Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Concept d'existe-t-il : L'amour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 15:44

revival du tas.

H.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 16:15

Coldfingers a écrit:
Best seller avec fulmi le cotoneux triste et seul comme un rat mort dans sa cours de récré ?

NAAAAANNNNN !!!!!!! cela manque de peps !

Houellebecq, lui, sait faire des best-sellers avec un héros seul, triste et sans amour. Avec un camping sinistre comme cour de récré. Mais Houellebecq, il ne se la pète pas inutilement, lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 16:32

Tu as raison ce morveux cotoneux dans sa cours de recré il pète un peu trop fort ! Ne serait-ce pas les faillots en boîte de la cantine ?

!? !? !?
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 16:34

Coldfingers a écrit:
Tu as raison ce morveux cotoneux dans sa cours de recré il pète un peu trop fort ! Ne serait-ce pas les faillots en boîte de la cantine ?

!? !? !?

T'es bien maussade, ce matin, Coldy. On t'a vendu des haricots qui ne voulaient pas cuire ? Et l'amour dans tout ça ?


Dernière édition par le Lun 28 Fév - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
Clair Obscur

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 16:36

"Lettres d'amour sur PQ rose".... (meu j'blague ! wink )
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/
Invité
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 16:53

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 T2go

La mer monte et le niveau baisse : tant mieux ! yeah


Dernière édition par le Lun 28 Fév - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 16:57

Clair Obscur a écrit:
"Lettres d'amour sur PQ rose".... (meu j'blague ! wink )
On a des intellos sur vocaca !


sacré fulmi !
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:00

Coldfingers a écrit:
… vocaca !

Ah ! Ça y est, il insulte tous azimuths.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:14

Fulmi a écrit:
Coldfingers a écrit:
… vocaca !

Ah ! Ça y est, il insulte tous azimuths.

Non pas d'insulte ce n'est pas mon truc ! mais juste une mise à TON niveau !

Allez retourne jouer dans les toilettes ! à force de cafter tu vas te faire mal voir par tes petits camarades !
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:18

Coldfingers a écrit:
Non pas d'insulte ce n'est pas mon truc ! mais juste une mise à TON niveau !

Allez retourne jouer dans les toilettes ! à force de cafter tu vas te faire mal voir par tes petits camarades !

Explique, alors. C'est quand que j'ai parlé de ça ?

Et l'amour, ça en est où, à propos ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:21

Fulmi a écrit:
Coldfingers a écrit:
Non pas d'insulte ce n'est pas mon truc ! mais juste une mise à TON niveau !

Allez retourne jouer dans les toilettes ! à force de cafter tu vas te faire mal voir par tes petits camarades !

Explique, alors. C'est quand que j'ai parlé de ça ?

Et l'amour, ça en est où, à propos ?

je réponds à tes attentes ! niveau zéro plus zéro c'est la tête à toto !

L'amour ? c'est quoi l'amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:22

Coldfingers a écrit:
L'amour ? c'est quoi l'amour ?

Ce sentiment ardent qui porte à désirer le bonheur de l'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Baptiste
Phrasophile averti(e)


Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 19/01/2005

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:30

Coldfingers a écrit:
Fulmi a écrit:
Coldfingers a écrit:
Non pas d'insulte ce n'est pas mon truc ! mais juste une mise à TON niveau !

Allez retourne jouer dans les toilettes ! à force de cafter tu vas te faire mal voir par tes petits camarades !

Explique, alors. C'est quand que j'ai parlé de ça ?

Et l'amour, ça en est où, à propos ?

je réponds à tes attentes ! niveau zéro plus zéro c'est la tête à toto !

L'amour ? c'est quoi l'amour ?
Je ne sais pas. Par contre, je suis un peu plus certain d'une chose : on écrit "fayot". Glop, enfin une vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:38

br a écrit:
Je ne sais pas. Par contre, je suis un peu plus certain d'une chose : on écrit "fayot". Glop, enfin une vérité.

Oui, mais faut pas lui en vouloir, Cold, il n'a pas le temps d'écrire "fayots", il est à la bourre. Alors il fait simple. Il écrit en eurofrancé.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Invité
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:44

Fulmi a écrit:
br a écrit:
Je ne sais pas. Par contre, je suis un peu plus certain d'une chose : on écrit "fayot". Glop, enfin une vérité.

Oui, mais faut pas lui en vouloir, Cold, il n'a pas le temps d'écrire "fayots", il est à la bourre. Alors il fait simple. Il écrit en eurofrancé.
oki je corrige ce soir...
Plus que bourre les gars !
Pourquoi, cette punaise de journée ne dure pas plus !
Revenir en haut Aller en bas
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
Clair Obscur

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:47

Coldfingers a écrit:
Pourquoi, cette punaise de journée ne dure pas plus !

Paske la chasse d'eau n'est pas en grève....
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 17:55

Clair Obscur a écrit:
Paske la chasse d'eau n'est pas en grève....

Décidément… c'est la débâcle, après la neige !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Clair Obscur
Clavieriste confirmé(e)
Clair Obscur

Nombre de messages : 1737
Localisation : Nulle part ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 18:07

Fulmi a écrit:
Clair Obscur a écrit:
Paske la chasse d'eau n'est pas en grève....

Décidément… c'est la débâcle, après la neige !

Simple constat par rapport au cheminement d'esprit de Cold...
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 18:22

Clair Obscur a écrit:
Simple constat par rapport au cheminement d'esprit de Cold...

De l'amour à la chiasse, en 317 messages, par Cold. J'en veux un exemplaire dédicacé !
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
VENUS
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 18:27

Amour = affection, adoration, attachement, inclination, tendresse, passion...

Il n’y a qu’une façon d’apprendre, c’est par l’action

Cité-dortoir, cité poubelle,
Nuit et brouillard, lumières artificielles,
Dans nos intérieurs d'infinie solitude,
On rêve d'ailleurs sous d'autres latitudes.
[Louis Chedid] :salut:
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 18:32

VENUS a écrit:
Dans nos intérieurs d'infinie solitude,
On rêve d'ailleurs sous d'autres latitudes.
[Louis Chedid] :salut:

Ah, oui. Il y a un siècle, déjà, Pierre Louÿs ou Piere Loti rêvaient d'Orient. Mais eux savaient que l'Orient est sous d'autres longitudes
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Mawie
Logorrhéique talonnesque
Mawie

Nombre de messages : 663
Localisation : Boite à Kickers
Date d'inscription : 07/01/2005

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyLun 28 Fév - 20:34

Coldfingers a écrit:
Lorsque vous entendez le mot amour vous pensez à qui ou à quoi ?Pour ma part je pense à mon chat parce qu'il est maboul ! Il n'a jamais sorti les griffes de sa vie, sauf pour attraper des souris artificielles ou le cordon d'une paire de lunette.
Le seul chat non prédateur !
Bon pour ceux qui veulent parler d'autre chose je propose ce site à commenter :

http://greatjohn.com/

chinese

Je pense à ton thread, UNIQUEMENT à ton thread What the fuck ?!?

En parlant de pipi-room, j'étais aux wawas tout à l'heure ( :shock: ) et j'ai lu ceci dans un vieux magazine :

(5 minutes plus tard) Ben j'le retrouve pas, en gros çà disait "plus on sert de près un mot, et plus il vous prend de haut" héhé !

Mais pour le coup je viens de tomber sur un aphorisme de Lichtenberg qui conviendrait bien au topic, "Un couteau sans lame, auquel manque le manche".

Enfin, HS, mais pourquoi ta tendance à montrer des """gros""" (le couple) quand tu abaisses ton discours ? Quel rapport ? Le cinéma italien, l'hyper-réalisme de D. Hanson ou les apriorismes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mayaionsdebleu.hautetfort.com/
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyMar 1 Mar - 1:40

Mawie a écrit:
Je pense à ton thread, UNIQUEMENT à ton thread :suspect

Ça y est, je l'ai trouvé, l'essai de Cold. Il est publié sur Alexandrie on line !


Bravo ! Cold ! C'est tout toi, cette modestie ! Quel talent ! Je suis admiratif !


Daniel DURET
En vertu de l'amour
Essai
Ce texte est hébergé sur le site d'Alexandrie à l'adresse http://www.alexandrie.org

Extrait en accès libre :



La Raison des plus forts pourrait, me surprenant sur les faits, me
traiter de simpliste!
Or je n'ai eu pour me dépatouiller l'inextricable, comme promesse dûe
à l'invariable d'une jeunesse normale ne demandant qu'à prospérer dans le
sens de la hauteur, tout comme se doit être une bonne scolarité, qu'à faire
devoirs des champs et des prés, qu'à composer rédactions et problèmes
d'algèbre, dépourvus de matérialité, sur fond de labours, de sarclages et de
fauchages, qu'à m'interroger dans l'écrit grâce à la part cachée de mes
rêves innassouvis, n'en faisant qu'à ma tête pourtant au départ bien remplie
et qui, sur le coup, s'est sentie aussi déshabillée et aussi vide de sens
qu'une statue de plâtre remisée au grenier...
Je n'ai pu seulement tirer bénéfice, fort peu rentable si on veut bien
les croire, que de l'ombre tremblante des arbres aux feuilles finement
découpées par le ciseau d'un artiste incontesté ainsi que du sourire des
fleurs où, comble du bonheur pour un rêveur, lorsqu'on les regarde de près,
on y voit comme je l'y ai vu, lèvres de femmes offertes au baiser de l'homme
solitaire...
----------------
Si ceux que l'on vénère sous le nom de philosophes, ont, de la Vérité,
marqué toutes les empreintes et tracé le passage obligé, au sujet de mes
problèmes si particuliers, je me doute qu'aux siècles comptés, il leur reste
encore une somme d'Éternité pour faire équation parfaite de l'enraciné qui
végète en moi...
Je me doute qu'ils vont y casser nombre de leurs manches de bois,
s'y user pioches et pics sans jamais pouvoir les enfoncer dans ce roc plus
épais que le granit fait moi...
----------------
Dans ce moi infiniment possible et autrement infiniment capable de
suçer un jour la racine des pissenlits du bonheur!
Un moi trop jeune pour cela, encore adolescent et n'aspirant pour
l'instant, qu'à de se sentir aimé, adoré même pour comble de jouissance,
fendu en deux pour faire dans le concret: parce qu'à deux c'est toujours plus
facile d'obtenir le billet doux de l'amour organisé tandis que d'une main ou
que d'un pied c'est extrêmement difficile d'équilibrer toutes les contradictions
que notre naissance, en sa propre nature, nous oblige de vivre séparés des
connaissances et des objets les plus purs de notre désir...
Si j'avoue ici que je l'aime, est-ce qu'elle va me croire?
Pourquoi donc ai-je en horreur les "porteurs de lunettes" et autres
binoclars prétendument au courant des faits? Quoi me pousse à ne pas les
envier, ni leur science matérielle, ni leur intelligence pré-adaptée? Quel
"plus" donné à l'aveugle que je suis, me convainc qu'un ailleurs plus fidèle à
nos propres vérités existe dans un parallèle d'obscurité que je m'essaie sans
cesse de distraire?
Pourquoi alors devoir rejetter d'instinct toutes les recherches alliant
l'inutile à l'idiot quand bien même que ceux qui les font semblent bien notés
par la société? En retirant une grande fierté pour eux-mêmes ou pour leurs
descendants!
Parce que je reste persuadé que celui qui se ferme à la Beauté, qui
ne fait que l'analyser ordinairement à travers formules et schémas
compliqués dignes des meilleurs laboratoires, qui ne peut s'exprimer que
grâce aux éprouvettes et aux tubes d'essai, reste et restera, à l'aube d'une
humanité encore à venir, le pire des sournois et le plus parfait des
imbéciles...
L'Esprit scientiste étant pour moi, la pire des Calamités!
----------------
Logiquement, humainement logiquement, c'est un grand mal cette
dérision de l'esprit! C'est un autre Grand Satan!
Si je m'y fie, si je la suis fidèlement comme un pénitent, j'irais
inconsciemment vers ma propre mort emportant avec moi, le peu de beau
avec qui j'ai fait corps... Le temps de mon enfance...
Si je lui fais don de mon entendement, si je lui tends mes oreilles
attentives, si j'ose appliquer ses lois pour régir mes desseins les plus
personnels, c'est sûr que la folie va m'atteindre et prendre mes faits et
causes directement pour argent comptant, ou pour donnant-donnant...
Mais pas fou alors, c'est ici que j'abandonne...
----------------
Il m'a été donné de voir la Beauté, ce qui n'est pas permis à tout le
monde, elle m'a semblé s'être donnée à moi, ce qui en toute vérité vous est
permis d'en douter, dès l'instant qu'elle semble me fuir pourquoi devrais-je la
laisser partir?
J'ai pris goût d'elle en tant que symbole mystique tracé à la craie sur
mes pierres néolithiques, elle m'a fait reconnaître en tant qu'objet d'art venu
d'un passé à ce jour ignoré, elle m'a construit pyramide surdimensionnée
faisant ombre au sphinx de Giseh...
L' Amour est orchidée de lumière dans l'arbre de vie, l'Oubli est noire
et amère baie des sombres sous-bois où l'homme rendu aveugle par la
perte de la femme, de sa vérité même, cueille sans plus de précautions et
sans souci de sa propre santé...
----------------
Ah! La force de résister à la tentation du malsain! Ah! La force de
conserver sa résolution première prise dans l'intention de s'ouvrir à l'unicité
des corps et des coeurs!
Ah! La force de l'objectivité pure de l'Amour capable de se mettre en
travers du Temps et de sa logique de disparition continue des plus simples
éléments du bonheur!
Ah! La Puissance éternelle venant, en juste retour des choses, nous
faire Grand Maître de la résurrection!
----------------
Que puis-je ainsi maîtriser ton Départ, respectant ta propre
personnalité somme toute, ce qui est bien le moindre, malgré que je la sais
devenue jouet de l'infâme civilisation présente...
Qu'ai-je enfin acquis ce don naturel qui permet d'arrêter le Temps, de
s'en rendre maître en nous défaisant de l'emprise des siècles...
De tout ce qui nuit à nous mêmes, plutôt vivants que morts...
----------------
L'Unicité recherchée n'exsistant que dans et grâce au Bonheur, son
semblant ne peut que nous induire dans l'erreur fatale qui, si fragile docilité à
nos plus banals tourments nous emporte, nous noie d'obscurité, on risque
fort de passer à côté des buts essentiels qu'on s'était fixés...
On risque de rater le providentiel moment où, sous le poids d'un soleil
trop écrasant, le vieux monde s'écroulera sous nos pieds...
Lorsqu'alors, le Vertige aidant, nous pourrions haut et fort crier:
Enfin j'ai vaincu!
----------------
Voilà qui est bien vu! Pourtant il y a autre chose de mieux à voir en
toute clarté: la femme telle qu'en elle même et qui n'est plus à dompter!
L'homme tel qu'en lui-même semblant s'être retrouvé en entier et, les deux
liés, confondre alors l'ignoble dans lequel on les a plongés...
N'y aurait-il ici bas que l'homme solitaire qui puisse s'enorgueillir de
posséder, et son propre destin, et sa femme qui lui échappe?
----------------
Il n'y a que quand je sens vivre en moi ce ver d'intempérance à mes
intestins noué, que lorsque je sens grouiller en moi la vie à mes veines liée,
que je ne fais que penser à toi au plus fort de ta présence supposée, qu'il
m'arrive de quitter les rives des rêves blêmes qui aveuglent malgré tout le
comfort dont ils se prévalent...
----------------
Lors que de la force et de la volonté, m'en faisant l'abandon, il ne me
reste que l'Oubli rédempteur...
----------------
Serais-je en quelleque sorte le premier véritable cadeau d'homme
offert dans l'impunité aux lois ordinaires, en limite de ce qu'il est acceptable
et raisonnablement accepté de donner, plus mince et plus fragile qu'un verre
de cristal, beaucoup plus transparent et carrément plus translucide que le
baccarat, à la toute première des femmes qui ait un jour existé?
Je veux bien le croire!
----------------
Malgré que si j'en veux obtenir preuve incontestable, ce ne sera que
lorsque les jours interminables, les mois et peut-être les ans , auront passé
et fait défiler sur nos visages les rides de lâge, plus rapidement que passent
les anges qui meublent les croyances en des lendemains qui chantent,
qu'alors nous nous reverrons...
En espérant remettre de l'ordre dans nos souvenirs communs...
----------------
Telle est notre Différence... Tel est ton Opportunisme...
Ici est ton "pas sensable", ici se trouve être ton "non pareil",
Ici pendent tes longs cheveux désordonnés, ici est l'unique de tes
yeux!
Ici s'ouvre enfin ta bouche pincée...
En forme de coeur parfait, en pure idéalité...
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Mawie
Logorrhéique talonnesque
Mawie

Nombre de messages : 663
Localisation : Boite à Kickers
Date d'inscription : 07/01/2005

Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyMar 1 Mar - 2:02

En parlant de Perdants Magnifiques wink

chinese chinese chinese chinese chinese chinese chinese
Revenir en haut Aller en bas
http://mayaionsdebleu.hautetfort.com/
Invité
Invité



Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 EmptyMar 1 Mar - 2:06

@fulmi :
stu buvalone a u tempu a perde !
read
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Concept d'existe-t-il : L'amour   Concept d'existe-t-il : L'amour - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Concept d'existe-t-il : L'amour
Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un disque dur virtuel, ça existe ?
» Ceux que l'amour a blessès
» Telerama - L'Amour fou est un disque coup de cœur + itw
» [@Instagram] Sheknows - Bill se confie sur l'amour et ses peines de coeur
» LES CHANSONS DE JOHNNY EN BD: Tome 2 Maladies d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Ecrits : Tout et rien-
Sauter vers: