Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pseudo- et moi

Aller en bas 
AuteurMessage
Dona
Invité



Pseudo- et moi Empty
MessageSujet: Pseudo- et moi   Pseudo- et moi EmptyVen 25 Fév - 21:36

http://www.romaingary.org/pseudo.php


Info avril 2004 que je viens de découvrir: "Pseudo" de Romain Gary alias Emile Ajar, de son vrai nom Romain Kacew a été réédité en poche.
Pas lu mais envie de lire.
On dit de Pseudo que c'est une confession sous forme de roman autobiographique ou fiction autobiographique; qu'il s'agit d'un récit enfiévré écrit en quelques semaines; qu'il est jusqu'au-boutiste et subversif dans le fait qu'il traduise l'impossibilité d'être soi; schyzophrène et politique; que Roman Kacew brouille toujours les pistes, que le jeu des identités va jusqu'au fait qu'il présente Pseudo comme l'autobiographie de son neveu; qu'il place en exergue: "Je suis une oeuvre collective"; et que, comme il se doit, qu'il est une bonne manière de s'interroger sur les relations entre celui qui écrit et ce qui est raconté, entre l'auteur et son oeuvre, entre la réalité et la fiction dès lors qu'on passe à l'autobiographie.

Mouvance, mensonge, recherche de soi, quête d'identité, sincérité, paranoïa...De quoi creuser le matériau d'écriture quand le sujet n'est autre que soi.

Je vous conseille le lien, il est explicatif.

Je vous conseille le prix aussi, il est pas mal. (5 euros et des brouettes pour un concept existentiel, c'est donné)

Et puis dans tout ça, si une autobiographie peut mentir, jusqu'où un roman peut-il représenter une autobiographie? Par exemple lorsque le personnage principal porte le même prénom que son auteur ou ce genre de choses...?


Pseudo- et moi Pseudo1 (Edition originale pour les puristes)
Revenir en haut Aller en bas
 
Pseudo- et moi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changer de pseudo ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Ecrits : Tout et rien-
Sauter vers: