Vocabulis


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Constitution : censure

Aller en bas 
AuteurMessage
Croustine
Vocabulivore émerite
Croustine

Nombre de messages : 2275
Localisation : 45°46/4°50
Date d'inscription : 15/10/2004

Constitution : censure Empty
MessageSujet: Constitution : censure   Constitution : censure EmptyMar 12 Avr - 13:12

le débat interdit par fillon

On croyait le temps de la censure, au moins de la censure officielle et directe, révolu. Las... c’était sans compter sur la fébrilité d’un gouvernement qui ne fait l’économie d’aucune manoeuvre, aussi grossière et antidémocratique soit-elle, pour tenter dla montée du « non ». Dernier épisode en date, révélé mercredi par le Canard enchaîné : la censure d’une revue pédagogique à destination des enseignants. Le cabinet du ministre de l’Éducation nationale a bloqué la publication, dans un hors-série de Textes et documents pour la classe, d’un débat contradictoire entre Florence Deloche-Gaudez, docteur en sciences politiques, auteure de plusieurs ouvrages sur la constitution européenne, favorable à sa ratification, et Dominique Rousseau, professeur à l’université de Montpellier, membre de l’Institut universitaire de France, et partisan du « non ». Cette revue du Centre national de documentation pédagogique (CNDP) a finalement été publiée avec la seule contribution de Florence Deloche-Gaudez.

Rappel des faits. En novembre dernier, la rédaction de Textes et documents pour la classe contacte Florence Deloche-Gaudez et Dominique Rousseau, dans la perspective d’intégrer au numéro spécial consacré à la constitution européenne un débat pluraliste et contradictoire. Quelque temps auparavant, Dominique Rousseau avait clairement exprimé, dans une tribune parue dans Libération, son hostilité à ce projet de constitution. Florence Deloche- Gaudez, elle non plus, ne fait pas mystère des positions qui sont les siennes. D’ailleurs, le contrat est clair : il s’agit de permettre l’expression, à égalité, des arguments d’un partisan du « oui » et d’un partisan du « non ». Le principe et les noms des débatteurs sont validés par le cabinet du ministre. L’entretien croisé est réalisé en janvier, il est retranscrit, mis en page.

des arguments que les élèves ne sauraient voir

C’est à ce moment-là que le cabinet du ministre, sans doute conscient de la progression du « non », met son veto. Fin février, Dominique Rousseau reçoit un courriel lui signifiant que l’entretien n’est pas validé. Quelques jours plus tard, on lui propose de renoncer à certains de ses arguments, et de remanier le texte, afin qu’il se termine sur une réponse de Florence Deloche-Gaudez. Il refuse, et prévient qu’il s’exprimera publiquement en cas de censure. À Florence Deloche-Gaudez, on explique que le choix se porte finalement sur une explication « pédagogique » de quelques articles clés du projet de constitution.

la confrontation des idées étouffée par le gouvernement

Le ministère, qui avait pourtant validé, au départ, le principe d’un débat contradictoire entre un partisan du « oui » et un partisan du « non », estime aujourd’hui qu’il ne peut « pas y avoir de débat contradictoire en période électorale et que l’école doit être un lieu de neutralité ». Il assure que la contribution de Florence Deloche-Gaudez, finalement publiée, apporte des « explications factuelles et juridiques » sans prendre parti. Celle-ci ne dissimule pourtant pas son engagement pour le « oui », et estime, regrettant cet épisode, que « la pédagogie n’est pas contradictoire avec la confrontation des points de vue et des analyses ».

Reste que la censure de cet entretien est un acte grave, et, disons-le, indigne d’une démocratie. Au nom d’une conception de la « pédagogie » qui consiste dans l’exposé unilatéral des arguments du « oui », le gouvernement étouffe la confrontation des idées. Cela servira-t-il le camp du « oui » ? Rien n’est moins sûr...

Rosa Moussaoui
paru dans l'Humanité
Revenir en haut Aller en bas
http://www.claudeveyret.fr
Fulmi
Prolixe infatigable
Fulmi

Nombre de messages : 5214
Age : 65
Date d'inscription : 16/10/2004

Constitution : censure Empty
MessageSujet: Re: Constitution : censure   Constitution : censure EmptyMar 12 Avr - 17:40

Voir l'Humanité s'insurger contre une sorte de censure (interne à un ministère, ce qui est bien normal, les fonctionnaires étant soumis à l'obligation de réserve), c'est franchement hilarant. L'Humanité a soutenu l'union soviétique du début à la fin, me semble-t-il !

Quand on sait que les Communistes français ont appelé à voter Chirac en 2002, on rigole encore plus !

C'est-t'y pas bête, une fois ? Si Le Pen était passé, on aurait le droit de dire Non au sein du ministère ! Vraiment, y'a pas de morale, dans ce pays.

En tout cas, la trouille devant Le Pen, en 2002, a fait faire une belle connerie électorale. Ça se paye cher.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.martini.free.fr/livres/
xian
Volubile
xian

Nombre de messages : 88
Localisation : fatalement assis sur la chaise
Date d'inscription : 25/02/2005

Constitution : censure Empty
MessageSujet: Re: Constitution : censure   Constitution : censure EmptyMer 13 Avr - 8:51

Citation :
On croyait le temps de la censure, au moins de la censure officielle et directe, révolu.

Que du diable ...
mais qui fait acroire ces choses , Dash lave plus blanc et la gaine Scandale vous rentre le ventre autant que Danone soigne votre cholestérol et que les grevistes d'AirFrance vous emmenent aux quatre coins du monde ....

et si vous croyez encore ce que la télévision vous dit, nous sommes en 2005 ...

hi hi hi
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
vilain
Logorrhéique talonnesque
vilain

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 16/10/2004

Constitution : censure Empty
MessageSujet: Re: Constitution : censure   Constitution : censure EmptyMer 13 Avr - 9:41

Constitution : censure Lemondenestpasunemarchandise6a
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Constitution : censure Empty
MessageSujet: Re: Constitution : censure   Constitution : censure Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Constitution : censure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Pax Méfret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocabulis :: bonjour le monde :: Monde réel-
Sauter vers: