès qu'on se place dans la perspective de la publication évidemment).
Dès lors que l'on se soumet écrire intimement (cad autobiographiquement aussi) et que la condition sine qua non est celle d'être lu, on constate forcément beaucoup de rétivité par le fait du jugement extérieur. Pas seulement lié à l'extériorisation des émotions, sentiments personnels mais aussi et surtout à leur mise en forme littéraire, c'est-à-dire au style personnel qu'on aura utilisé pour ce faire. Certainement il faut pouvoir assumer, après coup, la manière dont on s'est donné à voir aux autres. Or, dans l'écriture intime, il y a aussi une part émotionnelle importante, une introspection nécessaire (enfin je pense) et une propension à l'épanchement lyrique, c'est un fait. Maintenant, quel est le but? Que cherchons-nous à traduire? S'il s'agit d'une performance d'écriture, on risque fort de ne pas la tenir.
Les fondements de l'écriture autobiographique résultent d'autant de sincérité qu'un travail d'écriture visant à traduire cette sincérité. Bien entendu c'est un dilemme qui s'effectue entre la recherche d'authenticité (liée au caractère intime du vécu psychologique, mental, intellectuel) et une éventuelle prétention stylistique (faussant alors le caractère spontané du ressenti) pour l'exprimer sachant que ceux qui s'exercent au blog n'ont pas tous une ambition littéraire, loin de là. Les flux lyriques jaillissant de notre petite cervelle oui, parfois c'est inintéressant au possible mais parfois pas. Annie Ernaux, qui est quand même le summum de l'écriture intime la mieux débarassée de ses scories littéraires, de ses méandres psychologiques sans fin, de toutes les circonvolutions que peut subir la traduction du souvenir, de l'émotion ou de la sensation, a fondé tout son projet d'écriture sur ce fait: une écriture pragmatique de l'intime.



Croustine a écrit:
ce n'est pas "comment écrire" mais "que dire". Sauf s'il s'agit d'un épanchement à vertu thérapeuthique, bien sûr.


Eh oui! C'est bien là le problème!
C'est pourquoi ce genre d'écriture s'inscrit aussi dans une démarche ou revendication identitaire. En-dehors de la complaisance narcissique qu'on peut trouver dans l'écriture intime, il y aussi un rapport au temps qu'on établit par rapport à sa propre existence. Je veux dire par là qu'au prime d'abord, il peut s'agir d'une sorte de lubie d'écriture et offrant un caractère ludique (s'il s'agit d'un projet commun). Mais lorsque l'écriture persiste, elle se forge (c'est aussi une question d'entraînement) et elle participe à la structuration non seulement du souvenir, de l'expression personnelle mais également à une sorte de retour aux sources, aux origines de notre propre sensibilité. Pour la question "que dire?", dans le fond, c'est aussi le flux mental qui nous vient à l'esprit mais sous une forme qu'on est obligé d'organiser plus ou moins dans le but d'être lisible.

-------------------------------------------------------------------------------------


Malheureusement je n'ai su conserver le dialogue fameux que Fulmi avait commencé à instaurer avec sa robe de bure... :lol:

Edition par Croustine : correction d'un lien défectueux
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyDim 17 Oct - 11:13

Précision: dans le cas où vous ouvrez un blog (gratuit ou sous forme d'abonnement payant dans certains cas), il vous offre non seulement un espace de publication écrite mais également un moyen de stocker une partie de vos images. C'est une manière d'avoir un espace personnel sur le net autre qu'un site personnel.
A vous de voir si vous souhaitez qu'on vous retrouve facilement sur internet ou non: je m'explique: mon propre blog est "invisible" sur le net. Par contre, ceux de certains de mes amis sont accessibles dès la barre Google lorsqu'on y écrit leur pseudo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyDim 17 Oct - 20:56

Je serais intéressée, je l'avoue ... oops
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 1 Nov - 5:41

Ame Damnée a écrit:
Je serais intéressée, je l'avoue ... oops


Et alors? :lol:



Expérience: il est 3h 39, je bloggue depuis plus de deux heures; ça me fait un bien fou, c'est totalement narcissique, éclatant d'égocentrisme et personne ne me lit.

Mais à quoi ça me sert? Peut-être n'ai-je plus le courage de prendre un stylo plume et d'écrire sur papier ce que je tape sur clavier? Peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 1 Nov - 5:46

Allez, Dona, dis-nous où est-ce qu'il est, ton blog. :cyclops:
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 1 Nov - 5:51

Alejandro a écrit:
Allez, Dona, dis-nous où est-ce qu'il est, ton blog. :cyclops:


Tu rigoles! :lol: Je souffre, je meurs, je règle mes comptes.


Et je te le dirai quand t'auras rempli tous les questionnaires et fait ton petit portrait d'artiste. wink


Dernière édition par le Sam 29 Jan - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 1 Nov - 5:53

Mon protrait d'artiste ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 1 Nov - 5:54

Au fait, bonne convalescence. Rien de grave, j'espère ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 1 Nov - 5:59

Alejandro a écrit:
Mon portrait d'artiste ?



Oui, regarde: https://vocabulis.forumactif.com/viewtopic.forum?t=154



* question santé, rien de vraiment très grave mais suffisamment, même guérie, pour faire des choix d'écriture et des choix de vie. Comme me disait quelqu'un qui m'est cher, il y a quelques jours, juste avant d'entrer dans le coma d'une redoutable (pour moi) anesthésie de deux heures trente, : "Tu verras, la maladie, c'est une aventure."


Dernière édition par le Lun 1 Nov - 6:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 1 Nov - 6:13

Dona a écrit:
Alejandro a écrit:
Mon portrait d'artiste ?
Oui, regarde: https://vocabulis.forumactif.com/viewtopic.forum?t=154

C'est vraiment trop indiscret. Des questions précises, peut-être, mais ça ... Cependant, dans les prochains jours je pourrais annoncer la mise en ligne sur mon site d'une nouvelle toute neuve.

Quant aux questionnaires, ça y est, je viens de finir le dernier qui me restait.
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptySam 13 Nov - 15:17

Aujourd'hui, passée une heure dans la salle d'attente du médecin: assez pour éplucher le ELLE du 18 octobre 2004. Outre le fait que la rayure revient en force dans les collections et qu'il est reconnue d'utilité majeure d'entretenir autant de vérité que de mensonge dans le couple...j'ai lu aussi tout un article sur les blogs.

Or justement, il paraît que Virginie Despentes (à laquelle Fulmi a consacré une news dans Livres tout et rien) blogue au maximum, y assure autant sa promo que le dire de tout et n'importe et quoi.

Aussitôt arrivée ici, je cherche...Voici ce que je trouve, Despentes ou pas Despentes? :http://www.20six.fr/Despentes

Et, aussi dans google, une petite parodie du blog de Virginie Despentes: http://www.u-blog.net/guilbator/note/23[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptySam 13 Nov - 15:22

Sinon Hématite m'avait donné un lien vers un blog hilarant: celui de Max qui connaît un succès fou. Certains affirment qu'il s'agit du blog caché de Houellbecq ou bien celui d'un autre homme célèbre. Le type, macho incroyable et homme d'affaires dans une grande entreprise (à mon souvenir) s'entiche à décrire presque quotidiennement quelques portraits bien habillés de quelques conquêtes féminines ou collègues affairés. Ton humoristique, ironique et même sacrastique, un délice!

Hématite, j'ai encore perdu le lien!... confused
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Vocabulivore émerite
alejandro

Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 16/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptySam 13 Nov - 15:29

Ah! La parodie de blog ! Voilà une bonne idée qui n'est pas mauvaise. Qui veut faire la parodie du blog de , disons, Chloé Delaume, ou d'Angot ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/lesautdesandra
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptySam 13 Nov - 15:31

Dona a écrit:
Aussitôt arrivée ici, je cherche...Voici ce que je trouve, Despentes ou pas Despentes? :http://www.20six.fr/Despentes

Moi, je suis heureux lorsque je prends sur mon temps de vie pour lire un truc comme ça :
« au loin la grosse pendule de la gare m’indique poliment que j’ai un peu d’avance, je ne m’étais jamais rendu compte que la gare d’Austerlitz ressemblait à ce point à la gare de Lyon. OH PUTAIN DE MERDE D’ENCULERIE À LA CON DE CHIÉ. C’est la gare de Lyon. »

Ça me change des discours électoraux de George Bush.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Hématite
Incontinent verbal
Hématite

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 19/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptySam 13 Nov - 16:11

oups excuse-moi Dona... le lien c'est www.lejournaldemax.com on l'a découvert Ithilien et moi-même grâce à quelqu'un d'un autre forum.

à Fulmi: je crois que je préfère Irvine Welsh, c'est tout aussi vulgaire mais plus jouissif dans l'inventivité argotique...

"J'essaie de ne pas trop montrer que ça me cimente le cul parce que ça ne ferait qu'encourager les bétonneuses". (= j'essaie de ne pas trop montrer que ce tic de mes amis m'agace pour éviter qu'ils en rajoutent).

"J'ai la tête en couilles de jockey, ce matin". (= je me réveille sur une belle petite gueule de bois...)

"elle a le vocabulaire d'une benne à ordures et un regard de ciseaux à châtrer" (no comment...)

"Tu irais au bordel avec la bite en sandwich entre deux American Express que tu pourrais même pas tirer un coup"(= vanne perfide pour destabiliser le timide-qui-n'ose-jamais-aborder-les-filles...)
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptySam 13 Nov - 16:14

@ Héma:

:lol: :lol: :lol:. Génial!
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptySam 13 Nov - 18:26

Hématite a écrit:
à Fulmi: je crois que je préfère Irvine Welsh, c'est tout aussi vulgaire mais plus jouissif dans l'inventivité argotique...

Ah, oui, c'est un grand, cet Irwing Welsh ! Savoureux ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 15 Nov - 16:47

A force d'insister, Dona me donne envie d'essayer... bien que j'imagine un blog plus comme un site perso très interactif que comme un journal en ligne...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 15 Nov - 16:57

Oui, tu fais bien. wink

Je te conseillerai Hautfort, le plus élégant et le plus classieux pour le lecteur et dont le panneau de bord présente pas mal de fonctionnalités: possibilités de mettre des albums photos en ligne noatemment (ex: des photos, des tableaux...), de gérer le fait d'être public ou privé, de pouvoir afficher pas mal de listes et des catégories...Sympa finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyLun 15 Nov - 23:19

Par contre, ce qui est très contraignant sur un blog, c'est la parution datée qu'on ne peut absolument pas différer. Si bien que pour certains textes ou articles ou photos qu'on aimerait mettre en valeur (en les faisant monter), on est obligé de les poster à nouveau pour qu'ils se retrouvent au haut de la première fois.
Est-ce plus facile avec un site?
Je n'ai jamais essayé...
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyMar 16 Nov - 0:10

Avec un site, les pages sont simultanées et ne "reculent" avec le temps.
Mais j'ai vu que sur Haut et fort, on peut choisir une date de diffusion passée ou future, ce qui permet entre autre de programmer une diffusion en feuilleton, par exemple, ou de faire remonter une note facilement, en changeant juste la date. ("brouillon" = ne pas publier, pratique pour garder des docs pour soi, "publier" = publication instantanée, "publier le" = tu choisis la date et l'heure
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyMar 16 Nov - 0:15

Croustine a écrit:
Avec un site, les pages sont simultanées et ne "reculent" avec le temps.
Mais j'ai vu que sur Haut et fort, on peut choisir une date de diffusion passée ou future, ce qui permet entre autre de programmer une diffusion en feuilleton, par exemple, ou de faire remonter une note facilement, en changeant juste la date. ("brouillon" = ne pas publier, pratique pour garder des docs pour soi, "publier" = publication instantanée, "publier le" = tu choisis la date et l'heure


D'ac! wink

J'ai merdouillassouillé l'entrée d'identité. Si bien que que llorsque j'affiche l'à propos, y figurent avec mon nom et mon prénon. Donc je le cache...
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyMar 16 Nov - 0:33

:lol: idem !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Dona
Invité



Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyMar 16 Nov - 12:03

Tu nous donnes l'adresse maintenant qu'il est opérationnel? :lol:


Je décrasse encore un peu le mien avant de le mentionner ici. L'effet visuel, c'est important en lecture... wink

Moi ce n'est pas un blog à proprement parler. C'est plutôt un mini site perso que j'utilise comme un mini site d'écriture.
Parce que je n'ai jamais réussi à savoir comment créer un site...Le garnir si, mais le transférer via un hébergeur, non... cyclop
Revenir en haut Aller en bas
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne EmptyMar 16 Nov - 13:18

Opérationnel, c'est vite dit, je l'ai crée il y a 30 heures à peine ! ... :lol:
je vous donne l'adresse quand même. Néocitrus, c'est une anagramme de croustine,pour changer.
En revanche, j'ai essayé de le visiter avec icab, c'est la catastrophe, il n'y a qu'avec internet explorer que ça rend bien.
Je veux bien avoir le commentaire d'un utilisateur de mozilla...
http://neocitrus.hautetfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Contenu sponsorisé




Blog, une manière d'écrire en ligne Empty
MessageSujet: Re: Blog, une manière d'écrire en ligne   Blog, une manière d'écrire en ligne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Blog, une manière d'écrire en ligne
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» TEMPLE OF PERDITION (blog)
» Le Blog 2011
» Version d'essai de 60 jours de Microsoft Office - En ligne
» Tambours pgm: achat/ vente
» Enfin un blog sur l'azylis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Ecrits : Tout et rien-
Sauter vers: