Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Guillevic, de ce nom

Aller en bas 
AuteurMessage
Dona
Invité



Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyMer 2 Fév - 15:51

Je suis en train de relire/redécouvrir le poète Guillevic, notamment son recueil Sphère.

Il s'agit souvent de poèmes plutôt brefs et de vers courts d'où un impact beaucoup plus important, je trouve, qu'une dilution stylistique foisonnante d'analogies. C'est souvent sobre, tragique sans être dit, subliminal. On le lit vite mais la résonance peut durer longtemps car, comme tout univers poétique, quand on y adhéré spécialement, il nous parle à nous spécifiquement.



Un extrait de commentaire sur Guillevic que je trouve intéressant à propos de ce que j'ai essayé d'évoquer moi-même:



"Pour Guillevic, le monde est toujours extérieur et dérobé à l'homme. Les seuls échanges qui nous soient permis ne sont ni lyriques, ni enthousiastes, mais muets, et plus menaçants que limpides.



Nul repos, nulle communion. La poésie n'est pas ce qui se répand. Plutôt de la solitude concentrée. Chaque perception abrite une question."

http://www.maulpoix.net/guillevic.html


Un extrait, pour donner le ton:


"Paysage


Je m'aménage un lieu
Avec ce paysage

Assez lointain pour être
Et n'être que le poids
Qui vient m'atteindre ici.

J'émerge de ce poids,
Je m'aménage un lieu
Avec ce paysage qui tournait au chaos.

Dans ce qu'il deviendra
Je suis pour quelque chose.

Peut-être j'y jouerai
Des bois, des champs, de l'ombre,
Du soleil qui s'en va.

J'y règnerai
Juqu'à la nuit. "



encore un:

"Il y a sacrifice
On ne sait pas de qui,

A moins que ce ne soit
De celui qui regarde."



puis un autre:

"Il n'y a de recours
Dans rien d'autre; la peur
Nous devons la traiter.

Maîtres nous resterons
Des heures encerclées
Par le sommeil qui peut attendre.

Et nous les porterons
Vers ce point qui se trouve
Etre le centre et la limite."



et encore un


"N'importe quoi, quelques moineaux,
Un mur pareil à d'autres murs,

N'importe quoi mais au-dehors
Pour être sûr de ton présent."
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyVen 4 Fév - 23:21

j'avoue que guillevic me touche peu, vers libres et poésie de l'intime c'est pas ce que je préfère, mais j'ai idée qu'il a pas mal influencé nos poètes contemporains cool

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Guillevic, de ce nom Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptySam 5 Fév - 0:22

ours impatient a écrit:
j'avoue que guillevic me touche peu, vers libres et poésie de l'intime c'est pas ce que je préfère, mais j'ai idée qu'il a pas mal influencé nos poètes contemporains cool

Tu causes, tu causes Ours... D mais dis-nous donc en quoi il a influencé les poètes contemporains?
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyDim 6 Fév - 16:38

ours impatient a écrit:
j'avoue que guillevic me touche peu, vers libres et poésie de l'intime


C'est ce que je trouve très puissant pour ma part: cette intimité mais tout en ellipses.

Le poème dédié à sa femme décédée est le plus évocateur, en ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyDim 6 Fév - 17:15

c'est un poète sincère, mais je n'ai pas l'oreille musicale et je trouve le vers libre délicat et exigeant... bcp des poètes contemporains auxquels je pense se vautrent gaillardement dans ce genre de branlette à chauffer l'neurone sans balancer la zic

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Guillevic, de ce nom Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyDim 6 Fév - 21:27

eek je ne suis absolument pas d'accord avec toi, l'impatiente, ou c'est que j'ai encore rien compris...

relisons....

"N'importe quoi, quelques moineaux,
Un mur pareil à d'autres murs,

N'importe quoi mais au-dehors
Pour être sûr de ton présent."


y'a pas de zique là-dedans ??? !?
ben moi je trouve que si.


Je m'aménage un lieu
Avec ce paysage

Assez lointain pour être
Et n'être que le poids
Qui vient m'atteindre ici.


euh.. et ici aussi...par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyLun 7 Fév - 12:48

ah mais, me fais pas dire c'que j'ai pas dit sapo ! J'ai dit sincère à propos de guillevic, c'qui, pour moi, est un compliment. D'ailleurs c'est un des premiers bouquins de poésie contemporaine que j'ai ach'té ado. Mais c'est vrai que le vers libre me touche moins naturell'ment, d'autant que mon reflexe premier est la méfiance.
Je disais délicat et exigeant le vers libre, tout comme l'abstrait réussi, que c'est dur cyclop

pour le manque de zic, damned, j'pensais pas à lui ;-) mais à ce que j'ai pu lire de poètes falsificateurs qui t'emballent leur blabla sans originalité et sans fatigue avec rime absente, émotion absente et talent absent tout en étant malheureus'ment convaincus qu'ils produisent des chefs d'oeuvre zimmortels sous le fumeux prétexte qu'ils font du vers libre (cf le commentateur litt sur un autre sujet, travail sur une ponctuation foireuse et un vers ostentatoire, du style regardez j'fais pouet moderne, c'est vous qui pigez peau d'bique.)

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Guillevic, de ce nom Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyLun 7 Fév - 23:03

coucou ok! Là je comprends mieux...
D
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Dona
Invité



Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyMer 25 Mai - 9:08

"Nous avons tout le temps
D’apprendre à nous entendre
Rêver chacun pour l’autre."

"Dans le domaine,

La pluie
Sur des rires.

Où le vent ne parle pas,
Le temps s’écoute."



"Méfiez-vous.

Les apparences
Peuvent être vraies."


Guillevic


@Mawie, qui se demande parfois comment lire et ressentir une poésie.

Il y a des jours ou des moments, laissant tomber la prétention à comprendre quoi que ce soit, la correspondance, l'écho, un peu comme une forme éniantomorphe, suffisent. Est-ce une question de sensibilité, de sensibilisation, d'expérience fondamentale soit en termes de vécu soit en termes d'imaginaire ou d'expression lyrique?...............

A ce sujet, avez-vous essayé d'écrire des poèmes?
Revenir en haut Aller en bas
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyMer 25 Mai - 11:05

Dona a écrit:

@Mawie, qui se demande parfois comment lire et ressentir une poésie.

Il y a des jours ou des moments, laissant tomber la prétention à comprendre quoi que ce soit, la correspondance, l'écho, un peu comme une forme éniantomorphe, suffisent. Est-ce une question de sensibilité, de sensibilisation, d'expérience fondamentale soit en termes de vécu soit en termes d'imaginaire ou d'expression lyrique?...............

A ce sujet, avez-vous essayé d'écrire des poèmes?
Je tiens à préciser que le dictionnaire n'est a priori utile que pour lire la prose de la tildée, l'engin est souvent superflu pour un texte de poésie Mr green

j'ai rempli les longues heures abruties du lycée de sonnets cochons ou de reprises sodomites, ça compte ?

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Guillevic, de ce nom Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyMer 25 Mai - 11:16

ours impatient a écrit:

Je tiens à préciser que le dictionnaire n'est a priori utile que pour lire la prose de la tildée, l'engin est souvent superflu pour un texte de poésie Mr green


Pour sûr: les analogies conséquentes du matériau poétique ne figurent pas dans le dictionnaire, les miennes propres non plus; c'est de la sodomie de cerveau.

Ta production l'ours, qu'en est-il? Avons-nous quelques traces irréfutables de ce jus de lycéen rebelle à toute norme versificatoire établie?
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyMer 25 Mai - 15:25

C'est de la poésie lycéenne. Un cadeau d'une admiratrice, sur le forum Le Monde, il y a très très longtemps, dans l'autre siècle :


Royaume de Sion

()I() ()I() ()!() ()!() (
() () ()()() ()()( ()() () ()

pour
un papillon
autrefois aujourd'hui
encore un peu poisson
ah la mutation
ne pillons pas les passions
des papi'lionnes
des fois qu'elles piaillent
du poison
ces mêmes qui donnent aussi pile poil
sans discussion à discrétion
du miel et des sensations
du miel
les papillons
et pourquoi pas aussi
du poil au menton
coiffure passe-poil
ah non pas ça
c'est pas sympa
ça pique et ça passe pas
n'y pense pas va
ça t'arrivera pas
allons pars
passe manque
imper et poisse
bon revenons à notre
tout petit petit
mouton
non poisson
on le voit on va le poiler
tant qu'il est plié
dans sa planque au carré
un deux trois
rien que trois tours encore
opérators
point de suspension

Camille
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
ours impatient
Drôle de zèbre
ours impatient

Nombre de messages : 2800
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/10/2004

Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom EmptyMer 25 Mai - 18:48

Dona a écrit:
Ta production l'ours, qu'en est-il? Avons-nous quelques traces irréfutables de ce jus de lycéen rebelle à toute norme versificatoire établie?
ben j'espère que tous les rebelles sont pas shootés au sonnet, ça craint sinon... quant aux traces irréfutables, j'y pens'rai. Pour la postérité.

_________________
L'éducation peut tout : elle fait danser les ours.Guillevic, de ce nom Troll_gif
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Guillevic, de ce nom Empty
MessageSujet: Re: Guillevic, de ce nom   Guillevic, de ce nom Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Guillevic, de ce nom
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Littérature :: Poesie-
Sauter vers: