Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Koan

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Koan   Koan EmptyJeu 4 Nov - 16:00

Au commencement était non le logos mais le trait.

Le trait de l'arc (bios). L'Obscur ne dit-il pas que son oeuvre est mort, mais son nom vie (bios). A mesure que nous tirons, nous ne savons pas ce que nous avons derrière nous. Chargé, pesants, pensants, nous cheminons. Vers quoi ?

La métaphysique est cette histoire d'une errance : où comment oublier la question abyssale - Urfrage - "pourquoi ?" pour en revenir à l'essentiel : "quoi ?"

Combien peuvent-ils entendre ceci sans vouloir tirer un trait sur tout ceci ?

L'art du trait, l'esprit le tranche - bian - mais d'un geste qui ne découpe pas, mais qui cicatrise.

C'est là le mystère de l'Esprit (Pneuma).
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyJeu 4 Nov - 16:03

- Mais qui écrit ?

- Personne.

C'était donc l'écho qui résonnait. Voilà pourquoi je puis entendre. Il faut le vide (ku) nécessaire pour que le monde s'ébruite.

Au commencement - (arché) - il n'y avait pas de fin - (télos).

Mais nous n'avons pas su lire.

Lectio est recueillement du monde même qu'en lui-même l'éternité le change.

Je n'écrit pas pour être compris. Ni même entendu.

Qui donc pourra faire sonner ces énigmes ?
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyVen 5 Nov - 14:09

"La rose est sans pourquoi.
Elle fleurit parce qu'elle fleurit.
Et ne se demande pas, ce faisant,
Si on la voit."

Silésius
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptySam 6 Nov - 21:37

arsen-ik a écrit:
- Mais qui écrit ?

- Personne.

Je n'écrit pas pour être compris. Ni même entendu.


Mais alors pourquoi? Ou bien pour quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Koan Empty
MessageSujet: a   Koan EmptySam 6 Nov - 21:48

Dona a écrit:
Mais alors pourquoi? Ou bien pour quoi?

C'était la question de départ, mais la poser n'a pas plu. On n'y répondra donc pas. Et le mystère perdurera. Mais à quoi donc sert un forum ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: a   Koan EmptySam 6 Nov - 21:51

Fulmi a écrit:

C'était la question de départ, mais la poser n'a pas plu. On n'y répondra donc pas. Et le mystère perdurera. Mais à quoi donc sert un forum ?


A essayer de la poser. Puis d'y répondre.
Quand on n'y parvient pas, on va dans Blabla, on tricote des trolls avec des tas de noeuds, un gars sérieux pose à nouveau une question sérieuse et tout recommence. Voilà. chinese
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptySam 6 Nov - 23:59

A mon avis, on n'y répond pas non parce que la question déplaît mais parce que l'on ne sait comment y répondre. Ne vaut-il pas mieux se taire que d'écrire n'importe quoi ? Arsen-ik ne saurait se méprendre sur ce silence qui n'est peut-être qu'une apparence.
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 0:10

Et puis on peut, parfois, tenter de chercher une réponse dans l'action et/ou le silence en attendant de transmettre...
idée Tirer sans cible. 90% d'un entraînement efficace...
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 7:10

L'écriture comme papier peint tapissant
L'abyssale absence de parole
Dans toute rencontre, il faut du vide - silence - pour que les mots d'une bouche à l'autre puis se déployer
Ailes meurtries du goeland.
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 11:55

Sourds.

Aveugles

comment oublier la question abyssale - Urfrage - "pourquoi ?" pour en revenir à l'essentiel : "quoi ?"

Être. Non-Être. A-Être.

Suspendre - aufheben - notre sens du discernement, de la discrimination, du bian.

Pour souffler. Res-pi-rer.

tô kalô ta kala kala.
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 13:58

arsen-ik a écrit:
Être. Non-Être. A-Être.

Suspendre - aufheben - notre sens du discernement, de la discrimination, du bian.

Pour souffler. Res-pi-rer.

tô kalô ta kala kala.



Une petite crise d'apnée Arsen?


Un koan, c'est une sorte d'aphorisme énigmatique contenant un conseil plein de sagesse? Est-ce ainsi que tu l'entends?*


* je parle de traduction littérale pas de traduction de l'énigme.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 15:56

Dona a écrit:
Un koan, c'est une sorte d'aphorisme énigmatique contenant un conseil plein de sagesse? Est-ce ainsi que tu l'entends?

Je vois dans sa réponse un bon « résumé de la situation ». Inutile de faire abscons, c'est limpide.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 16:12

Fulmi a écrit:


Je vois dans sa réponse un bon « résumé de la situation ». Inutile de faire abscons, c'est limpide.


Je ne vois pas en quoi "un aphorisme énigmatique" est abscons. Par contre: "comment oublier la question abyssale - Urfrage - "pourquoi ?" pour en revenir à l'essentiel : "quoi ?" doit l'être. La preuve, tu n'y as pas répondu.
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 16:40

Et de sattacher en vain à des lettres sans saisir l'Esprit.

La lecture comme activité de recueillement.

Nous restons et demeurons, sourds.

Aveugles.

Aux signes esquissés lors d'un sourire - mystérieux ?

Et l'espace, vaste et profond, de s'ouvrir béant -

La lune contenu dans une goutte de rosée.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 17:48

Dona a écrit:
Je ne vois pas en quoi "un aphorisme énigmatique" est abscons.

Tant mieux. Une « Pensée énoncée en peu de mots » « Qui renferme une énigme, qui tient de l'énigme, inexpliquée » a une chance d'être « Difficile à comprendre », tout de même (définitions Larousse). Enfin, c'est une possibilité que je n'exclue pas (t'as vu la double négation, hein, comme si j'étais prof). Donc un koan peut être abscons, éventuellement.

Dona a écrit:
Par contre: "comment oublier la question abyssale - Urfrage - "pourquoi ?" pour en revenir à l'essentiel : "quoi ?" doit l'être. La preuve, tu n'y as pas répondu.

Qu'une chose n'ait pas été observée n'est en aucune manière une preuve de son impossibilité.

Méthode : en accord avec les principes énoncés par Descartes, oublier la question originelle (« à quoi sert un forum ? ») pour répondre à la question simple : « qu'est-ce qu'un forum ? »

Ne désirant pas troller cet après-midi (en l'absence de Groturlu, c'est sans intérêt), je m'abstiens de répondre, mais je sais ce qu'est un forum, et à quoi cela sert. Je l'ai lu dans Guenot (gniark gniark) et c'est assez bien suggéré par la formule d'Arsène : « Être. Non-Être. A-Être ». je suppose qu'« A-être » est pris au sens d'A.E. Van Vogt, œuf corse.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
Dona
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 19:33

Fulmi a écrit:
« Difficile à comprendre », tout de même (définitions Larousse). Enfin, c'est une possibilité que je n'exclue pas (t'as vu la double négation, hein, comme si j'étais prof)

Je vois, je vois...
Mais nous ne parlions pas de la même chose; l'argument est spécieux.




Fulmi a écrit:
Qu'une chose n'ait pas été observée n'est en aucune manière une preuve de son impossibilité.

Certes; tout comme une question posée qui n'a pas sa réponse épouse toute probabilité de réponse. En ce cas, toute tentative de définition se trouve nulle et non avenue tant qu'on n'est pas revenu à la source de la question. Encore faut-il savoir comment poser la question et peut-être même bien savoir de quoi nous parlions. C'est de la poudre de Perlimpinpin.


Fulmi a écrit:
Ne désirant pas troller cet après-midi (en l'absence de Groturlu, c'est sans intérêt), je m'abstiens de répondre, mais je sais ce qu'est un forum, et à quoi cela sert. Je l'ai lu dans Guenot.


En attendant Guenot, j'aimerai bien la connaître, moi, ta définition. Et puis, tu vois, tu finis par troller avec moi dans cette substantifique conversation.



Fulmi a écrit:
C'est assez bien suggéré par la formule d'Arsène : « Être. Non-Être. A-Être ». je suppose qu'« A-être » est pris au sens d'A.E. Van Vogt, œuf corse.


Cela va de soi. Surtout passant par l'étape du rat et du poisson.
Mais j'aime mieux les propositions évanescentes d'Arsen-ik. Quoique...quel poison! wink
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 19:42

Citation :
Koan : règle, vérité et non pas énigme comme on a coutume de l’employer

In Le trésor du zen, Dogen commenté par Taisen Deshimaru, Paris, Albin Michel, "Spiritualités vivantes", 1988, p. 127.


Dernière édition par le Dim 7 Nov - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dona
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 19:50

arsen-ik a écrit:
Koan : règle, vérité et non pas énigme comme on a coutume de l’employer


Merci pour cette précision. C'est donc une nouvelle donne.

Fulmi, un ptit topo?
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 19:53

phusis kruptesthai philei

Héraclite, Fragment DK 123.

Les mots écrits sont simple.

    phusis : nature.
    kruptesthai : être cachée
    philei : aimer


Pourtant, si on les colle les uns à la suite des autres, nous n'en sortons qu'un son creux, tel celui d'une coquille d'oeuf poli par les flots.

"Nature aime se cacher".

Et pourtant, entre ces mots, au milieu d'eux, des flots tumultueux, les interstices cicatrices sont plus loquaces.

Ecoutons mieux.

Ce qui croît en nous, ce qui pousse, et demeure toujours même, identique, malgré le temps et le flux

Cela

Et cela seulement

Ami

Ne se laisse pas saisir aisément - mais interpréter à l'aune du regard,

D'un regard dégrossi et poli comme la surface de la lune

Cette expérience simple est pourtant la plus délicate, la plus commune, la plus inouïe.

Le sais-tu ?

Cet après-midi, j'ai rempoté mes orchidées. Et ai tranché certaines de leurs racines.

En effet.

Phusis kruptesthai philei


Dernière édition par le Dim 7 Nov - 19:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 19:58

Le koan est la résolution du mystère de ce qu'il affirme.

Sa mise en suspension, sa propre délivrance - et c'est là sa signification.

Il n'est pas péremptoire, juste modeste, humilis - de cette terre qui sert à faire fleurir les fruits -

Pensée.
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 20:05

Koan : méthode réflexive.

Qu'est-ce que la réflexion ?

Cheminer de nouveau vers soi.

Et pourtant.

Même le chemin de mille lieux commence par un pas.

Mais revenir à soi, combien de temps cela nous prendra-t-il à nous ?

De la lune au sol.

Il y a deux pas. Reposant. En paix.

Non-saisissant l'espace, tu t'épanouis stellairement -

Et le sperme céleste de luire - éjac-ulê-a-tion - c'est précisément ceci la création

Donner sens et forme à ulê.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 21:44

Tout ceci, le koan (?), forme un système de pensée presque obscur pour un occidental. C'est beau, ça a un sens sublime mais c'est étranger à ma connaissance, à ma culture, difficile à appliquer donc.
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyDim 7 Nov - 22:11

-----

Aparté : tout ce qui est écrit ici est de bibi.

Je cite toujours mes sources.

Il suffit de demander de le vouloir.

-----
Revenir en haut Aller en bas
hermes
Incontinent verbal


Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 02/11/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyLun 8 Nov - 14:38

Les carpes

Dans le bassins - voraces et ventrues -

Dévorent

Bouches béantes et en silence -

De petites tâches rouges écarlates.
Revenir en haut Aller en bas
sapotille
Incontinent verbal
sapotille

Nombre de messages : 486
Localisation : pour venir me rendre visite? mp
Date d'inscription : 16/10/2004

Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan EmptyLun 8 Nov - 18:16

Le koan est la résolution du mystère de ce qu'il affirme. dit "le viril" à senteur d'ail.
..alors l'homme qui me touche a des yeux de koan.

Koan : méthode réflexive.
Qu'est-ce que la réflexion ?
Cheminer de nouveau vers soi.
ajoute-t-il.
Confirmation. L'homme qui me touche sait que je me lis mieux en ses yeux qu'en mes livres.
Je comprend son sourire d'hier :lol: Mais comment a-t-il fait pour savoir mon ascèse? (littéraire)eek

Si je me trompe encore, passez-moi le lait! que je puisse me relever, et continuer à avancer!

à Urban: Dans "notre culture" judeo Chrétienne (pardon pour les autres confused ) Nous avons l'Apocalypse... dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.wanadoo.fr/lea./
Contenu sponsorisé




Koan Empty
MessageSujet: Re: Koan   Koan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Koan
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: Ecriture :: Textes de reflexion-
Sauter vers: